Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

Maçons de la Creuse
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=2&t=1029
Page 1 sur 1

kandahar [ 14/05/2004 à 10:46 ]

Bonjour

Les maçon de la Creuse partaient de leur département pendant 6 à 10 mois (un peu comme les colporteurs de l'Oisans). Ils se rendaient à Paris, Lyon et dans els grandes villes françaises pour les chantiers. Leur savoir faire était reconnu.

Ma question :
- y a t il trace de maçons de la creuse partis vers l'étranger ? Et si oui, dans quel pays ?

Merci pour ce nouveau service très utile et agréable.

Réponse attendue le 18/05/2004 - 10:05


bml_civ [ 14/05/2004 à 12:45 ]

Réponse du département Civilisation

Les maçons de la Creuse émigraient en effet de façon saisonnière mais tout semble attester que c’était essentiellement en France. Le livre : Les maçons de la Creuse, écrit au XIXe, vous donnera les principaux chiffres, les régions d’émigration selon la zone de provenance, les conditions de travail, et corrobore le fait que nombre d’entre eux allèrent à Paris et Lyon (voir aussi sur un site le nombre de creusois à Paris fin 19e). Il souligne aussi que la raison essentielle de cette émigration était la pauvreté.

C’est pourquoi il est possible que certains maçons soient partis pour l’étranger pour des raisons politiques, exilés ou en fuite pour avoir participé aux mouvements ouvriers, à la Commune de Paris, ou pour leurs opinions. C’est le cas de Martin Nadaud, maçon parti en Belgique, Ecosse, Irlande, puis en Angleterre à la suite du coup d’Etat de Louis-Napoléon Bonaparte. Il a écrit Léonard, maçon de La Creuse, que vous pourrez consulter à la Bibliothèque. Vous pouvez également y trouver l’article de Marlène Albert-Lorca et Dominique Blanc : Les maçons de la Creuse, la mémoire et le mythe dans Une histoire à soi, cahier n° 18 de la collection Ethnologie de la France.

La Bibliothèque ne possède pas d’autres ouvrages comme :
* Les maçons de la Creuse : les origines du mouvement, d'Annie Moulin, Institut d'histoire du Massif central, Faculté des lettres et sciences humaines de Clermont-Ferrand, 1994, p. 220 (1ère éd. en 1986) (disponible à la Bibliothèque de Clermont Ferrand),
* La Creuse oubliée T. III,
* Quand nos ancêtres partaient pour l’aventure
ou Histoire des maçons de la Creuse de Danièle Demachy-Dantin, 1999,
mais vous pouvez vous les procurer dans le commerce ou sans doute à la Bibliothèque départementale de la Creuse.

Enfin, pour en savoir plus contactez les Archives départementales de la Creuse et l’Association des maçons de la Creuse.

Réponse attendue le 18/05/2004 - 12:05