Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

Mouvement de population en France, exode urbaine.
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=2&t=49969
Page 1 sur 1

Tobi [ 12/01/2013 à 17:59 ]

Sociologiquement, quelle est la principale région de France dans laquelle veulent s'installer les populations urbaines inscrites dans une prise de conscience (écologie, reconversion professionnelle, changement de mode de vie, etc) ?
Je reste disponible s'il fallait préciser ma demande.
Merci d'avance.

Réponse attendue le 16/01/2013 - 17:01


bml_soc [ 16/01/2013 à 12:11 ]

Réponse du département Société :

De nombreuses études existent sur l’ attractivité des régions en France. Cependant, la corrélation des indicateurs de développement durable et des indicateurs d’attractivité du territoire est rarement traitée dans les analyses sur la mobilité. La mesure de l’attractivité d’un territoire se limite le plus souvent à la sphère économique, ignorant les dimensions environnementales et sociales.

La prise de conscience et les choix de vie qui en découlent sont différents suivant les individus. Certains désirent évoluer d’un mode de vie urbain traditionnel vers un mode de vie urbain inscrit dans une logique de développement durable. D’autres, favorables à un changement radical et inspirés par une démarche écologique cherchent à s’ installer dans des lieux éloignés de toute vie citadine, espérant ainsi réduire leurs dépenses.

* L’ article suivant traite de l’attractivité des territoires et du développement durable :

Attirer des emplois, mais pas seulement
Catherine Sourd, DR Midi-Pyrénées, pôle Études économiques régionales.

Il faut aussi dire que le développement durable est devenu un des objectifs des projets urbains, qu’il s’agisse de requalifier des secteurs périphériques dégradés (projet de la Tangentielle Verte au Nord de Turin) ou de reconquérir les aires naturelles, les paysages fluviaux qui représentent l’identité d’un territoire (Loire Trame Verte). Aussi des projets internationaux (projet des Quatre Axes Nord-Sud à Séoul) affichent la thématique de la protection de l’environnement et du développement durable à côté d’autres aspects très en vogue actuellement comme la valorisation du patrimoine ancien, la création de zones spécifiques dédiée aux loisirs aux commerces et aux activités diverses… Le cas le plus poussé de projets urbains durables est celui des éco-quartiers dont le quartier Vauban à Fribourg
Image apparaît historiquement exemplaire ou encore des écovilles(la première éco-ville est actuellement en projet en Chine). Ces éco-quartiers et ces éco-villes posent néanmoins des problèmes (de coûts notamment qui engendrent le phénomène de la gentrification) et nous interrogent sur le rôle que la ville existante va jouer dans l’avenir.
L’efficacité de ces projets dont les premiers résultats sont évidents, est aussi un facteur de leur succès et un élément de plus pour en favoriser le marketing. Ils ont un rôle de plus en plus important en termes d’attractivité touristique. En conclusion, aussi bien les aménageurs publics que les aménageurs privés aujourd’hui semblent de plus en plus convaincus que, s’ils veulent réussir une opération d’aménagement, ils ne peuvent pas passer à côté de la question du développement durable en considérant que la solidarité environnementale est une forme de solidarité sociale et qu’un environnement sain peut constituer une valeur ajoutée du projet avec, bien entendu, la concertation publique. En conclusion, aussi bien les aménageurs publics que les aménageurs privés aujourd’hui semblent de plus en plus convaincus que, s’ils veulent réussir une opération d’aménagement, ils ne peuvent pas passer à côté de la question du développement durable en considérant que la solidarité environnementale est une forme de solidarité sociale et qu’un environnement sain peut constituer une valeur ajoutée du projet avec, bien entendu, la concertation publique.

Extrait de L’attractivité des territoires : regards croisés.- février-juillet 2007. étude réalisée par le ministère de l' écologie


Anne Musson, doctorante en économie, place le Nord-Pas-de-Calais et la région Rhône- Alpes en tête en matière d’attractivité durable.
Extrait de : Nantes développement.com

Rendre les territoires durablement attractifs " : Anne Musson, doctorante

Qu'est-ce qui rend un territoire attractif ? Quelles responsabilités ont les entreprises à l'égard des territoires où elles s'installent ? Comment concilier attractivité économique et développement durable ? Anne Musson, doctorante en économie et écologie humaine, travaille sur les liens entre territoires, entreprises et développement durable.
Qu'est-ce que l'attractivité durable des territoires ?
Cette notion récente, qui a émergé dans la foulée du développement durable, est née de la prise de conscience qu'une entreprise a un impact sur le territoire où elle est installée : création d'emplois, nouveaux arrivants, environnement... Les territoires doivent prendre en compte ces impacts, qu'ils soient positifs ou négatifs, autant pour la bonne intégration des entreprises d'aujourd'hui que pour l'attractivité du territoire à long terme.
Pour être dans une démarche d'attractivité durable, les territoires doivent à la fois avoir une réflexion sur les entreprises qu'ils souhaitent accueillir, en privilégiant des entreprises "vertueuses" (par la maîtrise de leur impact environnemental et le souci du bien-être de leurs salariés par exemple), et à la fois mettre en place des conditions de développement et d'épanouissement optimales pour les entreprises et leurs salariés : politique de déplacements, environnement, enseignement et accueil de la petite enfance, etc.
Comment mesure-t-on l'attractivité durable d'un territoire ?
Il existe actuellement de nombreux baromètres qui mesurent d'un côté l'attractivité des territoires et de l'autre le développement durable, comme si l'un et l'autre n'étaient pas liés. Je suis pour ma part persuadée qu'il est possible, et de surcroît nécessaire, de réunir les deux objectifs, en intégrant par exemple davantage de variables développement durable (entreprises pratiquant la RSE, recours aux énergies renouvelables...) dans les indicateurs d'attractivité classiques (bassin d'emploi, infrastructures, investissements étrangers...).
Quels sont les territoires les plus en avance sur ce sujet ?
Le Land du Vorarlberg, précurseur de l'architecture écologique, est un modèle en la matière. Dans les années 60, cette ancienne région industrielle située à l'ouest de l'Autriche a connu un renouveau, qui est d'abord passé par l'architecture et s'est étendu ensuite à tous les domaines. Le Vorarlberg est devenu exemplaire à bien des égards : valorisation des ressources naturelles, transport, éducation, implication des citoyens...tout le monde est impliqué dans tout : près de 80% de la population est engagée dans au moins deux associations ! En France, le Nord-Pas-de-Calais et Rhône-Alpes sont plutôt en avance, la première en renaissant d'un passé industriel lourd, comme dans le cas du Vorarlberg, la seconde en s'appuyant sur son dynamisme économique.



* Depuis quelques années, un nombre croissant de personnes caressent le rêve de vivre autrement, en accord avec leurs valeurs et en harmonie avec la planète. Il existe pléthore de livres et de sites sur le sujet. Nous en avons sélectionnés quelques-uns.

Le Collectif ville campagne est une association nationale au service de ceux qui désirent s’installer à la campagne et des territoires ruraux qui souhaitent accueillir de nouvelles populations.
On peut évidemment s'installer partout, mais certains territoires ruraux ont engagé des démarches en faveur de l'accueil de nouveaux habitants. Dans cette perspective, l’ Auvergne semble être pionnière.

Ici, de nombreux témoignages de néo ruraux ayant changé de mode de vie.

et des ouvrages pour approfondir :

- Les écovillages.- Jonathan Dawson.- Yves Michel

- Vivre ensemble autrement .- Pascale D’Erm. Ulmer

- Vivre autrement.- Diana Leafe Christian.- Ecosociété

Malgré nos recherches, nous n’avons pas trouvé d’études précises sur ce sujet. Pour en savoir plus, nous vous conseillons d’explorer les sites et bases de données suivantes :

- Datar

- L’ Insee publie en ligne de nombreuses études statistiques sur la mobilité.

- Cairn interrogeable à partir de la Bibliothèque Municipale de Lyon.

- Persée

Réponse attendue le 19/01/2013 - 12:01