Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > les chats perçoivent-ils toutes les couleurs ?

les chats perçoivent-ils toutes les couleurs ?

par Matzy, le 09/01/2012 à 23:08 - 2336 visites

j'ai deux adorables matous a la maison qui sont assez chouchoutés...et j'ai remarqué qu'ils préférent certaines couleurs a d'autres. Quand je change la housse qui recouvre leur coussin, ils iront de préférence, pour Clovis vers la housse bleu et Cesar , aime la housse rose!
De même pour la housse de ma couette de lit... Il y en a une en particulier qui est imprimée et bien j'ai trés nettement vu que Clovis ne l'aime pas et hésite a venir sur le lit , et si je mets quelque chose d'uni ...hop...il saute sur le lit! Ai-je raison!

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ah, le 10/01/2012 à 11:56

Bonjour,

L’ encyclopédie du chat de Candida Frith-Macdonald (Parragon books Ltd, Bath, Paris, 2009) apporte des explications au sujet de la vision du chat. (pages 58-59)

"Voir la lumière :
Les chats sont très sensibles à la lumière et peuvent la détecter à un niveau sept fois inférieur à notre seuil de visibilité. Une grande cornée facilite l’entrée d’une grande quantité de lumière, la fente verticale de la pupille peut s’élargir et s’arrondir, pour laisser pénétrer plus de lumière. Un large cristallin, en retrait par rapport à la surface de l’œil, optimise la clarté de l’image renvoyée sur la rétine. Dans la rétine prédominent les cellules à bâtonnets sensibles à la lumière. Chez le chat, la rhodopsine, est un récepteur deux fois plus long que chez l’homme. Dans la rétine, une membrane réfléchissante, le tapetum lucidum, amplifie la lumière.

Couleur ou mouvement ?
L’œil du chat possède peu de cellules en forme de cônes sensibles à la couleur. Selon certaines études leur perception des couleurs se limiterait à celle des objets grands et de couleurs contrastées. La proportion plus importante de cellules à bâtonnets explique leur aptitude à détecter le mouvement dans des conditions de faible luminosité. Doté d’un large champ de vision périphérique, le chat réagit cependant plus aux objets en mouvement qu’aux objets fixes.

Champ visuel et vision binoculaire :
Les yeux du chat ont une position frontale qui favorise le champ de vision binoculaire. Son champ de vision total de 200° est plus large que celui de l’homme (180°).

La vision en détail :
L’adaptation qui a offert au chat une excellente vision nocturne lui a fait perdre en netteté. La largeur du cristallin rend la focalisation plus difficile, notamment sur les objets proches. Tout ce qui se situe à moins de 25 cm est certainement perçu de façon floue, ce qui explique que les chats ont tendance à recourir à l’odorat, au toucher ou au goût pour explorer leur environnement immédiat."

Cet autre ouvrage, Larousse du chat et du chaton, races comportements, soins (sous la direction du Dr Rousselet-Blanc, Larousse, 2005) donne plus de précisions sur la vision des couleurs du chat :

"Le chat possédant beaucoup plus de cellules en bâtonnets – responsables de la vision crépusculaire en noir et blanc – que de cellules en cônes – responsables de la perception des couleurs - , on a longtemps dit qu’il ne voyait pas les couleurs. En fait, s’il les distingue moins bien que l’homme, il est très exagéré de prétendre qu’il ne voit qu’en noir et blanc ; sa perception va du bleu violet au jaune. En tout état de cause, une vision performante dans la pénombre est beaucoup plus importante pour un chasseur du crépuscule qu’une perception imparfaite des couleurs. (page 208)"

Le site ophtasurf.free.fr indique que le chat ne voit pas la couleur rouge :

"Pendant longtemps, nous avons cru que les chats voyaient le monde en noir et blanc. Après des années d'études et de tests, nous savons maintenant qu'ils voient, eux aussi, le monde en couleurs. Cependant, ils ne perçoivent pas le rouge. Comme s'ils étaient daltoniens, leur palette de couleurs tourne surtout autour du bleu et du vert.

Les rétines des chats et chiens comptent beaucoup plus de bâtonnets, ces cellules sensibles à la lumière, que de cônes, les cellules qui détectent les couleurs. Ils possèdent également une membrane réflectrice derrière la rétine. Leurs yeux peuvent ainsi capter la moindre parcelle de lumière, ce qui leur donne une excellente vision nocturne. (C'est cette membrane réfléchissante qui donne l'impression que leurs yeux brillent dans le noir). Par contre, le chat est un peu presbyte. Mais le chat et aussi capable de surveiller tout ce qui se passe sur les côtés."


L’article de Wikipedia confirme certaines de ces informations :

"L’intensité lumineuse influence la forme de la pupille : allongée en fente étroite en pleine lumière, elle se dilate en un cercle parfait à la pénombre. Contrairement à une idée répandue, il est incapable de voir dans le noir complet. Il est toutefois beaucoup plus performant que l’œil humain dans la pénombre. La nuit, l’aspect brillant des yeux est dû à une couche de cellules de la rétine, appelée tapetum lucidum, qui agit comme un miroir et renvoie la lumière perçue, ce qui la fait passer une seconde fois dans la rétine et multiplie son acuité visuelle dans l’obscurité.
En revanche, il semblerait (cela est encore discuté) que le chat ne perçoive pas la couleur rouge et que, d’une manière générale, il distingue très mal les détails. Sa vision est granuleuse sur les images fixes tandis qu’un objet en mouvement lui apparaît plus net (par exemple une proie en mouvement)."

Pour conclure, voici un lien sur un site qui propose un vrai-faux au sujet de la vision du chat : devonrex
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact