Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

Prélèvements obligatoires et croissance
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=2&t=471
Page 1 sur 1

danuta [ 13/04/2004 à 18:03 ]

Quelles sont les conséquences des prélèvements obligatoires de l'Etat sur la croissance ?

Réponse attendue le 16/04/2004 - 18:04


bml_soc [ 15/04/2004 à 14:39 ]

Réponse du département Société

D'après Le dictionnaire des sciences économiques, les prélèvements obligatoires (c'est-à-dire les impôts et les cotisations sociales) "[i]mesurent l’influence des pouvoirs publics sur l’activité économique et le poids des charges pesant sur celle-ci[/i]". Par ces prélèvements, les pouvoirs publics développent des interventions productives (offre de biens collectifs purs par exemple), incitatrices (pour orienter certaines productions) et redistributives (des hauts revenus vers les bas revenus, des ménages célibataires vers ceux avec enfants et entre les générations). "[i]Par la redistribution, les pouvoirs publics tentent de concilier différents objectifs : inflation, croissance, emploi. Ainsi, la progressivité de l’impôt sur le revenu et la redistribution qui en découle peuvent être à l’origine de la croissance par l’impulsion donnée à la consommation (en raison des différentes propensions à consommer en fonction des niveaux de revenu)[/i]".

Voici une piste à explorer dans l'ouvrage précédemment cité mais aussi dans Les prélèvements obligatoires (Que sais-je).

Vous pouvez aussi consulter le site de la revue spécialisée Alternatives économiques et notamment les Hors-séries N° 53 sur la croissance et le N° 56 sur l'état de l'économie. L'interrogation du site de la Documentation française pour les revues Problèmes économiques et Regards sur l'actualité devrait être fructueuse, vous pourrez ensuite venir les consulter à la bibliothèque de la Part-Dieu. Tout comme ces documents sur la croissance : Croissance et politique économique, Les facteurs de la croissance économique ou Les nouvelles théories de la croissance.

Réponse attendue le 19/04/2004 - 14:04