Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Mes mégots au compost ?

Mes mégots au compost ?

par Fromon, le 05/01/2016 à 12:33 - 2459 visites

Puis-je mettre mes mégots de cigarillos dans mon compost ? Ils ne sont, en effet, constitués que de tabac, soit de végétal. Merci d'avance et bonne année !

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 06/01/2016 à 11:10

Bonjour,


Seul le site pariscotejardin.fr précise que les mégots de cigarettes ou de cigares sont interdits dans le compost.

Généralement, il est uniquement indiqué que les mégots sont déconseillés (voir compost.comprendrechoisir.com ou humanité.fr) et aucune explication n’est apportée.

Alors me direz-vous pourquoi ne pas mettre les mégots de cigares et plus généralement de cigarillos dans votre compost alors que ceux-ci comme vous le notez seraient composés de tabac, d’éléments végétaux.
Nous pouvons peut-être l’expliquer par le fait que, contrairement à ce que l’on croit, les cigares et cigarillos ne comportent pas que du végétal !!

Ainsi dans l’article « Cigarettes au fumet trompeur » publié dans La Charente Libre (26 octobre 2011), certains cigarillos analysés (Clubmaster Slim superior vanilla et Café crème italian macchiato) présentent des taux de vanilline et d'éthylvanilline «jusqu'à 10 fois supérieurs à ce qui est autorisé pour les cigarettes».

Le laboratoire national de métrologie et d’essais dresse un tableau par marque donnant la liste des ingrédients et leurs quantités. En fonction des marques, vous verrez que les additifs peuvent être nombreux.

Vous trouverez d’autres renseignements sur additfistabac.free.fr ou stop-tabac.ch.

Pour finir, saluons une initiative mentionnée dans les articles de lexpansionlexpres.fr ou natura-sciences.com, celle de la société terracycle.fr qui recycle désormais les mégots de cigarettes :

La première consiste à séparer la matière organique – le papier, le tabac et les cendres – de la matière plastique – le filtre », résume Julien Tremblin. Pour ce faire, les mégots sont hachés et les filtres sont séparés de la matière organique par un tamis.
D’un côté, la matière organique est transformée en un compost « spécial ». De l’autre, « le filtre en acétate de cellulose est finement broyé puis mélangé à d’autres plastiques recyclés avant d’être compressé par un procédé qui permet de fabriquer des plaques en plastique », explique Julien Tremblin. Ces dernières peuvent être utilisées comme substituts du bois et être employées dans la construction ou l’aménagement d’espaces extérieurs. « Nous faisons des tests sur les premiers volumes de mégots collectés en France avec des recycleurs éventuels »
.

A quand les mégots de cigarillos ?

Bonne année.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact