Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > impact mondialisation en Amazonie

impact mondialisation en Amazonie

par querido, le 26/04/2005 à 14:12 - 6113 visites

Je recherche l'impact de la mondialisation sur la foret amazonienne et sur ses habitants (population autochtone). Notamment sur les tribus indigènes impact écologique, culturel, économique, et santé.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_soc, le 28/04/2005 à 10:17

Réponse du département Société


* Rappel !
L’Amazonie est une forêt grande comme l'Europe de l’Ouest. C'est un territoire dangereusement menacé, aussi. Le bassin amazonien occupe 7 millions de km2 dont presque 60 % reviennent au seul Brésil. Mais d’autres Etats se partagent l’Amazonie comme le Pérou, la Bolivie, l’Equateur, la Colombie, le Vénézuéla, les Guyanes.

[i]L'Amazonie en chiffres :[/i]
Pays traversés par l'Amazonie : 9
- Bolivie, Brésil, Colombie, Guyana, Equateur, Guyane, Pérou, Suriname,
Venezuela
Superficie : 7 millions de km²
Population : 7 millions d'habitants environ
Nations indigènes vivant en Amazonie : 120

[i]Chronologie :[/i]
1500 : [i]Vincente Yáñez Pinzon effectue un voyage qui le mène sur les côtes du Brésil, quelques semaines avant qu´elles ne soient officiellement découvertes par le Portuguais Cabral. Pinzon découvre l´embouchure de l´Amazone et de l´Orénoque.[/i]1541 : Francisco de Orellana réalise la première descente de l´Amazone.
1800 à 1912 : [i]la découverte et exploitation du caoutchouc (issu du latex récolté par saignée sur les arbres) favorise l’émigration européenne et la migration brésilienne.[/i]
1964 : [i]arrivée au pouvoir des militaires au Brésil. Ce changement relance l’intérêt pour l’Amazonie et le gouvernement exploite les nombreuses richesses du sous-sol pour développer les échanges commerciaux avec l’étranger : minerai de fer, bauxite, manganèse, cassitérite, étain, quartz, béryllium, chrome, zirconium, gaz naturel et mica...[/i]
1979 : [i]ruée vers l’or en Amazonie. Le Brésil devient le premier producteur aurifère au monde.[/i]

* La forêt amazonienne
L’exploitation intensive de la terre et du bois s’est traduite par une déforestation massive en Amérique latine. Des 998 millions d’hectares de forêts en 1970, il ne restait que 958 millions en 1980, 919 en 1990 et 913 en 1994, soit plus de 60% de la quantité coupée sur l’ensemble de la planète. On estime, par ailleurs, la destruction de la floresta amazonica à 5,8 millions d’hectares par an. Un phénomène qui prend une dimension particulière au Brésil puisque le pays représentait 8% des exportations mondiales de bois dur en 1995. Cette déforestation progresse d’année en année et les études scientifiques établissent que le cycle de vingt cinq à trente ans nécessaire pour la régénération n’est désormais plus respecté.

user posted image
Sources : Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) ; Global and Resource Information Database, Grid, Genève, Suisse ; Grid-Arendal, Norvège.

Source : Le Monde diplomatique en ligne

Articles de presse :
- Alernatives économiques, Hors-série n° 35, 1er trimestre 1998
[i]Quel avenir pour la forêt amazonienne ? • Génie génétique : main basse sur la vie • Richesses et pauvretés dans la mondialisation • Comment nourrir le monde ? • Les défis de l’urbanisation • Les migrations, une soupape de sécurité • Hommes/femmes : deux poids, deux mesures • L’universalité des droits • Aide au développement, la fin d’une époque • ONG : un rôle à définir…[/i]
- Courrier International : n° 559, 19/07/2001
[i]Depuis un quart de siècle, écologistes et experts tirent la sonnette d'alarme : le développement détruira-t-il le "poumon vert" de la planète? Le Brésil, qui possède les deux tiers de cette forêt à la biodiversité étonnante, n'en continue pas moins à percer des routes et à donner des permis de déboisement.[/i]

WEB :
- L'Amazonie : Un paysage forestier ? Un paysage naturel ?
- La forêt amazonienne atteinte par l’effet de serre - Courrier international n° 704
- Terre Sacrée

* Les Indiens de l’Amazonie
La forêt n'est pas la seule à faire les frais de l'opération de déboisement, la population indigène paye un lourd tribu. Pour les exploiteurs, c'est un élément hostile parmi beaucoup d'autres. Caboclos et Indiens sont considérés comme des races "perturbatrices" qui ralentissent les progrès de la civilisation et en augmentent le coût. Dans le nouveau monde des fazendas ce sont des trouble-fête. Expropriés des terres que pourtant ils cultivaient et habitaient, expulsés vers des régions de moins en moins fertiles, emprisonnés ou abattus quand ils étaient récalcitrants, ils n'ont trouvé pour les défendre que quelques prêtres qui se font traiter de "subversifs" et d' "agitateurs".
C'est cette aile progressiste de l'Eglise brésilienne, dont les membres ont souvent connu la prison et la torture, qui a fait connaître au monde entier l'existence bouleversante des caboclos quasiment réduits en esclavage comme ouvriers agricoles des nouvelles fazendas, et qui a révélé comment des tribus indiennes ont été totalement massacrées.
Un document publié en 1974 par douze évêques et missionnaires de l'Amazonie porte un titre significatif : " L'Indien : celui qui doit mourir ? "
Il fait état de tribus entières qui ont été décimées à cause de microbes inoculé volontairement, d'autres encore auxquelles on a "donné" des vivres avariés. Quant aux Indiens qui n'ont pas perdu la vie au contact de la "civilisation", ils ont perdu ou sont en train de perdre leur identité culturelle.

Bibliographie sélective :
- L'Amazonie : vers un développement durable / Martine Droulers, 2004
- L'Amazone, un géant blessé / Alain Gheerbrant
- Amazonie péruvienne indigène : anthropologie écologique, éthno-histoire, perspectives contemporaines / André-Marcel d'Ans

Articles de presse :
- Courrier international n°748, 03/03/2005 : Massacre dans la forêt amazonienne
[i]Dans une réserve indienne aux confins de l'Amazonie, les diamants affleurent à la surface du sol. Mais ceux qui les convoitent violent la loi. Plusieurs dizaines d'entres eux l'ont payé de leur vie.[/i]
- L’express n°2803, 21-03-2005
[i]Longtemps regardés comme des sauvages, les indigènes du bassin amazonien ont laissé les traces de civilisations aussi étonnantes que méconnues. A Belem, à Manaus et ailleurs, les Indiens se battent comme jamais pour défendre leur...[/i]
- Une recherche sur le catalogue de la bibliothèque à la cote 304.2, on trouve les documents qui traite de l'exploitation abusive de l'environnement.

WEB :
- Action en faveur des peuples autochtones
- Association CIMARRONES
- Programme des Nations Unies pour le développement
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact