Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Blason

Blason

par Ouzouclin, le 28/05/2014 à 14:12 - 2163 visites

Bonjour
Au 17 avenue maréchal Foch, au dessus de la porte nous voyons encore un magnifique blason.
Pouvez-vous me dire quelque chose à son sujet, famille, région etc
remerciements
M. Dutèle

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 30/05/2014 à 15:56

Réponse de la Documentation Lyon et Rhône-Alpes


Bonjour,

Alors que nous allions vous écrire qu’il était impossible de voir l’invisible et à plus forte raison, d'identifier votre invisible blason, nous avons eu la chance de trouver une photographie assez précise de celui-ci sur la base Photographes en Rhône-Alpes.
On distingue assez bien une Vierge de pitié et une Vierge à l’enfant : il était dès lors clair que ces armoiries étaient religieuses…

Mais, n'étant nous-mêmes spécialistes d’héraldique, nos éminents collègues du Fonds ancien de la bibliothèque nous ont donné la clef de l’énigme...il s’agit des armoiries des Hospices civils de Lyon.
Dans l’Armorial des bibliophiles de Lyonnais, Forez, Beaujolais et Dombes, on trouve la description de ces armoiries :
" Ecartelé : aux 4 de 1 de gueules, au lion d’argent cousu d’azur, chargé de trois fleurs de lys d’or (Lyon) ; au 2 d’azur, à la Vierge de pitié d’argent (Grand Hôtel-Dieu de Lyon) ; au 3 de sable, à la Charité d’or (Hôpital de la Charité, délibération du 13 juillet 1814). "

L'histoire du quartier des Brotteaux est en effet longtemps liée aux Hospices Civils de Lyon.
Comme on peut le lire sur les notes du plan Plan historique et patrimonial du sixième arrondissement : « Dans les années 1740, les Hospices civils se sont rendus assez largement propriétaires de ces terres toujours menacées et ont entrepris des travaux de protection contre les inondations. »
Plus tard, en 1754, une crue très importante pousse les Hospices à investir dans la construction d’une digue, de 1759 à 1768. En 1763, les Hospices possèdent toute la bande de terrains le long du Rhône, sur environ un kilomètre de large. Puis Jean-Antoine Morand transformera les Brotteaux en rattachant cette partie de la Guillotière à la ville de Lyon.
Dans le Dictionnaire historique de Lyon, au terme "Brotteaux", on peut lire : « Après la Révolution, les Brotteaux sont occupés par un bâti anarchique et populaire, lié en partie au fait que la propriété du sol appartient aux hospices de Lyon qui en conservent l’usufruit, ce qui permet de ne construire que des « taudis neufs » ». […]
« Ce n’est qu’après les terribles inondations du Rhône, en 1856, que le quartier s’urbanise, sous la férule du préfet Claude-Marius Vaïsse, de façon haussmannienne, en particulier près du Parc de le Tête d’ Or, qui date de la même époque. »
Sur le cadastre napoléonien, en 1826, on voit de grandes parcelles inoccupées à l’emplacement de la rue Maréchal Foch.

Citons une synthèse qui a été faite par la Bibliothèque municipale de Lyon, sur Laurent Bonnevay et l'habitat social :
« Félix Mangini, ingénieur-entrepreneur des lignes de chemin de fer, qui déplore en 1891 : « A Lyon, dans le quartier de Perrache, au-delà du chemin de fer ces habitations malsaines existent en assez grand nombre : elles sont également très nombreuses dans le quartier des Brotteaux. L’administration des Hospices possède en cet endroit une très grande étendue de terrains et ces terrains auront un jour une très grande valeur ». »(Les petits logements dans les grandes villes et plus particulièrement dans la ville de Lyon, Félix MANGINI, 1891).

Vous pourriez certainement trouver des renseignements sur ce bâtiment dans les archives des Hospices civils, conservées aux Archives municipales de Lyon.

Enfin, signalons un ouvrage sur Les Hospices civils de Lyon : 542-1952.

Merci à nos blasonnants collègues du Fonds ancien !
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact