Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Perte de poids

Perte de poids

par Dakem19, le 18/09/2015 à 17:32 - 2323 visites

Bonjour,

Combien de kilos peut-on raisonnablement perdre par semaine ? Pour un homme ? Pour une femme ? Il y a-t-il des différences en fonction de l'âge ?

Merci à vous,
Curtis

Réponse du Guichet du savoir

par bml_san, le 22/09/2015 à 15:10

Réponse de Cap’Culture Santé :

Bonjour,

Votre question nous laisse penser que vous vous apprêtez à suivre un régime amaigrissant…
Avant que vous ne cédiez aux sirènes des régimes miracles qui vous promettent des pertes de poids mirobolantes en un temps record, nous vous conseillons plutôt la lecture de notre « coup de cœur » de la rentrée, l’ouvrage de Michel Desmurget : L’anti-régime maigrir pour de bon.
Dans cet ouvrage, vous comprendrez pourquoi les médiatiques régimes amaigrissants restrictifs sont au mieux inefficaces (leur taux d’échec dépasse les 95%) au pire dangereux pour la santé et pourquoi pour être durable, la perte de poids doit être lente et progressive. Pas question de compter en semaine mais plutôt en mois...

Selon le sexe, l'age et le niveau d'activité physique de l'individu, les besoins énergétiques diffèrent. Donc oui, il y aura des différences dans le calcul des besoins énergétiques de chacun en fonction de l'âge, du sexe et de l'activité physique effectuées.
Plusieurs équations existent pour calculer les besoins énergétiques d'un individu.
« Si on appelle E le nombre de Kcal nécessaires chaque jour à un individu pour maintenir son poids on obtient :
Pour une femme :
E= PA x [(9,99 x Poids)+(6.25xTaille)-(4,92xAge)-161]
Pour un homme :
E= PA x [(9,99 x Poids)+(6.25xTaille)-(4,92xAge)+5]
Le poids s'exprime en kg, la taille en cm et l'age en années.
PA se définit comme le niveau des activités physiques dites de base (Pab) (celle liée à l'activité professionnelle) et spécifique (Pas) (ex. courses, marche, sports....) »
Source : L'anti-régime, p. 174 et suivantes.

Les études scientifiques sont formelles : pour maigrir : il va falloir faut absorber moins de calories que nous en consommons et adopter de nouveaux comportements sur le long terme.
Diététiciens et médecins nutritionnistes peuvent vous aider.

En ayant déterminé votre poids d'avant régime (moyenne des poids mesurés chaque matin au réveil pendant 15 jours) et en connaissant votre niveau d'activité physique, vous pouvez ainsi calculer vos besoins caloriques quotidiens pour vous maintenir à ce poids. Au delà vous grossirez, en deça vous maigrirez...

Vous pouvez dès lors calculer ce que devront être vos besoins énergétiques lorsque vous aurez atteint votre poids idéal. Le différentiel entre ces 2 valeurs vous indique ainsi quel déficit calorique mettre en place. Mais attention : si vous souhaitez perdre durablement des kilos, il ne faut pas déclencher les mécanismes d'autodéfense de l'organisme qui vous conduiront irrémédiablement au célèbre effet yoyo...pour ce faire, toujours d’après Michel Desmurget, il ne faut pas baisser de plus de 25% votre apport calorique (idéalement : baisser au max de 15% les calories absorbées et augmenter de 10% les calories dépensées en activités physiques).
En fonction de ce déficit calorique cible, vous pouvez vous reporter à des courbes de suivi pour contrôler si les grammes (ou kilos perdus) par quinzaine sont dans la fourchette attendue…NB ces courbes de suivi sont les mêmes pour les hommes ou les femmes.
Avec cette option on ne compte pas en semaine mais en mois...c'est moins attrayant que les promesses des régimes miracles mais c'est plus sur et moins dangereux pour la santé !

Cordialement,

L’équipe Cap’Culture Santé.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact