Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > le singe est toujours représenté mangeant des bananes

le singe est toujours représenté mangeant des bananes

par vornad, le 29/02/2012 à 00:15 - 8311 visites

Pourriez-vous me donner une réponse à une question posée spontanément par ma fille de 11 ans :
Pourquoi le singe est toujours représenté mangeant des bananes (littérature, film, dessin animé...) ? Qui, est à l'origine de cette association ? Est-ce un fait historique, l'auteur de tarzan ?...
Alors qu'en réalité cet animal se nourrit avant tout d'autres fruits et que son environnement naturel, dans la plupart des cas, ne lui permet pas d'atteindre des bananes !

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ah, le 29/02/2012 à 16:25

Bonjour,

Voici quelques ouvrages au sujet des singes disponibles à la bibliothèque municipale de Lyon, parmi lesquels nous avons consulté certains :
- Cap sur les singes et les lémuriens / Letitia Farris-Toussaint et Bernard de Wetter ; illustrations de Maël Dewynter (Paris, Nathan, DL 2000 )
- Les grands singes : l'humanité au fond des yeux/ Pascal Picq, Dominique Lestel, Vinciane Despret et Chris Hetzfeld ; préface de Frans de Waal (Paris, O. Jacob, 2005 )
- Le singe est-il le frère de l'homme ?/ Pascal Picq (Paris, le Pommier, 2002)
- Les gorilles / Annie Gautier-Hion (Rennes, Apogée, 2006)
- Tous les singes du monde/ Stéphane Frattini ; photogr. de Cyril Ruoso (Toulouse, Milan Jeunesse, 2004 )
- Les gorilles / Pierre Darmangeat (Chamalières, Artémis, impr. 2008)

L’ouvrage Les Gorilles de Pierre Darmandeat indique que le régime alimentaire des gorilles des plaines diffère de celui des gorilles des montagnes.
"Son régime alimentaire, quasi exclusivement composé de feuilles, de bourgeons et de tiges ligneuses, ne l’oblige guère à se déplacer, à l’inverse de son cousin de plaine, plus amateur de diversité culinaire : fruits, tubercules, herbes et feuilles, dont la recherche implique des déplacements quotidiens."(page 22) Ainsi, les fruits (y compris la banane) font partie des aliments que mangent les gorilles, mais ils ne représentent pas les essentiels de leur alimentation. Votre remarque est juste.

Le livre Le singe est-il le frère de l’homme ? explique que « les singes dépendent des arbres pour leur nourriture –fruits, feuilles, insectes, fleurs… Ils ne peuvent donc vivre que dans la bande des tropiques, là où il y a toujours des arbres pourvus au moins de feuilles, quelle que soit la saison. (…) »
L’auteur du livre continue en développant :
« Les singes ont des régimes alimentaires de bon goût. D’emblée, oubliez le cliché du chimpanzé et de la banane. Nous autres les singes sommes essentiellement des mangeurs de fruits, des frugivores donc. S’y ajoutent des sources de protéines, comme les insectes pour les espèces de petite taille ou des feuilles plus ou moins matures pour des espèces de plus grande taille. En fait, nous consommons toutes sortes de fruits, de feuilles, de fleurs, d’insectes, parfois agrémentés d’œufs, de miel, de gomme et… de viande (oisillons, petits mammifères). Pour faire simple, on distingue les espèces frugivores aux régimes variés, des espèces plus spécialisées dans la consommation de feuilles, folivores donc. » (pages 25-26)


Maintenant, tentons de savoir pourquoi la banane est associée au singe.

Ce n’est pas tant que la banane est associée au singe, mais à un contexte colonial (image exotique qui inclut le singe). La banane est un fruit emblématique du colonialisme dans l’imaginaire populaire. Les plantations de bananes sont devenues un des symboles de la colonisation ; Le terme de républiques bananières a été inventé pour désigner cet état de fait colonial. Depuis son implantation à l’échelle industrielle au Costa Rica et en Équateur vers la fin du XIXe siècle, le fruit a été destiné aux marchés du Nord.

En fait, la banane évoque, selon nos origines, diverses choses : un fruit défendu, un symbole raciste parfois brandi dans les stades de football, un fruit qui fait rire (comme le rappel l’image de Charlie Chaplin glissant sur une peau de banane).

Alistair Smith, dans sa Saga de la banane, vers des filières durables et équitables (Editions Charles Léopold Mayer, Paris) cite Tony Mardaye qui explique l’utilisation raciste de la banane, notamment en référence au singe.
«Dans la pensée coloniale ou occidentale, la banane correspond dans ses représentations picturales à l’homme noir, au Nègre, à l’Afrique, aux Antilles. […] Les éléments dépréciatifs conduisant à la formation des préjugés raciaux sont l’association sans contexte du singe mangeant une banane, dont l’image se substitue au Noir mangeant la banane. […] Aux Antilles françaises, la banane entrait dans l’ordinaire des esclaves tout au long de la période esclavagiste. » (page 33 et 34)

Très tôt une image positive de la banane est aussi employée dans des campagnes publicitaires, lancées par des groupes comme la United Fruit Company. Pour un complément de pistes qui expliquerait encore l’association singe et banane, nous vous suggérons le lien vers les travaux mentionnés ci-dessus d’ Alistair Smith.
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact