Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Emule de Jules Verne

Emule de Jules Verne

par Anilori, le 04/04/2005 à 08:21 - 5358 visites

Bonjour !
J'écris un roman d'aventure et j'aurais besoin de quelques renseignements :

1) Existe-t-il des plantes qui poussent dans des grottes et si oui, à quoi ressemblent-elles ?
2) Peut-il exister des grottes sous-marines où l'on respire comme à l'air libre ?
3) Comment fonctionne un château d'eau ?


Comme je ne prétends pas être Jules Verne, je n'ai pas besoin de réponses de la plus haute précision. Merci beaucoup d'avance ( pour les droits d'auteur, on s'arrangera quand un éditeur aura bien voulu de mon oeuvre wink.gif ).

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 06/04/2005 à 09:56

Réponse du service Guichet du Savoir

1. Existe-t-il des plantes qui poussent dans des grottes et si oui, à quoi ressemblent-elles ?
[i]"Le milieu souterrain diffère beaucoup des milieux de surface. A l'exception d'une courte zone à l'entrée de la grotte, l'obscurité y est permanente. L'humidité de l'air est très élevée (presque à 100%) et la température très constante. Les variations de températures journalières (jour-nuit) et saisonnières (été-hiver) ne s'y marquent pas. La température reste alors toute l'année à peu près égale à la température moyenne du pays, voire de la région."
"Sous terre, l'absence de lumière confine les plantes vertes (graminées, fougères, mousses,...) dans la zone d'entrée, partiellement éclairée. On peut parfois observer des champignons, qui n’ont pas besoin de lumière mais les champignons ne sont pas réellement des plantes.
Dans certaines grottes touristiques, on peut trouver des mousses et des fougères près des sources de lumière artificielle. "[/i]
Source : le site de Comblain-au-pont en Belgique

En raison de la nature de la roche, de l'obscurité, de la température etc. vous ne trouverez pas beaucoup de plantes dans les grottes et cavernes mais plutôt diverses matières minérales, au mieux des mousses et fougères.
Dans les grottes touristiques, des algues, des mousses et des fougères profitent des éclairages artificiels pour s'installer et se développer. Certaines prolifèrent au point d'altérer les concrétions ou d'envahir les parois.

Par contre les concrétions forment des paysages souterrains d'une rare beauté et constituent les principales attractions des cavités aménagées pour le tourisme.
[i]"Le constituant majeur des concrétions est le carbonate de calcium (CaCO3) qui précipite le plus souvent sous forme de calcite (système cristallin rhomboédrique) mais aussi sous forme d'aragonite (système orthorhombique) dans certaines conditions de température et d'hygrométrie, donnant alors généralement naissance à de fines aiguilles. Les deux formes sont souvent associées au sein d'une même concrétion.
D'autres minéraux peuvent précipiter : le sulfate de calcium (CaSO4, 2H2O), à l'origine des "fleurs de gypse" mais aussi la silice (SiO2) en domaine tropical."[/i]

Vous découvrirez dans les sites suivants diverses photos de ces merveilles : fleurs de gypses, perles des cavernes, aragonites, hélictites...
- Dinosoria.com/grotte.htm
- Comité départemental de spéléogie des Alpes-Maritimes

Vous pouvez également consulter ces ouvrages conservés à la Bibliothèque municipale de Lyon :
- Merveilles du monde souterrain
- La France des grottes et cavernes
- La spéléologie
- Découverte de la spéléologie


3. Comment fonctionne un château d'eau ?
[i]Le château d'eau fonctionne sur le principe des vases communicants. Toutes les canalisations reliées à lui et acheminant l'eau aux habitations situées en contrebas sont remplies d'eau. Les robinets domestiques ne sont rien d'autre que des vannes empêchant l'eau de s'échapper…
La surélévation des châteaux d'eau permet aussi d'alimenter les consommateurs à une pression suffisante. Ainsi, de manière schématique, plus l'altitude d'une habitation est voisine de celle du château d'eau, plus la pression dont elle bénéficie est basse. Et inversement, plus un point à alimenter est bas par rapport à son château d'eau, plus la pression est élevée.[/i]
Sources :
- Aquasambre.be
- Wikipedia.org

Pour obtenir des informations plus précises, vous pouvez venir consulter les Techniques de l'ingénieur depuis les postes informatiques de la Bibliothèque municipale de Lyon.

Réponse de

par gds_bp, le 06/04/2005 à 11:05

Réponse du service Guichet du Savoir

... à votre deuxième question : Peut-il exister des grottes sous-marines où l'on respire comme à l'air libre ?

Il existe effectivement des grottes sous-marines, des cloches d'air, où il est possible de respirer. Tout dépend de la taille de la grotte : en cas de très petit habitacle, la respiration peut devenir problématique au bout de 5 mn. Tout dépend également de l'hermétisme du lieu : si elle a des fissures (ou non) qui l'alimentent en air, etc... Certaines grottes, notamment vers Naples, peuvent aussi contenir un gaz mortel provenant de fissures volcaniques.

Pour en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez vous adresser à Mr Touloumdjian (04-91-48-97-10), Président de la commission plongée souterraine de la FFESSM qui nous a obligeamment répondu.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact