Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

soleil et eternuement
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=2&t=25861
Page 1 sur 1

globule de bok [ 22/10/2007 à 15:51 ]

bonjour
je voudrais savoir pourquoi quand je regarde le soleil j'eternue?
merci d'avance pour votre reponse

Réponse attendue le 25/10/2007 - 15:10


gds_db [ 22/10/2007 à 16:36 ]

Réponse du service Guichet du Savoir

Comme nous l'indiquions dans cette précédente réponse, "certaines personnes éternuent spontanément lorsqu'elles sont éblouies par la lumière du soleil. La cause n‘est pas clairement identifiée, mais on suppose qu'il s'agirait d'un « court-circuit » entre les nerfs qui relient la muqueuse nasale au cerveau et d'autres nerfs du système visuel."

Plus précisément, voici la réponse de Jean-Antoine Bernard, directeur scientifique de la Société française d'ophtalmologie, parue dans le magazine La Recherche n°377 - 01/07/2004 :

Pourquoi certaines personnes éternuent-elles quand elles voient la lumière du soleil ?
ACHOO ! Difficile de trouver un meilleur acronyme pour ce syndrome étrange qui pousse certaines personnes à éternuer face à une lumière, particulièrement à celle du soleil. S'il peut surprendre, ce trouble touche entre un quart et un sixième de la population; il est en outre particulièrement répandu chez les Caucasiens. Connu depuis environ quarante ans, il se transmet de façon héréditaire.
Le caractère concerné est même dominant : un enfant dont un parent est atteint a un risque sur deux au moins de présenter cette particularité.
Une des hypothèses avancées pour expliquer ce syndrome est un croisement accidentel entre des signaux nerveux gérant les comportements réflexes. Éternuer, cligner des yeux, rétrécir les pupilles devant une lumière trop forte sont autant de réactions involontaires. Dans le cas du syndrome ACHOO, le signal nerveux impliqué dans le mouvement de la pupille activerait par erreur un autre comportement réflexe, l'éternuement. Malgré le flou qui entoure ses causes, ce syndrome a néanmoins été identifié comme un facteur de risque important pour les automobilistes et les pilotes d'avion.
Imaginez les conséquences si un pilote de chasse se mettait à éternuer après avoir franchi une couche de nuages ! Mais rien de grave au quotidien. Cependant, si l'éternuement à la lumière s'aggrave, ou s'il est d'apparition récente, il est toujours bon de consulter un spécialiste.

Réponse attendue le 25/10/2007 - 16:10