Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Yves Bodiguel

Yves Bodiguel

par gibsou, le 02/02/2007 à 16:12 - 6454 visites

J'ai appris que la centre AFPA de Meudon s'appelle "Yves Bodiguel". Qui-est-ce? Un illustre inconnu? Un peintre en bâtiment célèbre? Un maçon de génie?
Merci d'avance.

Réponse de

par gds_cdp, le 03/02/2007 à 15:03

Réponse du service Guichet du Savoir


Yves Jean-François Bodiguel n'était qu'un "modeste" tourneur, syndicaliste de la CFTC et mort en déportation pendant la Seconde Guerre mondiale :

[i]Né le 6 août 1910 ; mort le 3 mai 1945 au large de Lubeck (Allemagne) ; militant syndicaliste chrétien de Nantes (Loire-Inférieure) ; membre du comité de Libération de Loire-Inférieure.
Ancien président de la Fédération de la Jeunesse ouvrière chrétienne de Nantes, ouvrier tourneur, Yves Bodguel devint secrétaire du syndicat chrétien de la métallurgie de Nantes (CFTC) et, en 1937, vice-président de l'Union nantaise des syndicats des travailleurs chrétiens.
Mobilisé en 1939, il revint à Nantes en 1940 en affectation spéciale. Il reprit alors la présidence de l'Union nantaise CFTC et, pendant l'Occupation, dirigea avec Edouard Moisan les syndicats chrétiens de Nantes et du département, jouant le rôle d'un secrétaire d'U.L. et d'un secrétaire d'U.D.
Dès la formation de l'Armée secrète, il rallia "Libération Nord" et entreprit un recrutement intensif. Il devint sous-lieutenant de la Résistance. Représentant de la CFTC au sein du comité de Libération clandestin, il fut arrêté par la Gestapo et déporté en Allemagne au camp de Neuengamme. Il périt le 3 mai 1945 en mer Baltique au large de Lubeck, à la veille de connaître la liberté.
Il fut nommé Chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume en octobre 1950. La Fédération CFTC de la métallurgie, dont il était membre du bureau fédéral, donna son nom au premier centre de formation professionnelle des métaux de la région parisienne placé sous son autorité, à Issy-Les-Moulineaux.[/i]

source : Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français, Jean Maitron.

Le centre n'a que très récemment intégré l'AFPA :

[i]Depuis le 1er janvier 2004, le centre de formation professionnelle Yves Bodiguel, situé à Meudon-la-Forêt (Hauts-de-Seine), a rejoint le dispositif de l’AFPA en Ile-de-France. Cette intégration est l’aboutissement d’un rapprochement initié en 1996.
Le centre Yves Bodiguel a été créé en 1947 par la fédération générale des mines et de la métallurgie CFTC. Constitué en association loi 1901, il était géré par l’association nationale Yves Bodiguel.[/i]
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact