Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > André Latreille

André Latreille

par Loic, le 05/08/2005 à 19:57 - 3579 visites

Bonjour,

Il me faut rédiger une courte notice biographique sur le Lyonnais André Latreille. Je connais ses dates 1901-1984, et je sais qu'il a enseigné à l'université de Lyon, mais quand? dans quelle discipline? etc....

Pouvez-vous m'aider?

Merci!

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 10/08/2005 à 10:08

Réponse de la Documentation Lyon et Rhône-Alpes


André Latreille : né à Lyon le 19 avril 1901. Son père est professeur de littérature française à la Faculté des lettres de cette ville.
Etudes à Lyon, au lycée puis à cette même Faculté des lettres jusqu’à l’agrégation.
Professeur au Lycée Ampère de 1928 à 1937, après quatre années passées à Clermont-Ferrand et Marseille.
Après avoir soutenu en 1936 ses thèses de doctorat es-lettres consacrées, la principale à "[i]Napoléon et le Saint-Siège (1801-1808) : l’ambassade du cardinal Fesch à Rome[/i]", et la complémentaire au "[i]Catéchisme impérial de 1806[/i]", il s’éloigne de Lyon pour assurer l’enseignement de l’histoire contemporaine à la faculté de Poitiers.

En 1945, après quelques mois au Ministère de l’Intérieur, (sous-direction des cultes), il est nommé à la chaire d’histoire moderne de la Faculté des lettres, puis de l’Université Lyon 2, qu’il garde jusqu’à sa retraite en 1971.
Doyen de sa Faculté de 1956 à 1959. Membre de l’Académie des sciences, belles-lettres et arts de Lyon.
De 1945 à 1972, à la demande d’Hubert Beuve-Méry, directeur du Monde, il tient régulièrement dans ce journal une chronique historique qui représente plus de trois cents articles.
Fondateur en 1954/55 de la revue intitulée "Cahiers d’histoire", qui réunit autour de lui les meilleurs historiens de Lyon, de Grenoble et de Clermont-Ferrand. Premier président du Comité historique des régions lyonnaise, stéphanoise, dauphinoise et savoyarde, devenu le Comité historique Centre-Est. Fondateur en 1962 du Centre interuniversitaire d'histoire religieuse, rattaché par la suite à l’Université Lyon 2, lieu de réflexion et d’études, grâce auquel il put organiser des colloques.

Historien, son œuvre est considérable, il a donné une impulsion très forte à l’histoire religieuse, jusqu’à lui bien délaissée dans le monde universitaire français, par son souçi constant de la rattacher à l’histoire générale ; ne négligeant pas pour autant l’histoire locale, il prit la direction de l’équipe de chercheurs qui fit paraître chez Privat, en 1974 une Histoire de Lyon et du Lyonnais. Il considère l’histoire comme la "[i]rencontre complexe de faits complexes et mouvants".[/i]
Décédé le 25 juillet 1984 et inhumé en l'église de Neuville-sur-Saône.

Ces quelques éléments sont extraits de 2 articles parus après sa mort dans :

Cahiers d’histoire, n°1, 1984, p. 2-9, par Marcel Pacaut (avec une photographie de A. Latreille)
Revue d’histoire de l’Eglise de France, t. 70, 1984, p. 273-275, par Guy Duboscq

Vous pouvez également consulter à la bibliothèque de la Part-Dieu, l’ouvrage intitulé : André Latreille : journée du 16 janvier 1985, publié par le Centre régional interuniversitaire d’histoire religieuse, qui rassemble les communications de plusieurs historiens en faisant le point sur l’œuvre, l’action et la pensée de A. Latreille, et présente également une bibliographie de ses œuvres depuis 1970.

  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact