Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Watergate

Watergate

par muxpie, le 17/08/2004 à 20:45 - 12076 visites

bonsoir !!!!
pouvez-vous m'éclairer sur le scandale du watergate???

merci d'avance
muxpie

Réponse de

par gds_cdp, le 19/08/2004 à 12:11

Réponse du service Guichet du Savoir

"[i]L'enquête politico-policière la plus dévastatrice du siècle, voilà ce que fut la révélation progressive du scandale de Watergate à l'opinion américaine et mondiale. Deux jeunes journalistes, chargés des affaires locales et des faits divers, se trouvent de permanence à la rédaction du Washington Post la nuit où se produit le coup de main d'inconnus sur le Q.G. du Parti démocrate. Ils collectent aussitôt quelques renseignements, pensant qu'il s'agit d'un cambriolage un peu spectaculaire. Et de fil en aiguille, Rouletabille flanqué de Sherlock Holmes[/i] [Carl Bernstein et Bob Woodward] [i]détruisent la première puissance politique du monde[/i]", quatrième de couverture de l'ouvrage "Les fous du Président" ("All the President's Men") de Carl Bernstein et Bob Woodward, 1974, prix Pulitzer 1973.

Le scandale en question est celui de la mise à jour du réseau d'espionnage mis en place par le Comité de Réélection du Président des Etats Unis (CRP), Richard Nixon, non seulement au sein du Parti démocrate, mais aussi à l"intérieur de la Maison Blanche. Voici la chronologie proposée par la chaîne Histoire qui a consacré un important dossier à cette affaire en 2003 :

17 juin 1972 Le cambriolage du Watergate
Arrestation de cinq « plombiers » dans l’immeuble du Watergate situé à Washington, quartier général du Parti Démocrate. Les cambrioleurs sont en possession d’un important matériel d’espionnage.
1er juillet 1972 John Mitchell, ancien attorney général et président du Comité de Réélection du Président (CRP), quitte son poste.
29 août 1972 Nixon déclare que « personne de son équipe ou de son administration actuellement en poste n’est impliqué dans cet incident très bizarre ».
10 octobre 1972 Une enquête du Washington Post menée par les journalistes Bob Woodward et Carl Bernstein révèle que le CRP a financé clandestinement un réseau d’espionnage politique.
7 novembre 1972 Réélection triomphale de Nixon.
8 janvier 1973 Début du procès des inculpés du Watergate.
30 avril 1973 Nixon reconnaît la responsabilité de ses proches collaborateurs
A la suite du rapport de la commission d’enquête chargée de l’affaire, le président Nixon accepte la démission des hauts fonctionnaires impliqués : Robert Hadelman, secrétaire général de la Maison Blanche (chef de cabinet), John Ehrlichman, conseiller aux affaires intérieures de la Maison Blanche, Richard Kleindienst, attorney général des Etats-Unis (ministre de la Justice).
Nixon prononce également la mise à pied du conseiller à la Maison Blanche John Dean.
Elliot Richardson, nouveau attorney général, nomme Archibald Cox procureur spécial chargé de mener une enquête détaillée sur l’effraction du Watergate.

17 mai 1973 La commission sénatoriale Erwin
Début des auditions publiques et télévisées de la commission d’enquête du Sénat dite « commission Erwin » chargée des activités présidentielles.
25 juin 1973 John Dean révèle que John Mitchell, ancien attorney général, a ordonné le cambriolage.
16 juillet 1973 Alexandre Butterfield, ancien collaborateur de Nixon, déclare que Nixon a demandé l’installation à la Maison Blanche d’un système d’écoute enregistrant toutes les conversations. La commission demande les huit bandes susceptibles de confirmer les accusations de John Dean. Nixon refuse de les livrer, invoquant la sécurité nationale. John Sirica, juge de la Cour fédérale de Grande Instance, décide que Nixon doit remettre ces bandes au procureur spécial Archibald Cox, décision confirmée par la Cour d’Appel. Nixon refuse toujours.

20 octobre 1973 « Le massacre du samedi soir »
Nixon ordonne à Elliot Richardson de démettre Archibald Cox de ses fonctions. Richardson refuse et démissionne, tout comme son adjoint William Ruckelhaus. Le substitut du ministre de la Justice congédie finalement Archibald Cox.
Nixon nomme un autre procureur spécial, Leon Jaworski et confie les bandes à Sirica sur lesquelles manquent certaines conversations.

19 février 1974 Fin des travaux de la commission Erwin.

Vers la démission de Nixon
Mars 1974 Un grand jury met en accusation John Mitchell, Robert Hadelman, John Ehrlichman et quatre autres hauts fonctionnaires pour avoir tenté d’étouffer l’affaire du Watergate. Nixon est déclaré « complice non mis en accusation ».
Juin Nixon remet les transcriptions de quarante-deux autres bandes magnétiques qui révèlent les efforts entrepris pour contrecarrer l’enquête du Watergate.
Mai 1974 Leon Jaworski demande soixante-quatre autres bandes à titre de preuves. Nixon refuse.
24 juillet 1974 La Cour suprême exige à l’unanimité que Nixon remette toutes les bandes.
5 août 1974 Trois bandes révèlent que Nixon a ordonné au FBI le 23 juin 1972 d’arrêter toute enquête sur l’effraction du Watergate.
8 août 1974 Nixon annonce qu’il démissionne le lendemain plutôt que de faire face à la procédure de mise en accusation (Impeachment).

Le Watergate reste dans les mémoires comme l'exemple le plus choquant de l'abus de pouvoir d'un gouvernement "démocratique". Il ne se passe pas une année sans que plusieurs ouvrages lui soient consacrés aux Etats-Unis (depuis 30 ans !).

Pour en savoir plus, de nombreuses ressources et bibliographies sont disponibles sur Internet :
* Cet article synthétique mais complet qui retrace toutes les péripéties de cette histoire : L’affaire du Watergate ou La procédure de mise en jeu de la responsabilité du président des États-Unis de Serge Diebolt sur le site du Réseau Européen Droit & Société.
* L'incontournable site Watergate.info, proposé par un enseignant australien, propose de nombreuses ressources et documents originaux (en anglais).
* Les archives déclassifiées des agences gouvernementales américaines : archives de la CIA, archives du FBI (aucun document disponible à la NSA.
* Le film chef-d'oeuvre d'Alan J. Pakula : Les hommes du Président, adapté du livre de Carl Bernstein et Bob Woodward en 1976.
* Enfin, un coup d'oeil sur les lieux du crime : Le Watergate Hotel ph34r.gif

user posted image
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact