Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

ISBN - ISSN.
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=2&t=47308
Page 1 sur 1

balaton [ 20/06/2012 à 12:19 ]

Bonjjour,
Comment étaient répertoriés et repérés les ouvrages écrits avant la création de l'ISBN ?
Qui gère cette codification et depuis quand?

Cette" carte d'identité " d'un livre ou revue , n'a t elle été créée que dans un but commercial, ou a t elle d'autres fonctions utilitaires pour les professionnels de la documentation et du livre, ou même pour tout un chacun ? (pas évident ,hélas, dans ce dernier cas) !

Pour quelle raison, ne trouve t on pas-au moins en France-,dans ce numéro ou à coté , aucun indice (utile),de classification, de type Dewey, CDU ou autre ? Cela serait si pratique pour tout le monde... à moins que ça n'esiste déja dans le code , et que je ne l'aurais pas vu !!!

Enfin, dans la création d'un livre, quel est le rapport chronologique entre le dépot légal et l'identifivcation ISBN.. merci.

Réponse attendue le 23/06/2012 - 12:06


gds_ah [ 21/06/2012 à 15:10 ]

Bonjour,

Nous souhaitons tout d’abord vous rappeler, comme il est indiqué dans la charte du Guichet du savoir, que chaque internaute ne peut pas poser plus de cinq questions par semaine. Il est souhaitable que ce dernier ne cumule pas de nombreuses questions dans un même message :

Comment ça marche ?
En outre, le Guichet du Savoir ne répondra pas à plus de cinq questions pas semaine émanant du même internaute et ce afin de laisser l'accès possible au plus grand nombre.

VOS QUESTIONS

Pour ce qui est de vos interrogations présentes, voici ce que nos recherches nous permettent de dire :

1) Comment étaient répertoriés et repérés les ouvrages écrits avant la création de l'ISBN ?
Et 2) Qui gère cette codification et depuis quand ?

Le manuel d’utilisation de l’ISBN, disponible sur le site de l’AFNIL développe l’historique de ce numéro :

La question de la nécessité et de la faisabilité d’un système de numérotation internationale des livres a été abordée pour la première fois lors de la Troisième conférence internationale consacrée à la recherche sur le marché du livre et à la rationalisation du secteur du livre qui s’est tenue à Berlin en novembre 1966.

À l’époque, une poignée d’éditeurs et de distributeurs de livres européens examinait la possibilité d’utiliser l’informatique pour traiter les commandes et contrôler les inventaires. Il apparaissait clairement que la condition préalable à la mise en oeuvre d’un système automatisé efficace était l’existence d’un numéro d’identification simple et unique pour chaque article publié.

Le système qui a répondu à cette exigence et qui a été diffusé sous le nom de système international de numérotation normalisée du livre (ISBN) a été développé à partir du système de numérotation des livres mis en place par J. Whitaker & Sons Ltd en 1967 au Royaume-Uni et par R.R. Bowker en 1968 aux Etats-Unis.

À la suite de ces réunions, le numéro international normalisé du livre (ISBN) a été approuvé en 1970 sous la forme de la norme ISO 21081. En 1992, la troisième édition de cette norme a remplacé la deuxième édition qui datait de 1978.


Ainsi avant les années 1960, il n’existait pas de système international pour identifier un titre ou l’édition d’un titre.

En France, c’est l’AFNIL, l’Agence francophone pour la numérotation internationale du livre, qui accorde ce numéro ISBN à un livre.

Toutefois, l’AFNIL n’attribue pas de numéro ISBN aux publications périodiques de type revues, magazines. Ce type de publication est soumis à l’attribution d’un numéro ISSN (International Standard Serial Number, numéro international normalisé des publications en série) par l’organisme suivant (qui attribuera également un ISSN [aux] collections) :

Centre ISSN France
Bibliothèque nationale de France
Centre ISSN France, T1N6
Quai François Mauriac, 75706 PARIS Cedex 13
Téléphone : 01 53 79 59 30 / Télécopie : 01 53 79 85 86 / Courriel : issn.france@bnf.fr

3) Cette" carte d'identité " d'un livre ou revue, n'a-t-elle été créée que dans un but commercial, ou a-t-elle d'autres fonctions utilitaires pour les professionnels de la documentation et du livre, ou même pour tout un chacun ?

Comme le précise le site de l’AFNIL et le manuel d’utilisation de l’ISBN, mentionné plus haut, l’ISBN n’a pas que des avantages commerciaux. Pour de nombreuses raisons, il est essentiel dans la chaîne du livre et les bibliothèques en particulier.

Il a été conçu pour simplifier le traitement des livres en ordinateur : les libraires peuvent passer des commandes standardisées, les distributeurs ont le même code pour traiter les commandes, et les retours. Les différentes opérations de gestion dans les bibliothèques et centres de documentation sont facilitées. Par ailleurs, le caractère international de cette numérotation constitue, à l’étranger également, une référence unique pour tous les professionnels du livre.
Source : Afnil

Avantages de l’ISBN :
• L’ISBN est un numéro international qui identifie de manière univoque une seule monographie, remplaçant par conséquent la gestion de longues notices bibliographiques descriptives. Cela permet de gagner du temps, de réaliser des économies en termes de personnel et d’éviter des erreurs de copie.
• L’ISBN permet la compilation et la mise à jour des catalogues utilisés sur le marché du livre et des bases de données bibliographiques, telles que les catalogues des livres disponibles. Il est alors facile de trouver des informations sur ces derniers.
• La commande et la distribution des livres sont effectuées principalement grâce à l’ISBN; c’est une méthode à la fois rapide et efficace.
• L’ISBN est lisible par machine sous la forme d’un code à barres EAN.UCC à 13 chiffres. C’est un système rapide qui permet d’éviter les erreurs.
• L’ISBN est nécessaire pour la gestion électronique des ventes en librairie.
• La gestion des droits est effectuée principalement sur la base de l’ISBN.
• Le suivi des données sur les ventes est réalisé grâce à l’ISBN. Il est ainsi possible de comparer le succès des différents formats d’un même ouvrage, ou de plusieurs ouvrages, de différents thèmes voire même de différentes maisons d’édition.
• Dans certains pays, le droit national relatif au prêt s’appuie sur l’ISBN. Ainsi, les auteurs et les illustrateurs peuvent percevoir des paiements proportionnels au nombre (…)

Fonction et domaine d’application de l’ISBN : (…)
Pour le secteur du livre, il constitue un instrument essentiel dans la production, la distribution, l’analyse des ventes et le stockage des données bibliographiques, mais c’est aussi un outil vital de gestion des informations pour les bibliothèques.
Source : Manuel d'utilisation de l'ISBN

4) Pour quelle raison, ne trouve-t-on pas (au moins en France, dans ce numéro ou à côté) aucun indice (utile), de classification, de type Dewey, CDU ou autre ? Cela serait si pratique pour tout le monde... à moins que ça n'existe déjà dans le code…

D’après les sources, nous ne pouvons que supposer que la nature de ce numéro trouve ses origines dans le contexte dans lequel il est apparu (les fondateurs de ce projet –des éditeurs pour la plupart, et non des bibliotéhcaires-, les objectifs… ). Vous trouverez davantage de renseignements dans le manuel cité ci-dessus.

Voici la composition de ce numéro :
Le numéro ISBN comporte 13 chiffres à ce jour répartis en 5 segments : le premier étant un préfixe appliqué au produit livre (978 ou 979), le deuxième identifiant la zone linguistique (2 pour les pays francophones), le troisième l’éditeur, le quatrième un livre précis dans la production de l’éditeur, le cinquième est un chiffre de contrôle. Source : Afnil

5) Dans la création d'un livre, quel est le rapport chronologique entre le dépôt légal et l'identification ISBN ?

Le site de la Bibliothèque nationale de France précise que l'éditeur doit faire parvenir au Dépôt légal des livres deux exemplaires du livre au plus tard le jour de sa mise en circulation. Le dépôt se fait en un seul exemplaire pour un tirage inférieur à trois cents exemplaires.

Il ne précise pas le temps maximal qui peut s’écouler entre l’octroi de l’ISBN et l’envoie au dépôt légal d’un livre.

Pour plus d’informations sur le dépôt légal, vous pouvez consulter les pages suivantes du site de la Bnf :
Page 1
Page 2

PRECEDENTES QUESTIONS DU GUICHET DU SAVOIR SUR L’ISBN

Pour finir, vous pouvez également lire les réponses apportées par le Guichet du savoir à de précédentes questions sur l’ISBN:
ISBN
Obtenir un numéro ISBN pour éditer un livre
Dépôt légal

Réponse attendue le 25/06/2012 - 15:06