Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > condamnation au bagne de Cayenne 1911

condamnation au bagne de Cayenne 1911

par gahinet, le 21/08/2017 à 15:34 - 1030 visites

Perret condamné aux travaux forcés à Cayenne en avril 1911.
Habitait à Clohars Carnoët dans le Finistère.Il avait tué son épouse.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 23/08/2017 à 09:31

Bonjour,

Nous avons du mal à comprendre le langage sms, néanmoins, nos talents de divination nous amènent à penser que vous effectuez des recherches généalogiques sur un dénommé Perret condamné au bagne.

Si tel était le cas, il faudra vous adresser aux Archives nationales d’Outre-Mer qui se trouvent à Aix-en-Provence et où vous trouverez tous les dossiers des bagnards.
Ces archives mettent en ligne une fiche méthodologique, Comment effectuer une recherche sur un bagnard

Le site votre-genealogie.fr précise que les « dossiers constitués par l'administration pénitentiaire pour gérer la population pénale dont elle est responsable, comprennent généralement l'extrait de jugement suivi de différents types de documents annexes (mention de punitions ou d'actes de probité, procès-verbaux d'infractions, d'évasion ou de décès, correspondance).

L'administration des bagnes coloniaux comprend un bureau central (au Ministère des Colonies à Paris) et des bureaux dans chacune des colonies pénitentiaires. Aussi existe-t-il deux types de dossiers :

* les dossiers établis par l'administration centrale (classés par ordre alphabétique du nom) : ce fonds est relativement complet, les lacunes concernent essentiellement une partie des dossiers les plus anciens, jusqu'aux années 1860, et ceux des femmes. Les dossiers des femmes condamnées aux travaux forcés ou à la réclusion n'ont pas été conservés. En revanche les dossiers des femmes condamnées à la relégation ou à la déportation sont conservés et mentionnés.
* les dossiers établis parallèlement par les administrations locales. Ces derniers n'ont généralement pas été conservés : seuls nous sont parvenus les dossiers provenant de Guyane, pour les personnes condamnées après 1880 (classés par numéros matricules).

Un même bagnard est donc susceptible d'avoir plusieurs dossiers à son nom.

Nous vous conseillons, avant toute chose, de faire une demande écrite afin de savoir s’il existe un dossier sur un dénommé Perret condamné en 1911.

Vous pourriez également faire des recherches dans la presse du Finistère qui relatera peut-être le meurtre. La Bibliothèque nationale de France répertorie les journaux publiés dans le Finistère à cette époque.

Certains de ces journaux sont numérisés et consultables sur gallica

Ainsi ; Le Journal du 12 avril 1911 titre « un mari assassin condamné » :

« Quimper 11 avril
Le sieur Perret de Clohars-Carnoët, qui était accusé d’avoir tué sa femme au cours d’une scène de jalousie, a comparu devant la cour d’assise du Finistère. Les débats furent très mouvementés, tous les enfants de Perret l’accusèrent d’avoir tué leur mère. Le meurtrier a été condamné à vingt ans de travaux forcés et à vingt ans d’interdiction de séjour. »

Par ailleurs, les Archives départementales du Finistère (où vous devrez aussi faire des recherches) met en ligne des périodiques dont L’Eclaireur du Finistère du samedi 24 décembre 1910 qui rapporte :

« Perret, 44 ans, exerce au village de Kersalut, en Clohars-Canoët, la profession de sabotier. Marié et père d’une petite fille, il passe pour être brutal et jaloux. Dimanche, Perret, qui revenait de la messe, prévint ses voisins que sa femme était morte. Mme Perret portait au visage, de nombreuses égratignures. Les voisins, après l’avoir vue, prévinrent le médecin de Clohars-Carnoët, qui vint à son tour examiner le cadavre, qui portait des ecchymoses au cou, des blessures au front et à la jambe. De plus les draps de lit était maculés de sang ; l’enquête a établi que Perret avait assommé sa femme et l’avait ensuite étranglée. Il a été arrêté sous inculpation de meurtre ».

Bon courage dans vos démarches.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact