Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > PERE PRISONNIER 39/45

PERE PRISONNIER 39/45

par almunia, le 22/05/2015 à 11:34 - 2742 visites

Bonjour,
mon père etait prisonnier ds le stalag XVIIIA autriche matricule 116787 et ou 116784 de 1940 à 1945
ALMUNIA MAURICE, ne le 11 juin 1919 a montpellier decede le 22 ocotbre 1994 à montpellier
Il a travaille dans des fermes aux alentours du stalag XVIIIA
46A590L
je souhaite savoir ou il a travaille et dans qu'elles fermes et pour quelle personne
merci cela tient a coeur de toute notre famille
cordialement
claudette almunia

Réponse du Guichet du savoir

par bml_civ, le 23/05/2015 à 12:30

Bonjour,

Une liste des prisonniers de guerre, entre août 1940 et 1941, est disponible en ligne sur Gallica, réalisée « d'après les renseignements fournis par l'Autorité militaire allemande », sur laquelle ne figure pas votre grand-père : gallica.bnf.fr.

Mais son nom est mentionné dans le document anglais suivant : Prisonniers de guerre Français et Belgique : Plus de 25,000 prisonniers de guerre Français et Belgique ont été emprisonnés en Stalag 18A ou ses parties de travail attachés. Le plupart avait été capturé en France en 1940. (sic)

Le stalag XVIIIA se trouvait à Wolfsberg (Kärnten), comme indiqué sur gallica.bnf.fr.

Le site google.com/maps vous permet de situer le lieu sur une carte.


Le fichier individuel original allemand (Personalkarten ou PK) :
Les fiches individuelles originales allemandes de prisonniers de guerre français ont été établies par le Service d’information de la Wehrmacht. Plusieurs types de fiches coexistent : Les PK I procurent des informations sur l’état civil et l’immatriculation du prisonnier de guerre et, parfois, des données médicales ; les PK II précisent la situation des comptes personnels des prisonniers de guerre (sommes touchées et prélevées) ; les PK III signalent les différentes affectations des prisonniers dans les kommandos (ou antennes extérieures) dépendant des camps où ils se trouvaient, ainsi que les transferts entre camps
(cf. servicehistorique.sga.defense.gouv.fr)


Plusieurs services détiennent des informations sur les prisonniers de guerre français, principalement :

- le service historique de la Défense à Caen ;
- les Archives nationales de France qui ont une copie numérique des archives du S.I.R (Service International de Recherches) de Bad Arolsen.
Les archives
Les fonds conservés à Bad Arolsen sont uniques à la fois par leur volume (plus de 30 millions de documents, 26 km linéaires) et par leur contenu. Le fichier central des noms, outil indispensable pour toute recherche sur des individus, comprend 50 millions de fiches sur plus de 17, 5 millions de personnes. Il s'agit d'une collection complexe de documents de diverses provenances : documents récupérés dans les camps et prisons à la libération, documents provenant des différents organismes chargés du rapatriement et des réfugiés, et dossiers du SIR lui-même, essentiellement des demandes de recherches émanant des familles. On y trouve quantité d'informations sur les individus (déportés, travailleurs, STO, etc..), sur les lieux de détention jusqu'en 1945, ou d'hébergement après 1945. Ces archives offrent une source complémentaire aux recherches effectuées sur les mêmes thèmes dans nos fonds d'archives sur cette période de la Seconde guerre mondiale et de l'après-guerre.
La consultation
Les archives du Service international de Recherches contiennent de nombreuses données à caractère personnel plus ou moins sensibles. Leur consultation est soumise aux dispositions légales françaises relatives à la protection de la vie privée. Tout lecteur qui souhaite consulter ces archives doit remplir un formulaire de demande de consultation. Après examen de la requête par les archivistes, le lecteur sera informé des résultats de la recherche et de la date à laquelle il pourra venir consulter les documents.
Formulaire de demande de consultation à télécharger ici {pdf} et retourner signé à :
Archives nationales
Direction de l'accueil du public
59 rue Guynemer
93380 Pierrefitte-sur-Seine



Des documents, témoignages et archives personnelles d’autres prisonniers français de ce stalag peuvent également vous donner des informations :

- Stalag XVIII-A / wikipedia (en anglais)
- Stalag XVIIIA / stalag18a.free.fr
- Stalag 18A/Z / stalag18a.org.uk (témoignage en anglais)
- Bon Papa était prisonnier
- Stalag XVIII A / lrth51.free.fr
- Stalags d'Autriche / groups.yahoo.com
- History of Stalag XVIII A (en anglais)


Voir aussi :

Recherches sur un prisonnier de guerre de la 2nde Guerre Mondiale (1/2)
Recherches sur un prisonnier de guerre de la 2nde Guerre Mondiale (2/2)
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact