Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Eternuement

Eternuement

par Cap, le 09/03/2016 à 14:45 - 1704 visites

Bonjour,

Vous en avez certainement fait l'expérience : lorsqu'une personne éternue dans une pièce, l'autre personne qui est dans la même pièce, ou à côté, éternue (très très souvent). Pourquoi ?

NB : mille bravos pour ce guichet du savoir, c'est assez phénoménal !

Réponse du Guichet du savoir

par bml_san, le 11/03/2016 à 13:27

Réponse de Cap’Culture Santé :

Bonjour,

Nos recherches ne sont ont malheureusement pas permis de prouver l’aspect éventuellement communicatif de l’éternuement. En revanche, ce type d’étude existe concernant le bâillement, un phénomène souvent contagieux !

A ce sujet, le site de Sciences et avenir a publié un article qui répond à la question « Pourquoi bailler est-il contagieux ? ». Cette contagion s’expliquerait à cause des « neurones miroirs » une catégorie de neurones qui s’activent lorsque l’on observe quelqu’un autre effectuer une action. Ils jouent un rôle essentiel dans l’apprentissage par imitation :

« C'est bien ces neurones miroirs qui sont à l'origine de l'échokinésie du bâillement. Des études ayant observé par IRM l'activité neuronale d'un cerveau face à des bâillements ont en effet confirmé le rôle prépondérant de ces neurones miroirs. Problème : la plupart du temps, l'activation de cette catégorie de neurones est corrélée à un blocage moteur. Par empathie, l'individu se voit agir comme l'autre, mais sans que cela ait une conséquence concrète immédiate. Le bâillement est ainsi une sorte d'exception où l'empathie se concrétise ; une exception qui pourrait être due à un processus de sélection naturelle qui permettait à nos ancêtres de maintenir le niveau de vigilance de tout le groupe. Une hypothèse qui prend du crédit quand on sait que plus un individu est concentré sur une tâche, moins il est sensible au caractère contagieux du bâillement. »

Si le bâillement s’explique par les neurones miroirs, cela peut être difficilement envisageable pour l’éternuement : en effet, il est impossible d’éternuer par mimétisme, puisque l’éternuement résulte d’une irritation de la muqueuse nasale, provenant un corps étranger. Le site du docteur clic décrit les causes et le mécanisme de l’éternuement. Il peut être du aux pollens, à un rhume, une rhinopharyngite ou une rhinite, ou enfin, un corps étranger dans le nez. Ces causes nous semblent difficilement communicatives !

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cette récente réponse du Guichet du savoir sur le lien entre éternuements et chocolat noir.

Cordialement,

L’équipe Cap’Culture Santé.
Retrouvez nous sur Image
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact