Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > demarrage en cote et conduite en pente montante

demarrage en cote et conduite en pente montante

par sofialahlali, le 10/08/2017 à 00:30 - 1789 visites

je veux conduire ma Clio 4 pour emmener mes parents et mes sœurs et mon chat en voyage de 200 kilomètres . je veux avoir des astuces car les pentes montantes ma voiture s’arrête et je panique trop surtout quand il y a du monde derrière moi .Et je veux savoir des astuces pour ce qui est voyage en autoroute. Je vous prie de me répondre avant samedi , j'essai d'avoir toutes les informations sur moi

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 10/08/2017 à 16:32

Bonjour,

Si votre Clio 4 s’arrête anormalement dans les côtes, nous vous conseillons d’abord, avant votre départ, de faire diagnostiquer et réparer ce dysfonctionnement par un spécialiste (garagiste, représentant de la marque Renault par exemple).

Vous semblez rechercher également des astuces pour réussir vos démarrages en côte lorsque vous conduisez votre Clio 4, sur une pente montante, et que vous devez arrêter votre voiture, en raison d’un feu rouge typiquement, ce qui implique souvent la présence d’une file de voiture derrière la vôtre.

D’après le site du constructeur Renault, la nouvelle Clio, c’est-à-dire la Clio 4, inclut un dispositif d’aide au démarrage en côte, présenté ainsi :

« Aide au démarrage en côte
En fonction de l’inclinaison de la pente, ce dispositif vous assiste lors d’un démarrage en côte. Il empêche le véhicule de reculer, selon la pente en intervenant sur le serrage automatique des freins, lorsque le conducteur lève le pied de la pédale de frein pour actionner l’accélérateur.
Fonctionnement du système
Il fonctionne uniquement lorsque le levier de vitesses est en position autre que le point mort (position autre que N ou P pour les boîtes de vitesses automatique) et que le véhicule est à l’arrêt complet (appui sur la pédale de frein).
Le système retient le véhicule environ 2 secondes. Ensuite, les freins se desserrent progressivement (le véhicule roule en fonction de la pente).

Le système d'aide au démarrage en côte ne peut totalement empêcher le véhicule de reculer dans tous les cas (très fortes déclivités…).
Le conducteur peut dans tous les cas actionner la pédale de frein et ainsi empêcher le véhicule de reculer.
L’aide au démarrage en côte ne doit pas être utilisée pour un arrêt prolongé : utilisez la pédale de frein.
Cette fonction n'est pas conçue pour immobiliser le véhicule de manière permanente.
Si nécessaire, utilisez la pédale de frein pour arrêter le véhicule.
Le conducteur doit rester particulièrement vigilant sur les sols glissants ou peu adhérents et/ou en pente.
Risques de blessures graves. »

Vous pouvez également consulter ce tutoriel vidéo conçu par un moniteur d’auto-école.

Le site de l’entreprise Ornikar propose également toutes les astuces pour réussir correctement un démarrage en côte :

« Le démarrage en côte est sans doute l'une des manœuvres les plus redoutées lors de l'examen du permis de conduire. Il est néanmoins possible de réussir à coup sûr un démarrage en côte grâce à deux techniques, qui pourront profiter aux conducteurs expérimentés souhaitant s’améliorer, comme aux candidats de l’examen pratique du permis de conduire.
1 manœuvre, 2 techniques
Le démarrage en côte est une manœuvre qui permet de faire avancer un véhicule alors qu'il est à l'arrêt face à une côte. Si en théorie, cela paraît très simple, une fois arrêté à un feu rouge ou à stop dans une côte, la principale difficulté pour un conducteur réside dans le fait de réussir à maîtriser son véhicule et donc de caler, voire de reculer avec les risques de collision que cela implique. Pour cela, il devra s'aider des pédales d'embrayage et d'accélérateur en mettant de côté la pédale de frein.
Sans frein à main
Voici comment réussir un démarrage en côte en quelques étapes sans solliciter le frein à main :
• Lorsque le véhicule est à l’arrêt, le pied gauche débraye en enfonçant la pédale d’embrayage à fond alors que le pied droit appuie sur le frein pendant que la première vitesse est enclenchée.
• Tout en gardant le frein activé, le pied gauche doit se relever doucement de manière à trouver le point de patinage afin que le véhicule commence à trembler, sans caler.
• C'est le moment de lâcher la pression exercée sur le frein puis d'appuyer sur l’accélérateur pour aider le véhicule à démarrer puis à relâcher l'embrayage pour avancer normalement.
Avec le frein à main
Voici comment réussir un démarrage en côte en quelques étapes en s'aidant du frein à main :
• Lorsque le véhicule est à l’arrêt, le pied gauche débraye en enfonçant l’embrayage à fond pour passer la première vitesse alors que le frein à main est enclenché.
• Le pied gauche doit se relever doucement de manière à trouver le point de patinage afin que le véhicule commence à trembler, sans caler.
• C'est le moment désenclencher le frein à main puis d'appuyer sur l’accélérateur pour aider le véhicule à démarrer puis à relâcher l'embrayage pour avancer normalement.

Erreurs et solutions
Voici quelques-unes des erreurs les plus fréquemment faites lors d'un démarrage en côte et les solutions pour les corriger efficacement :
• si la voiture tremble, c'est que l’embrayage est trop levé et que l’accélération est trop faible
• si la voiture recule au moment où l'on relâche le frein, c'est que l’embrayage n’est pas assez levé
• si le frein à main se bloque, il faut garder le contrôle en utilisant le bouton poussoir et retirer sèchement sur le frein à main
• si la voiture démarre trop rapidement, c'est que l’embrayage n'est pas assez tenu
• si le moteur s’arrête sans à-coups au moment de démarrer, c'est que la position de la vitesse est en 3e plutôt qu'en 1re
Nul besoin de s'inquiéter si le moteur fait beaucoup de bruit, c'est normal. Le démarrage en côte le sollicite bien plus que la plupart des autres manœuvres courantes.
Si en dépit de ces quelques conseils, un conducteur entre en collision avec le véhicule qui le précède alors qu'il tente un démarrage en côte, il faudra compléter un constat à l'amiable. »

Vous recherchez également des astuces pour la conduite sur autoroute. Le site Autoroute académie dédié aux jeunes conducteurs vous apportera une série de conseils, essentiellement sous forme de vidéos.

Le site portail des sociétés d’autoroute rappelle les règles à respecter sur ce type de routes :
« Les règles de circulation
Adaptez votre conduite à l’autoroute.
Circulez sur la voie la plus à droite
• Cette règle s’applique tout le temps,
- sauf si le trafic est en file ininterrompue. Dans ce cas, vous devez rester sur votre voie, en évitant de changer de file, et adopter la vitesse d'écoulement
- sauf s’il existe à l'extrême droite de la chaussée une voie réservée aux véhicules lents. Vous pouvez l’utiliser si votre vitesse est inférieure à 60 Km/h.
C'est interdit !
Ne faites jamais de marche arrière sur l'autoroute. C'est interdit et extrêmement dangereux. Si vous avez manqué une sortie ou une aire, poursuivez jusqu'à la suivante.

Circuler sur la bande d'arrêt d'urgence est interdit
Vous n’êtes pas prioritaire lorsque vous changez de file
• Cette règle s’applique quand :
- vous dépassez
- vous vous rabattez sur la voie de droite
- vous entrez sur l'autoroute à partir de la voie d'accélération
- la voie réservée aux véhicules lents se termine.
• Avant de changer de file :
- vérifiez dans les rétroviseurs que la voie est libre
- signalez votre manœuvre en utilisant les feux clignotants
- déboîtez sur la file de gauche à l'avance
- rabattez-vous après le véhicule doublé en indiquant votre nouveau changement de file à l'aide du clignotant.
Vous devez dépasser par la gauche
• Le dépassement d’un autre véhicule s'effectue impérativement par la gauche.
• Après chaque dépassement, vous devez vous rabattre sur la voie de droite en vous assurant qu'un espace suffisant vous permet cette manœuvre.
Respectez les autres types de véhicule
• Que vous conduisiez une automobile, une moto ou un camion, vous devrez cohabiter avec d’autres types de véhicules que le vôtre. Veillez à respecter chacun d’eux. En particulier,
- ne mordez pas sur la voie occupée par un motocycliste
- ne forcez pas le passage quand vous entrez sur l’autoroute
- ne vous rabattez pas trop vite devant un poids lourd
- ne slalomez pas d’une file à l’autre… »

La rubrique « Conduire sur autoroute » fourmille de conseils pratiques, par exemple sur l’attitude à adopter en cas de panne, et par temps de pluie.

Après avoir révisé ces règles, vous pourrez tester vos connaissances.

Nous vous invitons à consulter la dernière version en vigueur du Code de la route, disponible également sous la forme d'un DVD à la Bibliothèque municipale de Lyon.

Concernant les conseils généraux pour la conduite, vous pouvez consulter notre réponse récente à une question concernant la préparation d’un trajet en voiture.

Bonne journée.
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact