Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Peluches de nombril

Peluches de nombril

par laloutre, le 23/11/2009 à 13:08 - 5697 visites

Bonjour,

Depuis que je suis petit, aussi loin que je m'en souvienne, je constate le soir que j'ai un petit amas de peluches logé dans mon nombril. Je me doute bien que ça provient des vêtements que je porte, mais j'ai l'impression qu'elles sont toujours de la même couleur (bleu sombre), et en quantité constante.
Savez-vous comment se constituent ces peluches ?

NB : récemment, au cinéma (dans Mary & Max), cette question a été abordée, mais malheureusement sans sa réponse...

Merci !

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 23/11/2009 à 16:36

Réponse du service Guichet du Savoir

Bonjour,

Les peluches que l'on retrouve au creux des nombrils sont constituées d'une accumulation de fibres textiles ainsi que de poils et cellules de peau.

La question de l'origine de ces bouloches a fait l'objet de diverses spéculations depuis de nombreuses années ; mais en 2001, le Dr Karl Kruszelnicki de l'Université de Sydney en Australie a mené son enquête. En voici les principales conclusions :
Les peluches de nombril sont constituées de fibres provenant de vêtements, mélangées avec des cellules mortes de la peau et des brins de poils.
Contrairement à toute attente, la peluche du nombril semble migrer vers le haut à partir des sous-vêtements, plutôt que vers le bas à partir des chemises ou T-shirts. Le processus de migration est le résultat du frottement des poils du corps sur les sous-vêtements provoquant un tassement dans le nombril.
Les femmes présentent moins de peluches de nombril car leurs poils ventraux sont généralement plus courts et plus fins que ceux des hommes.
La couleur caractéristique de ces bouloches tire très souvent vers le bleu / gris.
Il s'agit probablement d'une moyenne de toutes les couleurs des vêtements usés.

Graham Barker de Perth, en Australie-Occidentale, est recensé dans le "[i]Guinness Book of Records[/i]" pour sa collecte de peluches de nombril. Il en a recueilli presque chaque jour depuis plus de 25 ans (depuis 17 Janvier 1984) à raison d'environ 3,03 mg par jour.
Contredisant les recherches du Dr Kruszelnicki, ses peluches se trouvaient dans une nuance particulière de rouge pendant six ans puis de vert, en corrélation avec un changement de ses serviettes de bain.

De nombreuses recherches scientifiques, comme celle de l'autrichien Georg Steinhauser, sont citées au bas de l'article de Wikipedia dont est extraite cette traduction approximative.

Voir aussi les liens suivants :
- Graham Barker's Navel Fluff Collection
- Le plus terrible des parasites du monde
- Peluche - cet article apporte d'autres explications quant à la couleur des bouloches...

  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact