Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Vitamine D

Vitamine D

par Paskalo, le 16/09/2016 à 11:36 - 4730 visites

Bonjour, Guichet ! :-)

Dans n'importe quelle parapharmacie, et même en supermarché, on peut acheter librement des gélules de supplémentation alimentaire de toutes sortes (oligo-éléments, minéraux), et notamment de vitamines A, B, C, E (et leurs variantes A1, B1, B2, B3, etc...), seules ou en combinaison.

Mais si l'on veut se suppléer en vitamine D, il faut l'acheter en pharmacie avec une ordonnance.

Pourquoi ? Quelle est la particularité de la vitamine D qui justifie ce traitement à part ?

Merci d'avance d'éclairer ma lanterne.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_san, le 17/09/2016 à 16:08

Réponse de Cap’Culture Santé :

Bonjour,


La vitamine D est à la fois une vitamine et une prohormone, elle joue un rôle essentiel dans le métabolisme du calcium dans l’organisme. En effet, elle participe à la déposition et au retrait de calcium des os selon les besoins de l’organisme. Elle porte également le nom de « calciférol » et signifie en latin « qui porte le calcium ».

La vitamine D ou calciférol appartient au groupe des vitamines liposolubles.
Il existe deux formes de vitamine D, la vitamine D2 (ergocalciférol) synthétisée par les végétaux et la vitamine D3 (cholécalciférol) présente chez les animaux.

L’organisme peut synthétiser directement la vitamine D par la peau, ce qui explique pourquoi on ne peut la considérer strictement ou purement comme une vitamine.
Sous l’effet des rayons ultraviolets du soleil, notre corps produit le cholécalciférol (vitamine D3) qui après un passage au foie puis au rein prend sa forme active (calcitriol).
La vitamine D représente un cas à part parmi les nutriments et les médicaments. En effet, elle peut s’accumuler dans les graisses et le foie où elle est mise en réserve. En fonction des besoins de l’organisme, elle peut être métabolisée et remise en circulation.

A propos de la supplémentation médicamenteuse en vitamine D
Le site d’Allo docteurs rappelle : « Aujourd'hui pour savoir si on manque de vitamine D, il faut réaliser un dosage sanguin. Un dosage qui, suite à des prescriptions abusives, n'est plus remboursé depuis 2014 sauf pour des indications très limitées. »

La vitamine D existe également sous forme de suppléments médicamenteux. Différentes spécialités contiennent, à doses variées, soit de la vitamine D2 soit de la vitamine D3 qui sont disponible sur le marché.

Renseignements pris auprès d’un pharmacien il est possible de se procurer de la vitamine D sans ordonnance à condition que le médicament ne soit pas inscrit sur listes I et II.

C’est par exemple le cas du Stérogyl qui contient de l’ergocaciférol (autre nom de la vitamine D2)
En effet « Les médicaments sur listes I et II
sont des médicaments soumis à prescription médicale et qui ne peuvent ainsi être obtenus que sur présentation d'une ordonnance rédigée par un médecin, un chirurgien-dentiste ou une sage-femme.
Les médicaments sur liste I (cadre rouge sur la boîte) ne peuvent être délivrés que pour la durée de traitement mentionnée sur l'ordonnance.
Les médicaments sur liste II (cadre vert sur la boîte) peuvent être délivrés plusieurs fois à partir de la même ordonnance pendant 12 mois, sauf indication contraire du prescripteur.
Une autre liste existe également et regroupe les médicaments stupéfiants.
(CSP : Art. L.5132-6 et R.5121-36 et R5132-22) »

Attention aux risques de surdosage
La haute autorité de santé alerte sur les risques de surdose de la vitamine D : « La vitamine D peut être toxique à hautes doses. Elle entraîne alors une hypercalcémie qui peut se caractériser notamment par une anorexie, des nausées, une polyurie, une constipation, de la fatigue, une perte de poids, des céphalées, une dépression, des calcifications rénales et vasculaires, de l’hypertension et une anémie.
Lors d’intoxications sévères, l’hypercalcémie peut conduire à une insuffisance rénale irréversible et à une insuffisance cardiaque pouvant entraîner le coma et la mort.
L’intoxication à la vitamine D est rare mais peut être provoquée par une supplémentation quotidienne à des doses trop élevées."


Nos sources :

- Passeportsante
- « Utilité clinique du dosage en vitamine D » : note de cadrage de la Haute autorité de santé de janvier 2013
- La vitamine D chez l’adulte : recommandations du GRIO. [Le GRIO est le Groupe de Recherche et d’information sur les ostéoporoses.

Bien cordialement

L’équipe Cap’Culture Santé.
Retrouvez nous sur Image
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact