Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > 1 - 2 quai romain rolland

1 - 2 quai romain rolland

par clemenceguide, le 07/04/2015 à 15:56 - 5230 visites

Bonjour,

Je me pose plusieurs questions sur le quai Romain Rolland, au niveau du numéro 1 et 2 :

Tout d'abord pouvez-vous me confirmer que toute une rangée de maisons se trouvait là avant la construction du quai ?

Au numéro 1, au dessus du bar "le rocambole", il y a un mur aveugle en pierre (dorée semble-t-il): est-ce un vestige d'une ancienne maison ?

Vers le numéro 3, on peut voir une petite terrasse en surplomb devant l'immeuble, ainsi que 3 petites arches, de quoi s'agit-il ?

Merci d'avance pour l'aide que vous pourrez m'apporter

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 09/04/2015 à 11:34

Réponse de la Documentation Lyon et Rhône-Alpes

Bonjour,

Le quai Romain Rolland, un peu d’histoire :
« Dans le centre de la ville, jusqu’au XIXe siècle, en l’absence de quais continus car il n’en existe que de très courtes portions, c’est la Saône qui constitue une véritable voie de circulation, comme un grand canal vénitien […] Dans ces conditions les places sont chères sur les rives et strictement délimitées par les services de la navigation ; les contestations sont fréquentes et sur le cours d’eau lui-même, il y a parfois des embouteillages et des incidents […] La nécessité de pouvoir circuler sur la berge par des voies commodes plaide donc pour la construction des quais et la municipalité, aidée par l’état en fera une de ses priorités dans la première moitié du XIX siècle. Source Ponts et quais de Lyon. Jean Pelletier.

Le quai est réalisé entre le 18e et le 19e siècle par la jonction de plusieurs tronçons successifs : Quai des comtes avant 1794, quai Saute-Mouche en 1794 ; le quai Humbert et la place de Roanne deviennent un fragment du quai de la Baleine en 1855 ; le quai de la Baleine devient un tronçon du quai de l’archevêché en 1855. Depuis 1945, cette portion de berge porte le nom de Romain-Rolland.

La rangée de maisons dont vous faites référence dans votre question existait bien avant la construction du quai. Nous pensons la voir figurer sur le détail du Plan scénographique, entre 1544 et 1553 (deuxième alignement après les bâtisses construites les pieds dans l’eau), document présent sur le site de la région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel.
On en reconnait nettement la configuration sur un plan de 1870 présenté par les Archives Municipales.

Le pignon aveugle à l’angle de la place Fousseret et du quai Romain Rolland est le vestige d’une des nombreuses maisons qui avaient été construites sur le pont du Change du XIIIe au XVIII siècle. Sur l’histoire de ce pont aujourd’hui disparu, voir : La Saône au cœur de Lyon [Livre] : deux mille ans d'histoire qui ont fait la ville, Bruno Voisin, et Histoire du pont de Saône : neuf siècles de vie lyonnaise autour du pont du Change, Henri Hours, dont voici un extrait :

Les maisons du pont (de Saône):
« Comme tous les ponts des villes d’Europe avant le XVIe siècle, celui de Lyon fut garni de maisons, pour le logement mais plus encore pour les ateliers et des boutiques. Des terrains avaient beau exister encore dans les quartiers de la presqu’île éloignés de Saint-Nizier, on préférait travailler au cœur de la ville. Les maisons reposaient sur des arcs assis sur les avant et arrière-becs des piles, et laissaient libre pour la chaussée, qu’elles bordaient, toute la largueur du tablier ».

Extrait d'un autre document:

« Ces maisons furent construites et reconstruites plusieurs fois parce que les incendies y furent nombreux, tant on avait l’habitude d’y adjoindre des balcons et diverses superstructures pour gagner de la place (le consulat l’interdit, mais sans grand succès en 1639, après un très gros sinistre malencontreusement survenu lors d’une des nombreuses visites du roi Louis XIII).et parce que la mode architecturale évoluait en même temps que les besoins d’espace croissaient dans la ville. La plupart des maisons dataient du XVII e et surtout du XVIIIe siècle. » Les ponts de Lyon : l'eau et les Lyonnais, Jean Pelletier

L’immeuble de quatre étages et quatre rangées de fenêtres, situé au n°3 du quai Romain Rolland est daté du XIIe – XIIIe, sa façade est modifiée au XVIIe siècle, avec une terrasse. Les 3 petites arches pourraient correspondre à une cave voûtée avec piliers.
Pour plus d'informations sur cet immeuble vous pouvez également diriger vos recherches du côté des Archives Départementales. La série J rassemble des fonds d’origine privée, notamment des fonds d’architectes, dont certains peuvent contenir des informations sur des bâtiments privés : fonds Desjardins-Cateland (42 J), Bissuel (73 J), fonds Chastel (84 J), fonds Cateland (112 J), etc.

Autres sources consultées :

- Lyon pas à pas.01 : Son histoire à travers ses rues. Presqu’île, rive gauche du Rhône, quais et ponts du Rhône..
- Rues de Lyon à travers les siècles (XIVe – XXIe siècles).
- plan perspectif de lion par Ogerolles. 1564.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact