Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > vocabulaire d'entreprise

vocabulaire d'entreprise

par cacarine, le 22/11/2005 à 16:17 - 10285 visites

Bonjour,
j'aimerais avoir une définition claire de ce que sont les actifs physiques d'une entreprise. Auriez-vous une référence d'ouvrage expliquant de façon concrète (je suis ingénieur débutante, avec peu de concepts d'économie...) les concepts des entreprises, une sorte de lexique du vocabulaire utilisé en l'entreprise ?
Merci d'avance!

Réponse du Guichet du savoir

par bml_soc, le 23/11/2005 à 13:53

Réponse du département société

Le bilan

[i]Le bilan est un document comptable que doit établir chaque entreprise à la fin d’une période d’un an (appelée exercice comptable). Ce document constitue une photographie, à un instant donné, de la situation du patrimoine de l’entreprise.[/i]

* Le bilan indique l’origine des fonds dont dispose l’entreprise à cette date ; l’ensemble de fonds est appelé passif.
Il indique aussi les utilisations faites, à cette même date, de l’ensemble de ces fonds ; cette description des utilisations est appelé actif.
Le bilan se présente sous la forme d’un tableau à deux colonnes. Comme les ressources ont été utilisées pour financer les différentes utilisations. I y a toujours égalité entre l’actif et le passif du bilan.

* Les composantes du bilan
[i]Le passif enregistre les différentes origines des fonds dont l’entreprise va disposer. On distingue deux grandes catégories dans le passif.[/i]
- les capitaux propres (ou fonds propres) représentant les fonds apportés par le ou les propriétaires de l’entreprise (capital social) ainsi que les ressources provenant de l’activité de l’entreprise (réserves, bénéfices mis en réserve)
- les dettes qui sont des sommes que des personnes étrangères à l’entreprise ont prêtées à celle-ci.
- l’actif immobilisé (ou immobilisations), ces emplois sont fixes, c’est-à-dire qu’ils restent dans l’entreprise pendant une longue période. Il s’agit ainsi des terrains et des constructions, du matériel (machines, mobilier, etc…), des droits (fonds de commerce, brevets,
licences,etc…). Ces biens matériels ou immatériels, figurent à l’actif pour un montant qui correspond à leur coût d’acquisition.
- l’actif circulant décrit les emplois de fonds qui sont de courte durée ; il s’agit du stockage des matières premières, de produits en cours (de fabrication) ou finis, de crédits consentis aux clients de l’entreprise, d’argent en caisse ou déposé sur un compte bancaire.
A la fin d’une période d’activité de l’entreprise, la valeur totale des ressources fournie à l’entreprise (passif) ne correspond généralement pas à la valeur totale de ce qu’elle posséde (actif). Si l’actif est supérieur au passif existant au début de l’exercice, l’exploitation de l’entreprise a dégagé des ressources supplémentaires.

[i]A la fin d’une période d’activité de l’entreprise, la valeur totale des ressources fournie à l’entreprise (passif) ne correspond généralement pas à la valeur totale de ce qu’elle posséde (actif). Si l’actif est supérieur au passif existant au début de l’exercice, l’exploitation de l’entreprise a dégagé des ressources supplémentaires.[/i]

En comptabilité générale :

[i]L’actif constitue la partie du bilan indiquant l’utilisation qui a été faite par l’entreprise des fonds mis à disposition.[/i]

On distingue dans l’actif du bilan :
* l’actif immobilisé (ou physique) qui comprend les immobilisations incorporelles (fonds de commerce, brevets), les immobilisations corporelles (terrains, constructions, matériel), les immobilisations financières (titres de participation, prêts,…)
* l’actif circulant qui comprend les stocks, les avances et acomptes versés sur commande d’exploitation, les créances, les valeurs mobilières de placement, les disponibilités et les comptes de régularisation, c’est-à-dire des avoirs et des biens qui sont à plus ou moins brève échéance transformés en liquidités au fur et à mesure du déroulement des activités.
L’actif immobilisé et l’actif circulant constituent donc des regroupements de postes dont la vitesse de renouvellement est différente :
* les valeurs immobilisées ne se renouvellent que lentement ; elles ont une certaine permanence
* les éléments d’actifs circulant (ou capitaux circulants) se renouvellent assez vite, « tournent », d’où l’idée de circulation.

[i]L’entreprise combine donc des actifs physiques (usines, stocks, magasins, agences...) et des actifs informationnels : fichiers clients, fournisseurs, salariés, actionnaires, gestion de production...[/i]

Source : Dictionnaire d’économie et de sciences sociales / Jean-Yves Capul et Olivier Garnier, 2005

Séléction d’ouvrages de référence (consultables à la bibliothèque)

- Lexique de sciences économiques et sociales / Jean-Paul Piriou, 2001
- Lexique d'économie / sous la dir. de Ahmed Silem, Jean-Marie Albertini, 2002
- Dixeco de l'entreprise / Compagnie pour l'entraînement et la communication, 1999
- Lexique de gestion / dir. Alain-Charles Martinet, 2005
- Comprendre l'entreprise : approche gestionnaire / Jean-Claude Beaufils, 2004

Sites internet (proposant un lexique économique)

* Le site de l'INSEE
* Le site de l'Académie de Versailles
* Un site personnel
* Université de Moncton
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact