Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > yaourt copyright?

yaourt copyright?

par osene, le 13/09/2005 à 15:34 - 3386 visites

Bonjour!
En yaourtière, on peut faire du yaourt en mélangeant un yaourt du commerce avec un litre de lait tenu à 50°C pendant 5 heures. Pourquoi le yaourt produit ainsi ne donne pas le même résultat quand on l'utilise pour en faire encore?
Merci beaucoup. Cordialement.
unsure.gif (< cliquables Smileys? Smileys clicable result ? performed by rigoloold frog qui pige que dalle)

Réponse de

par gds_bp, le 14/09/2005 à 15:56

Réponse du service Guichet du Savoir

Yaourt

[i]Le yaourt ou yogourt ou yoghourt est une préparation de lait de vache ou de brebis non égoutté et fermenté. L'origine du mot date de 1798 et vient du turc yogurt, de yogurmak (pétrir).
La fabrication du yaourt est relativement simple. Elle peut se faire de manière artisanale, à la maison ou de manière industrielle.
Le yaourt est fabriqué à partir de lait (entier, demi-écrémé ou écrémé), généralement de vache; celui-ci est pasteurisé, et souvent enrichi avec du lait en poudre. Le yaourt aura ainsi une teneur en protéines et en calcium plus importante que du lait normal. Puis, deux bactéries sont ajoutées pour la fermentation :
Streptococcus thermophilus (43 °C)
Lactobacillus bulgaricus
Les préparations laitières faites sur le même principe mais avec d'autres bactéries (Bacillus Bifidus...) n'ont pas en France le droit d'être appelés « yaourt ».
Le yaourt peut être brassé, aromatisé, sucré, mélangé à différents fruits...[/i]

Source (et suite) : Wikipedia

[i]On obtient d'excellents résultats en utilisant quelques cuillerées d'un produit laitier déjà fermenté (yaourt), mais ne contenant ni sucre ni arôme. Il est préférable de s'assurer que le produit que l'on désire employer n'a pas été pasteurisé une deuxième fois après la fermentation, ce qui aurait eu comme conséquence de détruire la plupart des bactéries nécessaires. Il faut savoir aussi que l'adjonction de produits préservateurs aurait un effet nocif semblable.
Une fois confectionné un de ces laits fermentés, il est possible de recommencer assez longtemps l'opération en utilisant chaque fois une petite portion de l'ancien produit pour en obtenir un nouveau. Il faut cependant veiller à ne pas laisser s'écouler plus de dix jours avant d'entreprendre une nouvelle opération, car les bactéries sont détruites par une réfrigération prolongée.
[...]
Il arrive que le ferment lactique perde de sa vigueur après quelque temps. Vous vous en apercevrez si le goût du produit fermenté s'atténue ou si le produit s'épaissit moins ou plus lentement : dans ce cas, il faudra renouveler le ferment.[/i]

Source : Art de vivre au temps jadis : mille et une recettes de nos grands-parents

user posted image


En savoir plus :
- Doctissimo
- Supertoinette
- INRA


  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact