Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Vol de cadavres

Vol de cadavres

par tortuegivrée, le 27/06/2013 à 10:33 - 4590 visites

Bonjour,

Je fais une étude sur l'histoire de la médecine et j'aimerai savoir s'il y eu au cours du XVII ou du XVIII siècle des vols de cadavres ou des trafics de restes humains à Lyon car je sais que c'était une pratique courante en France (et surtout en Angleterre) puisque les étudiants en chirurgie et en anatomie avaient besoin de "matière" pour s'exercer mais je n'ai pas à trouver ce "genre d'anecdote" sur la ville de Lyon.

Merci d'avance.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 01/07/2013 à 11:05

Réponse de la Documentation Lyon et Rhône-Alpes

L’enseignement médical à Lyon, vraisemblablement peu important au XVIIe siècle, s’est fortement développé au début du XVIIIe siècle. Jules Guiart dans l’Ecole médicale lyonnaise et Gab Despierres dans l’Histoire de l’enseignement médical à Lyon de l’Antiquité à nos jours nous apprennent que les cadavres destinés à l’enseignement de l’anatomie étaient fournis par l’Hôtel-Dieu. La seule « anecdote » évoquée à ce sujet par les deux ouvrages concerne l’émeute de 1768 au cours de laquelle les locaux du Collège des médecins furent saccagés par la foule en colère, la rumeur ayant couru qu’un ou des enfants avaient été enlevés pour être disséqués.

Vous trouverez deux précédentes questions du guichet sur cette émeute :
Emeute du Collège de La Trinité à Lyon en 1768
Emeute 1768, prince manchot

La presse lyonnaise numérisée accessible sur Numelyo est un peu tardive au vu de vos recherches, puisqu’elle couvre la période 1790-1944 (tous les titres paraissant pendant cette période ne sont pas numérisés)

Les archives du Collège des médecins ont disparu, probablement lors de l'émeute de 1768. Des cours d’anatomie étaient également dispensés à l’Hôtel-Dieu en vue de former les jeunes chirurgiens. Les archives des Hospices civils de Lyon sont conservées aux Archives municipales de Lyon. Il est cependant peu probable qu’elles se fassent l’écho de telles pratiques.

Les Archives départementales du Rhône conservent quant à elles des archives judiciaires.

Vous pouvez peut-être contacter le Musée Testut Latarjet à Lyon, musée d’anatomie et d’histoire naturelle médicale, afin de savoir s’ils ont connaissance d’évènements de cet ordre.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact