Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > La formation des comédiens

La formation des comédiens

par moufy, le 08/03/2005 à 17:16 - 4202 visites

Bonjour,

Je cherche des informations sur la formation des comédiens aujourd'hui (quelles techniques, quels professeurs, quel genre de théâtre, etc.). Je travaille sur les ateliers de théâtre amateur. Je souhaite donc savoir quelles formations ont reçu ces comédiens et, en retour, quelle formation ils proposent à leurs élèves dans les cours qu'ils donnent ?

Merci et @ bientôt

Réponse de

par gds_cdp, le 09/03/2005 à 18:15

Réponse du service Guichet du Savoir


En préambule, vous trouverez sur le site du Ministère de la Culture un guide pratique consacré aux Formations aux métiers du théâtre. Vous y trouverez de très nombreuses ressources sur les thèmes suivants : Initiation - Enseignements spécialisés - Formations universitaires - Formations continues et universitaires - Pratique amateur - Adresses utiles et bibliographie. Dans la rubrique "enseignements spécialisés", trois établissements sous tutelle du Ministère et consacrés à l'enseignement de l'interprétation sont signalés : le Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique, l'Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre à Lyon et l'Ecole Supérieure d'Art Dramatique de Strasbourg.

Vous pouvez également consulter la fiche-métier de l'ONISEP qui vous fournira des indications supplémentaires quant au contenu de formation : Se former en autodidacte reste possible, mais le métier tend à se professionnaliser. La quasi-totalité des acteurs ont suivi des formations pour acquérir les différentes techniques, se préparer à la scène et appréhender le milieu artistique et ses règles. Dans la majorité des cas, la formation se déroule dans des écoles, bien que certaines universités proposent aussi des cursus consacrés aux arts du spectacle. (...)
Les formations privées, très nombreuses, ne sont sanctionnées par aucun diplôme et ne sont pas reconnues par l'État. Leur valeur est très variable. Le cours Florent et le cours René Simon figurent parmi les cours privés les plus prestigieux.
Les coordonnées des cours d'art dramatique ainsi que des informations sont disponibles au Centre national du théâtre.


Le Centre National du Théâtre propose également une rubrique sur les métiers et la formation avec une fiche assez détaillée sur le métier de comédien : Acteur, artiste de la scène, le comédien interprète un rôle, incarne un personnage, traduit une action et met en oeuvre un texte, un scénario, un thème. Sous les directives de jeu d'un metteur en scène, il exploite toutes les techniques vocale, gestuelle, corporelle et respiratoire afin de rendre son rôle le plus crédible possible aux yeux du spectateur.
La formation : même si le mythe de l'autodidaxie a la vie dure, la grande majorité des comédiens en exercice ont suivi au moins une formation en art dramatique. La moitié d'entre eux cumulent plusieurs formations. Il existe donc bel et bien différents parcours de formation ; en matière d'apprentissage, les cours privés d'art dramatique arrivent en tête, suivis par les conservatoires nationaux de région, les conservatoires municipaux, les filières d'études théâtrales à l'université, les ateliers des centres dramatiques nationaux et bien sûr les écoles nationales supérieures de théâtre - Conservatoire national supérieur d'art dramatique (CNSAD), l'Ecole supérieure d'art dramatique du Théâtre national de Strasbourg (ESAD-TNS) et l'Ecole nationale supérieure des arts et techniques du théâtre (ENSATT). Ces dernières, prestigieuses écoles supérieures de théâtre offrent une formation complète au métier de comédien. Très sélectives, elles restent toujours très convoitées. Ainsi, si la voix royale demeure le CNSAD, l'ESAD-TNS et l'ENSATT, il est bon de rappeler que le parcours de formation professionnelle au métier de comédien se fait par étapes progressives souvent imprévisibles. L'originalité de ce métier artistique est fondée sur une ouverture aux différents secteurs du spectacle vivant. En effet, la richesse de l'activité professionnelle du comédien lui permet d'exercer ses talents dans les domaines suivants : théâtre, télévision, cinéma, cirque, radio, publicité, doublage, post-synchronisation, arts de la rue... Fort de ses expériences acquises dans divers univers artistiques, le comédien a la possibilité de faire évoluer sa carrière vers d'autres professions : mise en scène, enseignement, administration, communication et animation.(...)


La Documentation française a édité un ouvrage : La profession de comédien : Formations, activités et carrières qui peut aussi vous intéresser.

Une recherche dans Google avec les termes comédiens théâtre "techniques de formation" vous permettra de trouver certains programmes en ligne des écoles privées, dont par exemple celui de l'International Film School of Paris :

Les principaux axes de travail

• La relaxation
Elle permet à l'acteur de se libérer de l'ensemble des tensions physiques et psychologiques, pour lui permettre d'atteindre la concentration nécessaire à l'interprétation d'un personnage.
• La diction
"Une bonne diction est la politesse des diseurs." (Molière)
L'acteur doit travailler la respiration, la phonation, l'articulation, le volume, le chant... pour arriver à une solide maîtrise de sa voix dans toutes les conditions de jeu qui lui seront proposées sur scène, face à un public, devant une caméra, un micro, etc.
• Les techniques gestuelles et corporelles
Ce travail de prise de conscience de sa propre dynamique corporelle au travers de la danse ou de l'expression corporelle, va permettre à l'acteur de maîtriser l'ensemble de ses comportements physiques (même les plus inconscients et les plus subtils) afin de les mettre au service des personnages qu'il interprétera.
• Les techniques sensorielles, affectives et émotionnelles
L'acteur doit développer un répertoire personnel d'émotions qui lui permettront ensuite de "nourrir" avec justesse les personnages qu'il devra interpréter sur scène et sous la direction de réalisateurs et de metteurs en scène.
• Les techniques micro et caméra
Comment se déplacer sur un plateau en tenant compte du cadre de la caméra et de la prise de son. C'est aussi l'art d'utiliser un micro dans une séquence de jeu mais aussi dans l'enregistrement d'un commentaire.
• L’improvisation
Elle permet aux acteurs de s'entraîner en explorant des situations dramatiques complexes où se mêlent actions psychiques, physiques et verbales sur scène ou devant une ou plusieurs caméras.
• Lutte scénique et cascade
Permettent à l'acteur d'être capable d'exécuter sur un plateau ou sur une scène : escrime, gifles, coups de poings, bagarres, chutes, maniement d'armes diverses...
• Les réalisations
En plus des exercices d'interprétation développés pendant les cours, les acteurs peuvent participer aux tournages des étudiants en réalisation et metteurs en scène de l'EICAR. Chaque fin d'année est aussi ponctuée par un spectacle vivant présenté au public et aux professionnels.

(...)

Voici enfin les ressources disponibles à la Bibliothèque municipale de Lyon.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact