Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Zombies et alimentation

Zombies et alimentation

par laloutre, le 19/11/2009 à 15:34 - 7878 visites

Comment les zombies savent-ils qu’il ne doivent pas se manger entre eux ?
Et que feraient-ils s’il n’y avait plus de non-zombies ?

Réponse de

par gds_ld, le 19/11/2009 à 18:30

Réponse du service Guichet du Savoir

Au risque de vous paraître un peu "tatillons", nous souhaiterions savoir de quel type de zombie vous parlez?

S'agit-il de la mythologie vaudou ou tout simplement de personnages imaginaires relevant de romans de science-fiction?

Comme indiqué en page d'accueil de notre service, plus votre question sera précise, plus notre réponse le sera également.

Merci de bien vouloir reposter un message sur le Guichet du Savoir à cet effet!

Réponse de laloutre

par laloutre, le 20/11/2009 à 09:56

Voici la suite de cette question : http://www.guichetdusavoir.org/ipb/index.php?showtopic=36163, pour laquelle des précisions m'ont été demandées.

Rappel de la question : "Comment les zombies savent-ils qu’il ne doivent pas se manger entre eux ? Et que feraient-ils s’il n’y avait plus de non-zombies ?"

Effectivement, je parle ici des zombies au sens des morts-vivants que l'on retrouve dans les films de George Romero, et dans quantité d'autres oeuvres cinématographiques ou littéraires. Cela dit, je ne sais pas si votre distinction avec le zombie vaudou est réellement pertinente : dans les deux cas, il s'agit, me semble-t-il, de morts ramenés à la vie (par un procédé ou un autre), évoluant lentement dans un état de décomposition avancé, et avec une intelligence très (très) limitée. Et, on en vient à ma question, constamment à la recherche de viande humaine à dévorer.

Je ne pose pas cette question (complètement) par hasard, il se trouve qu'elle a été posée cette semaine par une écossaise au supplément G2 du Guardian (voir au bas de cet article : http://www.guardian.co.uk/theguardian/2009...onfire-origins), dont je trouve le principe assez génial : pouvoir poser n'importe quelle question en ayant l'assurance d'une réponse argumentée. Et puis je me suis dit qu'il existait le même service en France, grâce à vous, et que je ne l'utilisait jamais ; voilà voilà.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 20/11/2009 à 18:24

Réponse du service Guichet du Savoir

Bonjour,

Votre question ô combien pertinente fait l'objet de nombreux débats passionnés. En témoignent les commentaires sur le site www.ecrans.fr et son forum où vous nous avez vous même mis au défi d'être plus convaincant que le Guardian.
Nous n'avons pas la prétention de répondre mieux qu'eux mais voici toutefois quelques éléments de réponse...

Les zombies seraient des défunts artificiellement réanimés pour servir d'esclaves d'une extrême docilité qui, dans un contexte de fréquentes émeutes populaires présentent l'avantage de ne jamais se révolter. Comment le pourraient-ils puisqu'ils n'ont plus d'âme, plus de conscience ? [...]
L'état de mort-vivant est donc le point commun entre les vampires et les zombies. Mais alors que les premiers sont des prédateurs semi-autonomes, les seconds sont des victimes manipulées et totalement privées de conscience.
source : Vampires, goules et autres zombies / textes rassemblés et présentés par Dominique Besançon et Sylvie Ferdinand

Puisque les zombies n'ont pas de réelle conscience d'eux-mêmes et de leurs actes, nous supposons qu'ils agissent de manière instinctive. Or, leur nature les amène à manger uniquement de la chair humaine fraiche :

Qu'il court ou se traîne, le seul but que l'on lui re­con­naisse dé­sor­mais, avant même qu'il ne passe à l'acte, est de dé­chi­rer la chair fraîche pour s'en sus­ten­ter. Il a dé­sor­mais un ob­jec­tif. Il agit de lui même, pous­sé par une faim que lui seul peut com­prendre.
source : www.krinein.com

N'étant pas attirés par les corps en état de décomposition. Nous supposons que ces "êtres" à l'intelligence limitée, sans volonté propre ne s'attaquent toutefois pas entre-eux.

Et le jour où il n'y aura plus d'êtres humains sur terre, que deviendront les zombies ?
A défaut d'études scientifiques sur la question, nous ne pouvons que nous reporter à la théorie émise par Messsieurs Allan Barte et Boulet : ils pourront toujours essayer de manger des vaches...
Ou encore, tels les héros de Marvel zombies, ils pourraient changer de planète !
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact