Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > traitement déchets au pôle nord

traitement déchets au pôle nord

par michelle2b, le 18/11/2015 à 22:47 - 1916 visites

bonjour
je me demande comment font les populations des zones arctiques pour gérer leurs déchets et notamment les excréments car je me dis que la décomposition est impossible considérant les températures extrêmes
merci pour votre réponse
michelle

Réponse du Guichet du savoir

par bml_sci, le 20/11/2015 à 15:14

Réponse du Département Sciences et Techniques


Bonjour,

Nous n’avons pas trouvé dans les ouvrages d’ethnologie parlant des peuples de l’Arctique d’informations précises sur leur manière traditionnelle de s’accommoder de leurs déchets ou de s’en débarrasser.
Cependant nous avons dans deux ouvrages assez récents deux brefs passages expliquant la gestion actuelle des déchets, notamment les excréments, par des populations résidant occasionnellement ou définitivement en Arctique ou en Antarctique.

Tout d’abord, dans l’ouvrage Comment chier dans les bois (sic), nous lisons pp. 59-60 :
Citer:
…des centaines de barils d’excréments et d’urine gelés attendent près de la station de Mac Murdo (Antarctique) de retrouver une maison. La situation générale des ordures à Mac Murdo, principale base scientifique américaine du pôle sud, est, d’après le « San Francisco examiner », une histoire indescriptible, une montagne hideuse à voir. Au moment où vous lisez ces lignes, qui sait, certains de ces barils pourraient bien macérer dans votre propre ville…

Première solution, donc, stockage sur place avant transfert dans le pays d’origine des faiseurs de déchet pour sans doute un traitement sous des cieux et des températures plus cléments.

Autre possibilité, le traitement sur place des déchets. Ainsi, nous apprenons tout du circuit local et du traitement des déchets organiques dans le village de Kullorsuaq (Nord du Groenland), dans l’ouvrage éponyme Kullorsuaq. Précisions p. 69 de l’ouvrage :
Citer:
Il n'y a pas non plus d'évacuation des eaux usées, car les risques de gel sont trop élevés. Quand son évier est sale, on jette tout simplement le tout par la fenêtre ! Dans l'entrée de chaque maison se trouve une petite pièce, fermée le plus souvent par un simple rideau. Dans un recoin, je déniche un seau, dans lequel j'aperçois un sac poubelle jaune. Ce sont les toilettes ! Le sac est relevé et changé tous les trois jours par une équipe de professionnels. « Monsieur Caca » entre dans la maison, va directement dans les toilettes, ferme, retire le sac plein, en met un nouveau et repart. Le tout en une minute à peine. Les sacs sont ensuite rassemblés et ramassés par un tractopelle, le seul véhicule du village. Puis ils sont amenés à la « Chocolaterie », une petite maison verte abritant un incinérateur... qui ne marche plus. Alors l'équipe de M. Caca jette leurs contenus directement dans la mer et les sacs vides sont brûlés.

On peut supposer que pour les peuples de l'Arctique, la façon traditionnelle de se débarrasser des déchets était aussi de les jeter dans la mer. Du moins pour ceux résidant sur la côte.

Cordialement.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact