Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Chalets penchés de Zermatt

Chalets penchés de Zermatt

par 3c, le 14/08/2017 à 20:11 - 1237 visites

Lors d'un récent séjour à Zermatt, j'ai remarqué un nombre important de chalets et même de bâtiments plus importants présentant une forte inclination dans le sens de la pente. D'ailleurs, l'un des chalets reconstitués au musée du Cervin présente lui aussi un plan incliné. Pourquoi cette inclinaison que l'on ne retrouve pas plus bas, au niveau de Täsch par exemple ?

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 17/08/2017 à 16:52

Bonjour,

« Zermatt est une commune suisse du canton du Valais, située dans le district de Viège. Il s'agit de l'une des stations de ski les plus réputées de Suisse et d'Europe, notamment en raison de l'étendue de son domaine skiable, le plus grand d'Europe après celui de Chamonix-Mont-Blanc […]. Zermatt se situe au fond de la vallée du Mattertal, au pied du Cervin, à une altitude de 1 620 m […]. C'est une station de ski qui offre un domaine skiable de 350 km de pistes au total, et culminant à 3 883 m (Zermatt Bergbahnen), ainsi qu'un important centre d'alpinisme et d'escalade. La région de Zermatt abrite les plus hauts sommets de Suisse, dont 38 des 54 sommets suisses situés au-delà de 4 000 mètres"[...] parmi lesquels "le Cervin (4 478 m)" qui est "l'emblème de Zermatt" […]. Source : Wikipedia.

La ville de Täsch se situe à cinq kilomètres de Zermatt, à une altitude légèrement inférieure à celle-ci : "dans un fond de vallée plat, à 1 449 m". Le Musée du Cervin que vous évoquez est situé dans la ville de Zermatt. Il « reconstitue le village original de Zermatt et l’utilise pour mettre en scène les thématiques historiques », comme « la première ascension du Mont Cervin réalisée en 1865 par Edward Whymper ». Source : site officiel de la ville de Zermatt.

Ces villes sont donc situées dans une zone très montagnarde, proche de l’un des sommets les plus hauts de Suisse, le Mont Cervin.

Vous vous demandez comment s’explique le fort degré d’inclinaison dans le sens de la pente des chalets et d’autres bâtiments que vous avez remarqués lors d’un séjour à Zermatt, et pourquoi les bâtiments ne présentent pas le même degré d’inclinaison à Täsch, pourtant situé à une altitude inférieure d’environ 200 mètres seulement.

Le degré d’inclinaison du plan des bâtiments situés à flanc de montagne semble être lié au degré d’inclinaison de la surface sur laquelle ils sont construits.

Selon la fiche pratique Construire dans la pente (pdf) rédigée par le CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement) du département de l’Isère (38) : « En montagne, les terrains constructibles sont pour la plupart en pente : pente unique plus ou moins prononcée, succession de pentes différentes, ou encore suite de replats et de contre-pentes. Comment tirer parti de la forme du terrain pour implanter sa maison ? La construction dans une pente impose toujours un terrassement, mais celui-ci sera plus ou moins important suivant l’attitude choisie.
Il existe quatre grands types d’implantation :
• en surplomb, décollé du sol en porte-à-faux ou perché sur des pilotis
• en cascade, avec succession de niveaux ou de demis-niveaux suivant le degré d’inclinaison
• encastré, voire semi-enterré
• posé sur un plat terrassé »

Ce document propose un schéma pour chacun des types d’implantation, parmi lesquels vous retrouverez probablement celui ou ceux que vous avez observé(s) à Zermat et à Täsch :
Image

Sélection bibliographique :
- Habiter la montagne : chalets et maisons d'architectes / Marie-Christine Hugonot (2016)
- Construire dans le paysage alpin, loger dans l'ancienne gare des Glaciers de Chamonix / Tina Straubhaar (2016)
- L’Atelier d’architecture en montagne. Contribution à la mise au point d’une architecture de montagne / Franck Delorme, In Situ (2014)
- Chalets traditionnels : architecture paysanne en Savoie / François Isler (2010)
- Construire dans la pente, une opportunité ? actes de la conférence-débat, 17 décembre 2009, Chambéry, Savoie / Fondation FACIM (2009)
- Montagnes, territoires d'inventions / Equipe de recherche Architecture, paysage, montagne (2003)
- Stations de sports d’hiver – Découverte de l’urbanisme et de l’architecture / parcours virtuel réalisé par la Région
Rhône-Alpes, Service de l’Inventaire général du patrimoine culturel et l’Ecole d’architecture de Grenoble


Vous trouverez d'autres précisions dans une réponse du Guichet du savoir à la double question suivante : j'aimerais connaître les différents inconvénients des toitures à fortes pentes, et quelles sont les pentes conseillées pour les toitures de bâtiments.

Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact