Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > apiculture

apiculture

par baptiste17, le 07/04/2007 à 16:56 - 2737 visites

quelle maladie ou parasite provoque la destruction partielle des ailes des abeilles et comment les traiter ? merci de votre reponse ...
salutations amicales ...

Réponse du Guichet du savoir

par bml_sci, le 12/04/2007 à 10:18

Réponse du Département Sciences et Techniques

[i]La fausse-teigne dont on connaît deux espèces, la Grande et la Petite (Galleria cerella [Galleria mellonella, Lép. Pyralidé] et Galleria alvearia [Achroea grisella, Lép. Pyralidé] ). est l’ennemi le plus terrible des abeilles , elle s'attaque au couvain lui-même sous toutes ses formes œufs, larves, nymphes. Les cadavres de nymphes que l’on voit expulser par les abeilles ont été tués et plus ou moins rongés par les chenilles de la fausse-teigne. Il arrive très souvent que l’on trouve de jeunes abeilles sans ailes ou avec de simples moignons, des reines dans leur cellule avec les mêmes lésions, toutes ces perturbations sont le travail de destruction des fausse-teignes.

Ce sont les larves qui causent tous les dégâts pendant la belle saison; elles se faufilent sur les rayons, en rongent la cire, creusent des galeries, tissent des toiles où elles se transforment en chrysalides ; la Petite Fausse Teigne est beaucoup moins redoutable que la Grande. Il n'y a que les ruchées faibles en population et les ruchées orphelines qui ne peuvent se défendre contre ces dangereux parasites.

L’apiculteur pourra facilement déceler la présence de ces fausses teignes en découvrant les excréments ronds et noirs que ces insectes déposent sur le fond de la ruche.
L’abeille mellifica parvient assez facilement à se défendre contre la fausse teigne.
Pour lutter contre ce fléau, l 'apiculteur pourra faire des fumigations plusieurs fois de suite, d’anhydride sulfureux pour que les larves, les chrysalides et les œufs puissent être détruits. Le sulfure de carbone est encore plus efficace mais il présente l’inconvénient d’être inflammable . On recommande également l’emploi de tétrachlorure de carbone, de paradichlorobenzol, de monochlorobenzol, de nombreux traitements naturels tels le B401...

La chloropicrine est à proscrire absolument.

Le Dibrachys boucheanum, insecte parasite des fausses teignes pond ses œufs sur la chrysalide. Cet insecte limite donc la prolifération des « mites de la cire »[/i]

sources :
- Le grand livre des abeilles : cours d'apiculture moderne
- la fausse teigne

Quelques plantes poilues ou à aigrettes (chardons, cirses, fausse vipérine, phacélie, etc.), retiennent ou déchirent les ailes des abeilles.


Mais sur les abeilles adultes, et surtout chez le faux-bourdon, les ailes sont souvent déformées ou formées qu'en partie à cause du varooa
[i]Beaucoup plus inquiétants sont les dégâts provoqués dans de nombreuses régions d'Europe par un acarien parasite de l'abeille, Varroa jacobsoni, devenu résistant aux varroacides traditionnels. On utilise l'acide formique ou des huiles essentielles pour en venir à bout mais la meilleure prévention est encore l'élevage de souches d'abeilles "résistantes", c'est-à-dire aptes à se débarrasser du parasite.
Ce parasite provoque des pertes économiques importantes en apiculture et il est une des causes de la diminution du nombre d'abeilles.
[/i]
Pour votre information:
- Le site de l' OPIE avec le mot varroa vous propose de nombreux rapports sur ce sujet .
- le protocole de lutte contre le varroa, année 2007, département de l'Isère
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact