Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > quartier latin, paris

quartier latin, paris

par esterou, le 14/02/2017 à 21:17 - 922 visites

bonjour à la super équipe

pouvez-vous, s'il vous plait, me dire depuis quand nomme -t-on le quartier de l'université ( nom donné au moyen -age) de paris, « quartier latin »
je sais pourquoi, mais je ne sais pas depuis quand, on l'a ainsi baptisé


merci d'avance
esterou

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 16/02/2017 à 16:46

Bonjour,

Au XIIIe siècle, de nombreux collèges furent fondés sur la rive gauche de Paris, jusque-là couverte de vignes et de prairies. Ce quartier devint le centre de l’enseignement universitaire. A cette époque, le latin classique est la langue officielle de l’Eglise, des écoles et des universités médiévales.
A la Sorbonne par exemple, le collège de théologie fondé en 1253 au sein de l’université de Paris par Robert de Sorbon, l’enseignement se fait en latin. Les élèves, venant des quatre coins de l'Europe, parlent et rédigent leurs travaux en latin.

Il semblerait qu'au XVIIe et XVIIIe siècle, on parle davantage de "pays latin" que de "quartier latin".

Voir par exemple ces définitions de dictionnaires : Dictionnaires d'autrefois.

Dans cet article de Françoise Lentin, Le quartier Latin pendant la Révolution de 1789 (Les Annales de la recherche urbaine, N°43, 1989. Révolution et aménagement. pp. 35-44), il est indiqué :
"Lorsqu’un citadin traversait le Petit-Pont au XVIIIe siècle, il disait qu’il se rendait à « l’Université », ou encore au « pays latin ». Le patrimoine architectural de ce quartier était essentiellement constitué de bâtiments religieux, d’enseignement et de culte, les deux étant inséparables sous l’Ancien Régime. Autour de ces centres de savoir, s’étaient installés tous les petits métiers qui vivaient de l’Université (parcheminiers, copistes, enlumineurs, etc, puis imprimeurs, libraires), et ceux qui s’occupaient de sa subsistance : rôtisseurs, boulangers, loueurs de chambres, etc."

Lire aussi :
- 250 réponses aux questions d'un flâneur parisien: en hommage à Léon-Paul Fargue (1878-1947), poète et "piéton de Paris / Christian Benoit
- Repertoire des Connaissances Usuelles
- Le Quartier Latin; Berceau parisien, de l'enseignement des sciences physiques, chimiques, naturelles médicales, biologiques, de la littérature, de la philosophie et de l'art / Jean Granat, Claude Granat, Evelyne Peyre, Daniel Léy, Monique Lévy

Nous n'avons malheureusement pas trouvé d'informations plus précises quant à l'apparition de cette dénomination pour ce quartier parisien.
C'est pourquoi nous vous recommandons la lecture de ces ouvrages que nous n'avons pas pu consulter car absents de notre fonds documentaire :
- Le Quartier Latin: Paris, capitale des siècles / Jean Tiberi
- La vie du Quartier-latin des origines à la Cité universitaire / Henri Bourrelier

Nous vous conseillons surtout de poser votre question à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris (BHVP) qui dispose d'un fonds plus documenté que nous sur ce sujet.

Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact