Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Origine et histoire de la chanson "Les 3 cloches"

Origine et histoire de la chanson "Les 3 cloches"

par vidoc, le 17/06/2008 à 16:10 - 5178 visites

Bonjour

J'aimerais connaître la genèse de cette chanson chantée par Piaf des Compagnons de la chanson. Quelle est son histoire?

Mille mercis

véronique


Réponse de

par gds_cdp, le 18/06/2008 à 18:02

Réponse du service Guichet du Savoir


Les Trois Cloches a été écrite en 1939 par Jean Villard-Gilles, originaire du pays Vaudois, et interprétée par Edith Piaf et les Compagnons de la Chanson en 1945. Cet article de Bernard Léchot de SwissInfo (le guichet suisse d'information) fournit ces explications sur la genèse de la chanson :

Dans le Jura français, entre Champagnole et Lons-le-Saunier se trouve le village de Baume-les-Messieurs, entouré de falaises de calcaire, et dominé par un belvédère.
C'est de celui-ci, alors qu'il se rendait à Paris en voiture, que Jean Villard-Gilles aurait eu l'idée de sa chanson. Trois cloches pour dire une vie, le baptême, le mariage, la mort.



Cette chanson sur le sens de la vie raconte l'histoire de Jean-François Nicot, du berceau à la tombe. On trouve sur ce site de fans des Compagnons de la Chanson des photographies du caveau de la famille Nicot prises à Baume-les-Messieurs ainsi que quelques anecdotes sur la chanson :

« Il vous faut élargir votre répertoire, chanter des chansons d'aujourd'hui et pas des chansons folkloriques, des chansons dans lesquelles les gens pourront se reconnaître, vivre leurs histoires et pleurer avec vous. Comme celle que Gilles* nous a chantée hier soir. On dirait qu'elle a été écrite à votre intention... ». C'est de cette façon qu'Edith PIAF parvint à attirer l'attention des Compagnons sur Les trois cloches même si les réactions très dubitatives des uns et des autres laissaient supposer que certains d'entre eux n'étaient pas convaincus de tenir là le succès qu'Edith appelait de tous ses voeux. Il fallut attendre que Marc HERRAND parvienne, comme il l'a si bien dit dans La route enchantée, à faire sonner les voix des Compagnons comme des cloches pour que l'on prenne conscience du potentiel du titre. Chacun sait quelle carrière firent ensuite Les trois cloches après avoir été consacrées grand succès en France en 1946. Ce que l'on sait moins, c'est que l'idée de la chanson prit corps à Baume-les-Messieurs, dans le Jura et plus exactement dans un cimetière où avaient été ensevelis Jean Nicot et son épouse Louise, des noms que l'auteur changera en Jean-François Nicot et en Elise s'aidant au passage, pour trouver les autres paroles, de la Bible et de l'extrait de Saint-Pierre l'Apôtre (1, 24-25). Mais que d'anecdotes avec Les trois cloches... Hubert LANCELOT dans « Nous les Compagnons de la Chanson » admet même qu'il est arrivé à Fred MELLA, lors de certains tours de chant, de faire mourir Jean-François Nicot avant son mariage et que, lorsqu'Edith leur avait présenté le bébé, Jean-Louis JAUBERT, avec son humour habituel, avait craint que le public prenne les Compagnons pour... neuf cloches !
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact