Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

Mort de Louis XVI
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=2&t=68650
Page 1 sur 1

dlyon [ 01/12/2016 à 10:53 ]

Bonjour,

A combien de voix l'exécution de Louis XVI a-t-elle été décidée ?

Je vous remercie.
Bien cordialement.

Réponse attendue le 04/12/2016 - 10:12


gds_se [ 01/12/2016 à 18:02 ]

Bonjour

Au lendemain du 10 août 1792, jour où Louis XVI perd ses derniers pouvoirs, se pose la question de savoir ce que l'on va faire du Roi :

"Mais que faire du Roi ? Son incarcération satisfaisait autant les uns qu'elle ne dérangeait les autres. Les plus modérés des députés de la Convention, dans les premiers temps majoritaires, souhaitaient lui octroyer un sursis temporaire ; les autres, plus catégoriques, réclamaient son jugement et, pour les plus inflexibles d'entre eux, sa mort immédiate. [...]

Le rapport sur les crimes imputés à Louis Capet est présenté aux représentants du peuple le 10 décembre 1792 et énonce 33 chefs d'accusation contre Louis Capet [...] :

1. Tentative de dissolution de la toute nouvelle Assemblée Nationale constituante le 20 juin 1789 [...]

3. Envois de troupes pour contrer les émeutiers lors de la pris de la Bastille le 14 juillet 1789

4. Refus de contresigner l'abolition des privilèges votée le 4 août et la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen le 26

5. Tentatives de corruption des députés de l'Assemblée constituante, notamment Mirabeau [...]

6. Fuite à Varennes le 21 juin 1791 et massacre du peuple demandant la fin de la monarchie réuni au Champs-de-Mars le 17 juillet [...]

18. Double jeu diplomatique auprès des puissances européennes et alliances secrètes avec elles [...]

33. Ordres de tirer sur le peuple et d'avoir fait "couler le sang des français" "

Le procès de Louis XVI / Ministère de la Justice


Un procès peut alors s'ouvrir :

"Le procès s'ouvre le 11 décembre. L'ex-roi est conduit à la Convention où il entend l'acte d'accusation dressé contre lui [...].

Le 26 décembre, Louis est de nouveau entendu par la Convention. Desèze demande que l'ex-roi soit jugé en citoyen : « Prenez garde que si vous ôtiez à Louis l'inviolabilité de roi, vous lui devriez au moins les droits de citoyen ; car vous ne pouvez pas faire que Louis cesse d'être roi quand vous déclarez vouloir le juger, et qu'il le redevienne au moment de ce jugement que vous voulez rendre. Or, si vous voulez juger Louis comme citoyen, je vous demanderai où sont ces formes conservatrices que tout citoyen a le droit imprescriptible de réclamer. » Il présente ainsi une argumentation fondamentale sur la séparation des pouvoirs exécutif et judiciaire, et s'écrie : « Je cherche parmi vous des juges, et je n'y vois que des accusateurs. Vous voulez prononcer sur le sort de Louis, et c'est vous-mêmes qui l'accusez ! »

Le 17 janvier, le procès s'achève sur le vote des députés. À la première question, « Louis est-il coupable ? », 694 députés sur 721 répondent oui. « Le peuple doit-il voter pour décider du sort de l'ex-roi ? » : 423 voix répondent non, contre 281 oui. Enfin, à la question « Quelle peine sera infligée à Louis ? », 361 députés sur 721 répondent la mort, soit une voix de majorité ; il faut cependant ajouter 26 députés qui se prononcent pour la mort tout en demandant si la Convention doit ou non faire différer l'exécution. Cette position entraîne un quatrième vote sur le sursis, qui est repoussé par 380 voix contre 310.

Louis XVI est guillotiné le 21 janvier 1793, à 10 heures 20, sur la place de la Révolution (aujourd'hui place de la Concorde)."
Louis XVI / Encyclopédie Larousse


C'est donc à 361 voix, sur 721, que Louis XVI est condamné à mort !


Bonne journée

Réponse attendue le 05/12/2016 - 18:12