Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Comparaison entre le rugby et le foot

Comparaison entre le rugby et le foot

par Rugby04, le 09/09/2007 à 19:11 - 1565 visites

Bonjour,

Etant un fan de rugby, et avec cette periode de coupe du monde en france ma question n'a pas lieu d'être, mais j'aimerais tout de même savoir pourquoi le rugby était-il moins médiatique que le football?

Merci d'avance de votre réponse

Réponse du Guichet du savoir

par bml_art, le 12/09/2007 à 14:38

Réponse du département Arts et loisirs

Compte-tenu des recherches en cours, nous avons besoin d'un petit délai supplémentaire pour répondre à votre question.
Celle-ci vous parviendra très prochainement.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_art, le 13/09/2007 à 15:14

Réponse du département Art et Loisirs


En une décennie, le rugby est passé du statut de « sport populaire » au statut de « sport hautement médiatisé », mais il l'est encore beaucoup moins que son cousin le football.
Voici quelques éléments pour comprendre :

Le rugby est une discipline qui n'est passée professionnelle que depuis 1995, alors que le premier championnat professionnel de football date de la saison 1932-1933.
Autre élément, la moindre présence de l'ovalie dans le champ télévisuel : en 2002, le rugby n'était que le 5ème sujet sport le plus traité dans les médias audiovisuels, avec 4.4% de parts de marché, loin derrière l’exposition médiatique du foot à 46.9%. (Indicateur Sport Track 2002 développé par TNS Sport). Cependant depuis 2003, le rugby est gagnant avec une progression de 16% de son exposition télévisuelle qui augmente chaque année depuis près de dix ans. Certes toujours loin derrière le football, mais il représente désormais deux fois plus de temps d’antenne que le cyclisme, troisième sport le plus diffusé. D’autre part, on peut déplorer l’absence d’émission spécialisée et approfondie dédiée au rugby, équivalente à «Téléfoot» ou «l'Equipe du dimanche».

La complexité des règles de jeu est l'un des freins majeurs évoqué pour expliquer le moindre rayonnement du rugby par rapport au football. Au foot, pas le droit de toucher le ballon avec les mains, seul le goal peut le faire mais uniquement dans sa surface de réparation, les fautes sont sifflées en cas de tacle violent et une faute dans la surface de l’équipe qui défend entraîne un pénalty. Les hors jeu sont signalés lorsqu’au moment de la passe, le joueur se situe plus près de la ligne de but qu'à la fois le ballon et l'avant-dernier adversaire. Et si on a compris ça, on peut suivre n'importe quel match. En revanche, pour le rugby… Mis à part le fait que l'on ne peut pas faire de passe «en avant», les autres règles semblent obscures. Pourquoi une mêlée ? Pourquoi revient-on au point de lancement quand un dégagement se situe au-delà des 22 mètres ? Pourquoi ne peut-on pas tenir le ballon au sol ? Pourquoi ne peut-on pas faire de «talonnade à la main» ? Ainsi, pour cette Coupe du Monde, tous les sponsors ont fait de la vulgarisation de ce sport un de leurs axes de communication.

Le rugby est un sport d’élites, un sport universitaire. Les valeurs du rugby - esprit d'équipe, solidarité, convivialité, compétition saine - sont plébiscitées. L’image est extrêmement positive (ambiance, respect…) et nombreux sont ceux qui se prennent au jeu. On est bien loin de l’image véhiculée par le football. A t'on déjà connu des problèmes de violence dans les stades de rugby ? A t'on déjà vu un arbitre contesté sur un terrain? Des joueurs faire semblant d'être blessés ou simuler une faute ?

Le football a aussi cet avantage de se pratiquer partout dans le monde. Tous les continents sont concernés alors que le rugby ne s’est pas véritablement implanté sur l’ensemble de la planète. A la différence du football devenu le sport collectif le plus universel, le rugby a connu une diffusion plus limitée et son implantation territoriale se concentre surtout dans quelques pays européens et de l’hémisphère sud qui lui confèrent un particularisme évident. Le rugby marche principalement dans les pays anglo-saxons : tous les pays du Royaume-Uni et les ex-provinces comme l'Australie, la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du sud. Pour le moment, en France, le rugby reste un sport très régional, même s’il a tendance à s'étendre depuis quelques années sur tout le territoire : bien sûr le berceau de l'ovalie française est le sud-ouest, mais les clubs de Bourgoin dans l'Isère ou Clermont dans le Centre, le Stade Français dans la capitale et Toulon dans le sud-est aident à l'essor du rugby en France.

Pour preuve de cette diffusion limitée, le Mondial 2007 de Rugby a ouvert ses qualifications à un plus grand nombre de nations (sans atteindre les chiffres du football). Outre les 8 ayant disputé les quarts de finale de l’édition 2003, 85 équipes nationales ont participé aux épreuves éliminatoires. Au final, 20 équipes se sont qualifiées. Alors que pour la Coupe du Monde de Football 2006, 198 pays ont participé aux différentes phases de qualification pour désigner les 32 équipes qui ont pris part à la compétition.

La popularité du rugby est grandissante. Avec l'arrivée du professionnalisme, les joueurs de rugby sont entrés de plein pied dans la dynamique du droit à l'image (même si la distance qui les sépare des joueurs de football est encore grande), et il n’est pas rare de voir des joueurs sous contrat vanter les mérites des plus grandes marques.
Le ballon ovale est entré dans l'ère du sport business, l'ère du sport spectacle avec paillettes, calendrier sexy et produits dérivés. Le Stade Français est le club qui incarne le mieux ce rugby nouvelle génération, avec notamment les fameux maillots roses.

La médiatisation du rugby va prendre encore plus d’importance à l’avenir, même si sa popularité ne peut être dissociée du résultat de notre équipe nationale dans cette Coupe du Monde. Quoi qu'il en soit dans le futur, il y aura largement assez de place pour les deux sports, que cela soit à la télévision ou dans les stades. Et on se prend à rêver que le football s'inspire des valeurs que véhicule le rugby, on aurait sûrement moins de soucis de violence.

Sources :
Monde.fr
cafe-geo.net
football.fr
"le sport et les médias" de Raymond Thomas
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact