Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Enfant roi-tyran

Enfant roi-tyran

par Amelie20, le 25/11/2012 à 19:22 - 2437 visites

Bonjour,Afin de réalier mon tfe en sciences sociales sur ce sujet, j'aurais voulu savoir s'il y avait une augmentation du nombre d'enfants tyran, d'enfants roi durant ces derniers années? S'il y avait des statistiques ?
Merci d'avance

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 27/11/2012 à 11:43

Bonjour,

Le phénomène de l’enfant-roi est difficilement quantifiable et seuls des chiffres liés à une autre manifestation, celle des parents maltraités par leurs enfants peut être pris en compte pour expliquer l’essor de nouvelles relations au sein de la structure familiale. Ainsi comme le note Diane Purper-Ouakil dans Enfants tyrans, parents souffrants, il n’y a pas d’études permettant de connaître avec précision la prévalence de la tyrannie familiale. En effet, cette situation n’est pas définie par un cadre nosographique précis. En d’autres termes, elle n’est pas référencée par les systèmes de classification des troubles mentaux internationaux ou américains. Dans un échantillon de 5758 dossiers cliniques, 0,6 % ont été répertoriés par Dugas sous la rubrique « agressivité intrafamiliale » des enfants sur les parents. Au Japon, une étude également réalisée en population pédopsychiatrique montre que 4% des moins de 18 ans auraient régulièrement des comportements de maltraitance à l’égard de leurs parents (..?) Dans un échantillon d’adolescents américains, interrogés par questionnaire, 12 % rapportent au moins une agression physique visant l’un de leurs parents au cours des trois années précédentes

Mais ce type de situation semble progresser si l’on en croit l’article, « Le cri d'alarme de centaines de parents battus » par Marion Brunet publié sur lefigaro.fr :

La vingtaine d'employés du numéro vert «Jeunes Violences Ecoute» (0 800 20 22 23), créé en 2000 par le conseil régional d'Ile-de-France, a d'ailleurs constaté une augmentation des appels de parents victimes de leurs enfants. «Ce phénomène n'existait pas avant 2001. Aujourd'hui, il représente environ 5% de nos appels annuels», explique au Figaro.fr la responsable de la plate-forme, Brigitte Cadéac, soit près de 650 coups de fil sur 13 000. «Cela va du problème léger aux affaires plus graves où la violence physique a pris le dessus, poursuit Aurélie Baretje, psychologue clinicienne et chargée de missions à Jeunes Violences Ecoute. Mais si nous avons accès à toute cette violence, c'est aussi parce que les parents arrivent davantage à en parler».

Même constat en Belgique : Parents battus: un phénomène qui prend de l'ampleur.

Toutefois, les spécialistes sont loin de s’accorder sur cette notion d’enfant-roi et il vous faudra parcourir de nombreuses études pour comprendre les différentes analyses qui en ont été faites. A titre indicatif nous vous conseillons les ouvrages suivants qui proposent des points de vue contradictoires :

* Sa majesté, le bébé /sous la direction de Fabien Joly avec Albert Ciccone, Didier Houzel, Jean Le Camus et al., 2012 : Les auteurs interrogent le roi bébé : ses compétences autant que sa fragilité, sa place dans l'économie narcissique familiale et dans les représentations socioculturelles, le potentiel et les limites du bébé-modèle ou du bébé comme modèle dans les diverses théories.

* Eloge de l'enfant roi / Marlène Schiappa, 2012 : Cet essai vise à réhabiliter la pédagogie dite de l’enfant roi en réaction à la pédagogie de rigueur apparue depuis quelques années. La sécurité affective est alors la priorité des parents afin d’aider l’enfant à s’épanouir et se responsabiliser sur des bases solides. Celui-ci s’affirme et trouve un équilibre. Etudes, paroles d’experts et exemples sont décryptés.

L'enfant-tyran : savoir dire non à l'enfant-roi / Guy Samson, 2012 : De petit roi simplement trop gâté, l'enfant a donc pris le pouvoir et est devenu un bourreau domestique, utilisant ses parents pour son bon plaisir. C'est en prenant conscience de nos préjugés et de nos difficultés face à l'autorité que nous pouvons éviter cette tyrannie ou y mettre fin. Car aimer, c'est aussi savoir dire non... L'auteur nous explique ici comment nous pouvons élever notre enfant de façon qu'il s'épanouisse tout en apprenant à respecter les autres.

Pour finir, vous trouverez bien d’autres informations en consultant les réponses que nous avons apportées sur :

* éducation
* enfant roi
* enfant roi
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact