Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > la prohibiton aux états unis et la mafia

la prohibiton aux états unis et la mafia

par les parrains, le 16/10/2012 à 15:57 - 3214 visites

Bonjour,

Dans le cadre d'un TPE sur la mafia nous aimerions avoir des informations sur le rapport entre la prohibition aux états unis et la mafia italienne.
Merci d'avance.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 17/10/2012 à 15:37

Bonjour,

Commençons par une petite introduction sur ce qu’est la mafia italo-américaine et quelles ont été les conséquences de la prohibition :

La mafia américaine ou mafia italo-américaine désigne les réseaux du crime organisé américain, composé, à ses débuts d'immigrés italiens et surtout siciliens. Elle a rapidement pris son autonomie par rapport à la Cosa Nostra sicilienne, bien qu'elle se soit parfois associée à celle-ci, par exemple dans le cadre de la Pizza Connection, un trafic d'héroïne organisé dans les années 1970-80. Ce groupe s'est installé aux États-Unis à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, étant particulièrement présent à New York, Chicago, Philadelphie ou La Nouvelle-Orléans.

(…)
Les abus d'alcool posaient de sérieux problèmes de troubles de l'ordre public aux États-Unis, comme dans d'autres pays qui ont également adopté la Prohibition (en Finlande de 1919 à 1932, en Norvège de 1916 à 1927, au Canada de 1900/1919 à 1920/1948 selon les provinces). Au début du XXe siècle, le Temperance movement (mouvement pour la tempérance, d'inspiration puritaine) militait aux États-Unis pour une interdiction totale de l'alcool. En 1916, 26 États de la Fédération l'avaient déjà rendue effective. La Prohibition fut établie au niveau fédéral par le 18e amendement de la Constitution des États-Unis (en janvier 1919), puis par le décret Volstead (Volstead Act en octobre 1919), et prit effet en janvier 1920. Tous les alcools, de la bière au whisky en passant par le vin, furent bannis des bars et restaurants, et les agents fédéraux (agents du fisc puis du bureau de la Prohibition), sous les flashs des reporters, montaient de spectaculaires opérations anti-alcool, éventrant les barriques à la hache et répandant leur contenu dans les caniveaux.
Bon nombre de citoyens ne souhaitaient pas se passer d'alcool (ne serait-ce que pour le vin de messe dans les églises catholiques ou la sanctification du vin dans le rituel juif), si bien que les speakeasies (bars clandestins) proliférèrent rapidement, y compris pour la haute société, une source de trafics et de profits illégaux et gigantesques. Cette situation fut une aubaine pour les gangsters, qui s'organisèrent en groupes de bootleggers (trafiquants d'alcool) pour satisfaire la demande. Leurs activités s'échelonnaient sur plusieurs niveaux:
• la contrebande, grâce à des fournisseurs extérieurs (whisky du Canada, rhum des Caraïbes transitant par la Floride, champagne français transitant par Saint-Pierre-et-Miquelon, etc.), les distilleries clandestines étant plus marginales (la mauvaise qualité de cette production a endommagé la santé de milliers de consommateurs).
• la distribution dans les speakeasies, fréquemment tenus par les mêmes bootleggers.
• les pots-de-vin distribués aux autorités locales (les maires, les policiers, les agents fédéraux).
• et, éventuellement, l'élimination des groupes rivaux.
L'impact de la Prohibition sur le crime organisé a été fondamentale, car, d'une part, elle impliquait des profits beaucoup plus importants et la création de groupes mieux organisés, et d'autre part, elle a donné naissance à des carrières criminelles aux rôles prépondérants (voir chapitres suivants): Al Capone, Lucky Luciano, Frank Costello, Meyer Lansky, Bugsy Siegel, Dutch Schultz, Waxey Gordon, etc
.
Source : Wikipedia

Vous pourrez alors poursuivre en parcourant ces ouvrages qui devraient suffire à la réalisation de votre TPE :

La Mafia à Hollywood par Tim Adler, 2012, : Etude sur les relations plus ou moins étroites que Hollywood a entretenues avec la mafia américaine depuis la Prohibition. De la naissance du film mafieux comme le Parrain au rachat de la MGM par G. Parretti un protégé de la mafia sicilienne, en passant par les accointances supposées de M. Monroe ou les relations amoureuses de L. Turner.

Mafias: l'industrie de la peur par Jacques de Saint-Victor, 2008 : Tu entres à présent dans l'honorable société de la Cosa Nostra (...). Tu y entres vivant et tu en sors mort. Dans ta vie, la Cosa Nostra passe avant toute autre chose. Avant ta famille, avant ton pays, avant Dieu." Cet extrait du serment mafieux témoigne d'une implacable réalité. La mafia a pris corps en Europe au XIXe siècle mais elle connaît, depuis la mondialisation, un essor considérable. A l'aune de la plus brutale actualité, Jacques de Saint Victor livre dans cette étude des informations et des analyses inédites, en particulier sur la mafia calabraise (la 'Ndrangheta), aujourd'hui la plus puissante et la plus méconnue d'Europe, sur la mafia napolitaine et la mafia sicilienne. Mais ce livre ne se limite pas aux mafias italiennes ou italo-américaines, notamment parce que ces dernières se trouvent de plus en plus concurrencées par d'autres organisations criminelles.

La Mafia par Thierry Cretin, 20003 : A l'heure de la mondialisation, les mafias ont tiré profit de profondes mutations à l'échelle internationale, renforçant les craintes et les fantasmes à leur égard.

Crime organisé : de la prohibition à la Guerre froide / ouvrage collectif coordonné par John Dean et, Jacques Pothier, avec Sophie Body-Gendrot, Robert Skippon, Reynold Humphries, Gérard Dessere, Francis Bordat, Dominique Sipière, Divina Frau-Meigs : Au milieu du XXe siècle, entre la Prohibition et la guerre froide, les États-Unis deviennent le pays des gangsters. Phénomène sociologique, lié à une crise sociale et économique ? Ou phénomène monté en épingle par le cinéma ? L'inquiétante montée du crime organisé et l'essor du cinéma coïncident tellement que la question de leur interaction mérite d'être appréhendée sous différents angles….

En effectuant des recherches sur googles livres vous trouverez de nombreuses références du type The Origin of Organized Crime in America: The New York City Mafia, 1891-1931 , mais elles sont en anglais.

Bonnes lectures
  • 3 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact