Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > rire

rire

par Guichet du Savoir, le 07/07/2005 à 14:26 - 6926 visites

Question

Quels sont les mécanismes biochimiques du rire ? Y-a-t-il d'autres espèces que l'homme et le chimpanzé capables de rire ?

Réponse du département Sciences et Techniques

La revue Sciences et avenir a consacré un numéro hors série de juillet 1998 au sujet du rire.

"Le rire est une réponse physique involontaire à une émotion plaisante. Il est un réflexe à une stimulation psychique ou physique. ...Le mécanisme du rire implique des régions du cerveau profond, c'est à dire le rhinencéphale, le diencéphale et l'hypotalamus. Une fois le rire déclenché, le cortex conscient est déconnecté : la volonté ne peut quasiment pas arrêter le rire."

Les impacts du rire sur le corps sont nombreux : relachement musculaire, dilatation des bronches, vocalisation, larmes, contraction des muscles faciaux, modification du rythme cardiaque, spasme abdominal et activité cérébrale.

En ce qui concerne l'activité cérébrale : "L'identification du risible s'effectue dans le cortex et les lobes préfrontaux. Le système neurovégétatif véhicule ensuite l'information jusqu'aux centres des organes moteurs concernés. La dopamine et la noradrénaline sont les neurotransmetteurs ou support chimique de ces informations. La surproduction d'endorphine, connue pour ses propriétés antalgiques constitue la particularité de l'activité chimique du cerveau au cours du rire."

Les animaux rient-ils ? Selon Sciences et Avenir : "Aristote fit ce constat : Aucun animal ne rit sauf l'homme". Mais un animal ne pourrait-il pas rire à sa façon ? Comme le suggèrent les récentes expériences de chatouillements de rats par des chercheurs américains ou, plus convaincants, les gueules enjouées des dauphins et des grands singes ? Darwin, en son temps, avait observé que les chimpanzés produisent des vocalisations semblables au rire humain quand ils jouent ou quand on les chatouille. En 1972, l'éthologue Jan van Hoof vit dans la mimique simiesque " figure détendue et bouche ouverte le précurseur du rire humain. La plupart des primatologues ont aujourd'hui un avis plus réservé : même si, comme les autres mammifères et certains oiseaux, les singes manifestent des aptitudes au jeu, on rechigne à leur attribuer un sens inné du comique. Si nous acceptons l'adage de Rabelais : "rire est le propre de l'homme" n'est ce pas parce qu'il procède surtout du langage ? "

La question du rire chez les animaux est donc en débat.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact