Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Flatulences

Flatulences

par Guichet du Savoir, le 19/07/2008 à 12:32 - 3828 visites

Question


Pourquoi les flatulences les plus silencieuses sont-elles les plus odorantes?



Réponse du service Cap'Culture Santé :


Nous sommes au regret de vous apprendre qu'il s'agit manifestement là d'une idée reçue, que vous trouverez sous maintes formes sur internet (et plus largement dans la culture populaire), avec toutes sortes d'explications plus ou moins farfelues.

En réalité, le bruit produit par un pet et son odeur n'ont pas la même source, et ne sont pas corrélés. Voici une petite explication que vous trouverez en intégralité sur le site de la Crad'Expo de la Cité des Sciences :

[i]"Pff…ffffffff…fff…Prout - Fabriquer des gaz, quel travail !
Les aliments sont réduits en bouillie dans ton estomac. Ensuite cette bouillie alimentaire passe dans ton intestin grêle. Là, les minéraux, les vitamines et autres composants importants des aliments traversent les parois de ton intestin grêle pour passer dans le sang. Le reste de la bouillie alimentaire continue son chemin et arrive enfin à l’usine à gaz : le gros intestin.
Certains aliments ne sont pas entièrement digérés lorsqu’ils arrivent dans le gros intestin. Par exemple : les produits à base de farine, les produits laitiers, le chou, les pommes, les radis, les brocolis, les oignons, les choux-fleurs, et les haricots maagiquess! Tous ces aliments contiennent des fibres et des sucres complexes non entièrement digérables par ton corps. Ton gros intestin abrite des milliards de minuscules bestioles appelées bactéries. Pour elles, ces aliments indigestes sont un vrai régal. Festin royal à toutes heures ! Mais quand elles mangent, elles produisent du gaz qui reste emprisonné à l’intérieur de toi! Et plus elles mangent, plus ton gros intestin se remplit de gaz. Quand la pression est trop forte, les gaz sont expulsés avec tambours et trompettes par l’anus. Te voici réduit à une cuve de stockage pour pets de bactéries.
[...]
Ton pet est un joyeux mélange de gaz. Essentiellement du dioxyde de carbone, de l’hydrogène et du méthane ; tous inodores. Ceux qui puent sont l’indole, le scatole et le sulfure d’hydrogène qui, lui, a la particularité de sentir l’œuf pourri."[/i]

Voilà pour l'odeur, et maintenant le bruit :

[i]"Parler de bruit se résume à parler de Vibration.
Quand tu pètes, tu fais vibrer la peau autour de ton anus. Ce qui, du coup, fait vibrer l’air. Cette vibration entre dans ton oreille et fait vibrer le tympan. Ton cerveau reçoit le message de ton tympan et tu entends : prout ! Ça se passe comme ça pour tous les sons, y compris les pets. Mais les pets ne produisent pas tous le même son. Certains sont aigus, d’autres sont graves. Pourquoi ? Encore un coup des vibrations. Un anus serré émet un pet aigu. Comme pour une corde de guitare, plus les muscles de ton anus sont tendus (contractés), plus ton anus va vibrer. Et plus la vibration sera rapide, plus le pet sera aigu. Par contre si les muscles de ton anus sont détendus, tu feras un pet plus grave.
[...]
Les pets peuvent être sonores ou silencieux. C’est une question de pression de gaz à sa sortie. Si tu arrives à faire sortir lentement le gaz, ton pet sera certainement silencieux. Par contre si tu l’expulses, tu augmentes la pression du gaz et tu vas faire du bruit."[/i]

Vous pouvez donc voir que l'odeur du pet est dû à la composition chimique du gaz, tandis que le bruit est dû à la pression au moment de l'expulsion du gaz. Et nous n'avons trouvé nulle part trace d'une quelconque corrélation entre les deux.

  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact