Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Comment vient-on sur mon profil facebook ?

Comment vient-on sur mon profil facebook ?

par amisa, le 13/08/2017 à 22:22 - 2545 visites

J'ai un profil facebook avec un mur public. Depuis quelques temps je reçois une majorité de "vous connaissez peut-être" d'origine africaine. Je ne suis pas contre, au contraire, mais juste surpris. Affaire de francophonie ?

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 16/08/2017 à 18:05

Bonjour,

Vous vous demandez pourquoi sur votre profil Facebook doté d’un mur public vous recevez une majorité de suggestions de contacts (sous la question « Vous connaissez peut-être ? ») d’origine africaine.

Le Guichet du savoir a répondu à une question comparable en 2015 : Comment Facebook sélectionne les propositions d’amis.

Un article d'Alice Maruani, paru en juin 2016 sur le site rue89, intitulé « Enquête sur l’algo le plus flippant de Facebook », nous met en garde : « Si la section « Vous connaissez peut-être » vous faisait parfois flipper en vous proposant des profils précis et éloignés de vos réseaux habituels, vous n’avez encore rien vu ».

La journaliste explique comment Facebook procède pour façonner ces suggestions :

« […] Il faut imaginer l’algorithme de Facebook comme un aspirateur à données géant. Dans un article du Washington Post, qui fait référence en la matière, il est expliqué que l’algorithme de « Vous connaissez peut-être » est basé sur la « science des réseaux ». En définissant les réseaux auxquels on appartient, Facebook calcule nos chances de connaître telle ou telle personne. Et il peut même prédire nos futures amitiés. Un peu de probabilités et c’est dans la boîte. « Ce n’est pas de la magie, mais juste des mathématiques très pointues », apprend-on.
En fonction des amis que l’on a, de nos interactions plus ou moins fortes et fréquentes avec eux, de l’endroit où on vit, des lieux où on a étudié et travaillé, l’algorithme fait ses calculs. Il tente aussi de définir les personnes « clés » de votre réseau, celles qui vous présentent aux autres. Enfin, il utilise votre géolocalisation […]. Surtout, depuis qu’il est arrivé sur votre mobile, via les applis Facebook et Messenger, le réseau social a un tas d’autres informations à mettre sous la dent de leur algo : vos contacts téléphoniques et vos mails.
Vous l’avez autorisé, probablement sans en avoir conscience, au moment de l’installation de l’une et/ou l’autre application. »

De plus, Facebook expose assez clairement sa politique d’utilisation des données, à laquelle chacun adhère obligatoirement en s’inscrivant sur ce réseau ("en utilisant les Services Facebook ou en y accédant, vous nous donnez l’autorisation de recueillir et d’utiliser les contenus et informations partagés en vertu de notre Politique d’utilisation des données, qui est susceptible d’être mise à jour à l’occasion" d'après la "Déclaration des droits et responsabilités") :

« Quels types d’informations recueillons-nous ? […]

Vos activités et les informations que vous fournissez.
Nous recueillons le contenu ainsi que d’autres types d’informations que vous fournissez lorsque vous avez recours à nos Services, notamment lorsque vous créez un compte, créez ou partagez du contenu ou encore lorsque vous communiquez avec d’autres personnes. Ceci peut comprendre des informations concernant le contenu que vous partagez, telles que le lieu d’une photo ou encore la date à laquelle un fichier a été créé. […]

Les activités des autres personnes et les informations qu’elles fournissent.
Nous recueillons également les contenus et informations que les autres personnes fournissent lorsqu’elles ont recours à nos Services, notamment des informations vous concernant, par exemple lorsqu’elles partagent une photo de vous, vous envoient un message ou encore lorsqu’elles téléchargent, synchronisent ou importent vos coordonnées.

Vos réseaux de contacts.
Nous recueillons des informations sur les personnes et les groupes avec lesquels vous êtes en contact, ainsi que la manière dont vous interagissez avec eux (par exemple, les personnes avec qui vous communiquez le plus ou encore les groupes au sein desquels vous aimez vous exprimer). Nous recueillons également les coordonnées que vous téléchargez, synchronisez ou importez (un carnet d’adresses, par exemple) à partir d’un appareil.

Informations relatives aux paiements.
Si vous avez recours à nos Services pour effectuer un achat ou une transaction financière (par exemple, lorsque vous effectuez un achat sur Facebook ou dans un jeu, ou encore lorsque vous faites un don), nous recueillons des données concernant cet achat ou cette transaction. […]

Informations sur vos appareils.
Nous recueillons des informations sur les ordinateurs, téléphones et autres appareils sur lesquels vous installez ou utilisez nos Services, en fonction des autorisations que vous avez octroyées. Nous pouvons rassembler les informations que nous recueillons à partir de vos différents appareils afin de vous offrir des Services cohérents sur l’ensemble de vos appareils. […]

Comment utilisons-nous ces informations ?

Nous aspirons à créer une expérience utilisateur attrayante et personnalisée. Nous tirons parti de toutes les informations à notre disposition pour fournir nos Services et maintenir leur qualité. Voici de quelle façon :
Fournir, améliorer et développer nos services.
Nous sommes en mesure de vous proposer nos services, de personnaliser nos contenus et de vous faire des suggestions en nous fondant sur les informations obtenues afin de déterminer la manière dont vous utilisez nos services et interagissez avec eux et avec les personnes ou les activités auxquelles vous êtes connecté(e) et qui vous intéressent, au sein comme en dehors de nos services.

Nous nous servons également des informations à notre disposition pour vous proposer divers raccourcis et suggestions. Par exemple, nous sommes en mesure de suggérer à l’un de vos amis de vous identifier dans une photo en comparant les photos de votre ami aux informations que nous avons réunies à partir de vos photos de profil et d’autres photos dans lesquelles vous avez été identifié(e). Si vous avez activé cette fonctionnalité, vous pouvez décider si nous suggérons ou non à une autre personne de vous identifier sur une photo en utilisant le paramètre Journal et identification.

Lorsque nous disposons d’informations de localisation, nous les utilisons pour adapter nos services pour vous et d’autres personnes, par exemple en vous aidant à indiquer votre présence à un certain endroit, en recherchant des évènements ou des offres près de chez vous ou encore en indiquant à vos amis que vous vous trouvez à proximité.

Nous menons des enquêtes et des études, testons des fonctionnalités en phase de développement et analysons les informations à notre disposition afin d’évaluer et d’améliorer nos produits et services, de mettre au point de nouveaux produits et de nouvelles fonctionnalités et de conduire des activités de vérification et de dépannage. […]. »

Il existe un lien entre les paramètres de confidentialité que vous choisissez (profil entièrement « public » ou non) et la manière dont vos informations sont « partagées » : « Lorsque vous communiquez à travers nos Services, vous avez la possibilité de choisir l’audience autorisée à voir ce que vous partagez. Par exemple, lorsque vous publiez sur Facebook, vous sélectionnez l’audience de votre publication en choisissant un groupe personnalisé de personnes, tous vos amis ou encore les membres d’un groupe. […]Le terme informations publiques fait référence aux informations que vous partagez avec tout le monde, dans votre profil public, ou encore aux contenus que vous partagez sur une Page Facebook ou sur un autre forum public. Les informations publiques sont accessibles à tout le monde, au sein comme en dehors de nos Services, et peuvent être vues ou retrouvées à l’aide de moteurs de recherche en ligne, d’API et de médias hors ligne, tels que la télévision. […] »

La rubrique Qu’entend-on par « informations publiques » ? fournit des précisions importantes :

« Les informations que vous partagez et qui sont toujours accessibles au public : Certaines informations que vous nous fournissez lorsque vous remplissez votre profil sont publiques (par exemple, votre tranche d’âge, votre langue et votre pays). Nous nous servons également de ce que nous appelons votre Profil public pour vous aider à entrer en contact avec vos proches. Votre profil public comprend votre nom, votre sexe, votre nom d’utilisateur et votre identifiant (numéro de compte), votre photo de profil, votre photo de couverture ainsi que vos réseaux. Ces informations sont également publiques. Voici comment nous nous servons de ces informations pour vous aider à mieux communiquer :
• Votre nom, votre photo de votre profil et votre photo de couverture aident les internautes à vous reconnaître.
• L’indication du sexe permet de vous décrire (par exemple : « Pour voir ce qu’elle partage avec ses amis, envoyez-lui une invitation »).
• Indiquer vos réseaux (p. ex. : scolaires ou professionnels) permet aux internautes de vous trouver plus facilement.
• Vos nom d’utilisateur et identifiant (numéro de compte) apparaissent dans l’URL de votre profil.
• La tranche d’âge nous permet de vous fournir des contenus adaptés à votre âge.
• La langue et le pays nous permettent de vous fournir des contenus adaptés et une expérience optimale.
Les informations que vous partagez avec le paramètre Public : Lorsque vous choisissez de partager des informations avec le paramètre Public (p. ex : lorsque vous sélectionnez Publicdans le sélecteur d’audience), ces informations sont considérées comme étant publiques. Lorsque vous partagez du contenu et que vous n’avez ni accès au sélecteur d’audience, ni à aucun autre paramètre de confidentialité, cela signifie que votre contenu sera également public. »

Pour conclure, il semble que le simple fait d’être inscrit, et d’avoir donc adhéré à la politique d’utilisation des données de Facebook, permet à cette entreprise d’utiliser l’ensemble des données générées par vos activités sur ce réseau pour vous suggérer des contacts qui lui paraissent les mieux adaptés à votre profil, selon son algorithme. Il ne s'agit visiblement pas d'une simple "affaire de francophonie".

Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact