Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > reveler encre effacée

reveler encre effacée

par rejem, le 13/10/2013 à 20:20 - 3380 visites

j’écris en ce moment un roman. Je veux être crédible.
Je crois savoir que l'on peut "révéler" un texte dont le temps (ou autre chose) à fini par effacer l'encre.
Lampe à UV ou autre chose ?

Merci F.C

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 14/10/2013 à 12:50

Bonjour,

Nous vous recommandons la lecture du document intitulé Conservation et restauration des documents d’archives écrit par Yash Pal Kathpalia. En voici quelques extraits :

Page 94 :
Si l’écriture a disparu, il ne faut pas essayer de la remplacer. Si elle a pâli, elle ne doit pas être ravivée par une surcharge , ou en la traitant par l’une des méthodes chimiques suggérées pour raviver les encres ; en effet, ces produits chimiques, avec le temps, affaiblissent le papier et causent souvent une perte irréparable. Si les encres contiennent du fer, elles peuvent être facilement déchiffrées et photographiées, au besoin en lumière ultraviolette ou infrarouge.
Si, toutefois, l’écriture est devenue fragile à cause de l’altération du support, elle doit être fixée au moyen de produits et d’adhésifs dont les constituants sont connus et qui n’auront aucun effet nocif sur le papier ou sur tout autre constituant du document.


Page 171 :
Les encres pâlies d’un parchemin ne peuvent être ravivées par des moyens chimiques sans endommager le document de manière irréversible. Il est préférable d’examiner le document à la lumière ultraviolette et de photographier l’écriture. Le résidu d’encre forme une image sombre et le contraste avec le parchemin est assez prononcé pour que l’écriture soit suffisamment distincte.


Voir aussi :
Les conseils donnés pour remédier aux problèmes causés par la lumière sont les mêmes que ceux qui seront donnés à propos des supports cellulosiques; si les encres ont déjà été dégradées par la lumière et sont à peine lisibles, on peut recourir à la lecture ou à la photographie aux rayons ultraviolets ou, dans certains cas, aux infrarouges ou encore, pour utiliser une technique plus moderne, au laser. Bien que conseillées ici pour les textes pâlis, ces méthodes peuvent également donner de bons résultats lorsque le pâlissement est dû à n'importe quelle autre cause. L'emploi de réactifs chimiques est un système non dénué de risques et généralement très dommageable en ce qu'il provoque l'oxydation des encres et à la longue la destruction totale; certains réactifs actuellement à l'essai semblent donner de bons résultats mais l'usage doit en être réservé aux spécialistes.
source : Les techniques traditionnelles de restauration: une etude RAMP de V. Viñas et R. Viñas


A noter : un livre dont l’encre s’efface au bout de deux mois a récemment été publié en argentine : « El libro que no puede esperar ».
Pour en savoir plus
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact