Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Les écrans à cristaux liquides

Les écrans à cristaux liquides

par DaQuiche, le 23/04/2005 à 21:36 - 3246 visites

Lorsqu'on prend les deux plaques d'un écran LCD, qu'est-ce qui fait les couleurs violettes,bleues, un peu comme de l'essence? De quoi les plaques sont-elles composées ? blink.gif

Réponse du Guichet du savoir

par bml_sci, le 26/04/2005 à 10:38

Réponse du département Sciences et Techniques


Le site Comment ça marche explique les éléments de base au sujet des [i] Moniteurs à écran plat

Les moniteurs à écran plat (notés parfois FPD pour Flat panel display) se généralisent de plus en plus dans la mesure où leur facteur d'encombrement et leur poids sont très inférieurs à ceux des écrans CRT traditionnels.

De plus, les technologies utilisées dans les écrans plats sont moins consommatrices d'énergie (consommation inférieure à 10W contre 100W pour les écrans CRT) et n'émettent pas de rayonnement électromagnétique.

La technologie LCD

La technologie LCD (Liquid Crystal Display) est basée sur un écran composé de deux plaques parallèles rainurées transparentes, orientées à 90°, entre lesquelles est coincée une fine couche de liquide contenant des molécules (cristaux liquides) qui ont la propriété de s'orienter lorsqu'elles sont soumises à du courant électrique.

Combiné à une source de lumière, la première plaque striée agit comme un filtre polarisant, ne laissant passer que les composantes de la lumière dont l'oscillation est parallèle aux rainures.

En l'absence de tension électrique, la lumière est bloquée par la seconde plaque, agissant comme un filtre polarisant perpendiculaire.

Sous l'effet d'une tension, les cristaux vont progressivement s'aligner dans le sens du champ électrique et ainsi pouvoir traverser la seconde plaque !

En contrôlant localement l'orientation de ces cristaux il est possible de constituer des pixels. On distingue habituellement deux types d'écrans plats selon le système de commande permettant de polariser les cristaux :

Les écrans dits à « matrice passive », dont les pixels sont contrôlés par ligne et par colonne. Ainsi les pixels sont adressés par lignes et par colonne grâce à des conducteurs transparents situés dans la dalle. Le pixel s'allume lors de son adressage et s'éteint entre deux balayages.
Les écrans à matrice passive utilisent généralement la technologie TN (Twisted Nematics). Les écrans à matrice passive souffrent habituellement d'un manque de contraste et de luminosité.

Les écrans dits à « matrice active », dont chaque pixel est contrôlé individuellement.
La technologie la plus utilisée pour ce type d'affichage est la technologie TFT (Thin Film Transistor, en français «transistors en couche mince»), permettant de contrôler chaque pixel à l'aide de trois transistors (correspondant aux 3 couleurs Rouge Vert Bleu). Ainsi, le transistor couplé à chaque pixel permet de mémoriser son état et, le cas échéant, de le maintenir allumé entre deux balayages successifs. Les écrans à matrice active bénéficient ainsi d'une meilleure luminosité et d'un affichage plus fin.

Que les écrans soient à matrice active ou passive, ils ont besoin d'une source lumineuse pour fonctionner. Les termes suivants définissent la manière par laquelle l'écran est éclairé :
Les écrans réflectifs sont des écrans éclairés par devant, par une lumière artificielle ou tout simplement par la lumière ambiante (comme c'est le cas pour la plupart des montres digitales).
Les écrans transmissifs utilisent un rétro éclairage pour afficher les informations. Ce type d'écran est particulièrement adapté pour un usage en intérieur ou dans des conditions de faible éclairage et fournissent habituellement une image contrasté et lumineuse. En contrepartie, ils deviennent difficilement lisibles utilisés en extérieur (en plein soleil par exemple).
Les écrans transflectifs utilisent un rétro éclairage ainsi qu'un polariseur composé d'un matériau translucide capable de transmettre la lumière d'arrière plan tout en réfléchissant une partie de la lumière ambiante. Ce type d'écran convient en particulier aux appareils destinés à une utilisation tant en intérieur qu'en extérieur (appareils photo numérique, PDA). [/i]

Les Techniques de l'ingénieur ,dont nous vous citons un extrait ci-dessous, fournissent des renseignements plus détaillés mais il vous faudra venir consulter cette base de données dans les Bibliothèques de Lyon.

[i]Les techniques dites « d'écran plat » permettent de réaliser des écrans couleur de faible épaisseur. On peut distinguer la technologie à cristaux liquides LCD des autres technologies dites émissives. Les écrans à cristaux liquides sont généralement constitués d'une plaque d'adressage (matrice active), comportant des transistors en couche mince, et d'une plaque filtre comportant des pixels RVB. Les cristaux liquides, introduits entre ces deux plaques, sont orientés sélectivement, au niveau de chaque pixel, ce qui conduit à la transmission ou à la non-transmission d'une lumière polarisée. Les écrans LCD nécessitent donc l'emploi d'une source de rétro-éclairage, généralement un ou plusieurs tube(s) fluorescent(s).[/i]

[i]Les matériaux organiques utilisés dans les diodes électroluminescentes se classent dans deux catégories [16] : les polymères et les matériaux de faible masse moléculaire (ou « petites molécules »). Contrairement aux polymères conducteurs [17] [18] dont la conductivité résulte à la fois de la structure intrinsèque des molécules et de l'introduction de dopants, les polymères électroluminescents sont généralement utilisés à l'état pur.[/i]
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact