Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Camille du Gast

Camille du Gast

par cecaco, le 24/03/2004 à 15:43 - 6841 visites

Nous faisons des recherches sur la première femme coureur automobile : Camille Du Gast et sommes intéressés par toute sorte d'informations sur cette dame : biographie, famille, exploits, etc. Nous savons aussi qu'elle a fait des courses de bateaux. Quel lien avait-elle avec Mr Dufayel, gérant de magasins?
merci pour votre temps et votre attention

Réponse du Guichet du savoir

par bml_civ, le 25/03/2004 à 14:40

Réponse du département Civilisation

Il n’existe pas de biographie à proprement parler sur Camille Du Gast mais on peut trouver des renseignements dans les documents ayant trait à ses activités de pilote (voitures et bateaux) : par exemple chez un éditeur spécialisé dans les courses anciennes dont la Paris-Berlin de 1901 à laquelle elle a participé .

Quelques renseignements à glaner aussi dans le livre de Victor Breyer : la Belle époque à 30 à l’heure, aux éditions France Empire (que la Bibliothèque ne posséde pas).

Vous pouvez trouver dans le numéro 192 de juillet-septembre 2000 de la revue « Le Mouvement Social », un article d’Alexandre Buisseret « Les femmes et l’automobile à la Belle Epoque » (pages 41 à 64) qui retrace l’épopée des pionnières francaises de l’automobile que furent Camille du Gast et la Duchesse d’Uzès, première femme à obtenir le permis de conduire en 1898. Vous pouvez consulter l’intégralité de cet article à la Bibliothèque municipale de Lyon (cote 952968).

Enfin, vous pouvez consulter, en anglais, un article d’Anthony Pritchard dans The Automobile, November 2002 , où l’on apprend que le mari de Camille, M. Crespin, travaillait dans le grand magasin Dufayel, à Paris ; s’ensuit une histoire de ballons publicitaires racontée dans cet article, qui est aussi un document assez complet sur la vie de Camille Du Gast. Vous y trouverez également des détails sur les compétitions auxquelles elle a participé.

Réponse de

par gds_cdp, le 25/03/2004 à 16:40

Réponse du Guichet du Savoir

Camille Desinge dite « du Gast » nait en 1868 à Paris. Elle épouse en 1890 Jules Crespin - dirigeant d’un des départements du magasin Dufayel, à Paris - dont elle aura une fille. Après la mort prématurée de son époux, l’intrépide « Amazone » décide de se lancer dans les sports de l’extrême : alpinisme, parachutisme, luge et invente même une nouvelle discipline : la descente en parachute-nacelle. Elle se passionne vite pour les courses automobiles et participe en 1901 au Paris-Berlin où elle se classera 30ème sur 154 concurrents, tous masculins.

Elle enchaine ensuite les exploits jusqu’en 1904 où l’Automobile Club de France (ACF) l’exclut de la compétition sous prétexte de « nervosité féminine »… Si elle suscite l’admiration, surtout auprès des femmes, Camille du Gast choque et dérange dans une époque où une femme au volant était presque immoral.

La « Walkyrie de la Mécanique » participe alors à des courses de bateaux jusqu’en 1905 où elle échappe de justesse à la mort lors du désastre de l’épreuve Alger-Toulon. Elle continuera ses aventures sportives jusqu’en 1910 où des ennuis familiaux l’obligent à abandonner. Elle se consacre alors exclusivement à la défense des animaux et devient présidente de la SPA jusqu’à sa mort en 1942 à Paris.

Vous pouvez consulter l’ouvrage de Maurice Louche, "1895-1995, un siècle de grands pilotes français", 1995, tome 1, pages 252 à 255, qui retrace de façon plus détaillée avec de nombreuses illustrations la vie de la « sculpturale et téméraire sportwoman de la Belle Epoque ».

Un extrait d’un article du New York Times du 8 mai 1905 intitulé "Disaster Overtakes The Racers From Algiers To Toulon" retrace la course catastrophe Alger-Toulon à laquelle Mme du Gast avait participé.

Vous pouvez aussi vous procurer cet ouvrage (non disponible à la Bibliothèque municipale de Lyon) "Fast Women - Daring Drivers who Changed the Face of Motor Racing" de John Bullock qui consacre un chapitre à « The Legendary Camille du Gast ».

Camille du Gast a également publié quelques textes retraçant ses exploits sportifs :
- « A deux doigts de la mort », paru dans la revue « Je sais tout » du 15 février 1905 (rubrique « Elégances » !), dans lequel elle relate la fameuse course Paris-Alger (consultable en ligne sur Gallica, pages 599 à 604, saisir le numéro 599 dans la zone « aller page », cliquer sur la double flèche >>, puis sur la flèche simple > pour consulter les pages suivantes).

- « Ce que m’a dit le Rogui », paru dans la même revue en 1909, chronique de sa traversée du Maroc à cheval (consultable en ligne sur Gallica, pages 295 à 300).

Mme du Gast était aussi une féministe soucieuse de l’avancée des droits des femmes. C’est ainsi qu’elle intervient dans l’ouvrage « Cinquante-ans de féminisme : 1870-1920 » publié par la Ligue française pour le droit des femmes en 1921. Ce texte, « Le rôle des Sports dans la victoire féministe » est consultable en ligne sur Gallica, (page 113, cliquer dans le sommaire à gauche).

user posted image

Réponse du Guichet du savoir

par bml_art, le 26/03/2004 à 15:59

Réponse du département Arts et Loisirs

En complément des réponses déjà données, on peut signaler un article concernant Camille du Gast dans l'ouvrage "Le grand livre du sport féminin" disponible à la Bibliothèque municipale de Lyon.
Un article de "L'Auto" de juillet 1901 ainsi qu'un article dans "l'Accessoire automobile" de septembre 1910 (que la BM ne possède pas) lui sont consacrés.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact