Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Devenir pompier volontaire

Devenir pompier volontaire

par Lunoulautre, le 22/08/2017 à 08:28 - 1371 visites

Bonjour,
J'ai 19 ans et je voudrais savoir comment faire pour devenir pompier volontaire... où s'adresser ? Tests physiques ?
Merci, bonne journée.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 22/08/2017 à 15:42

Bonjour,

Le site pompiers.fr précise les conditions principales d’engagement :

« La loi du 20 juillet 2011 relative à l’engagement des SPV et son cadre juridique définit «l’engagement citoyen en qualité de sapeur-pompier volontaire comme une activité reposant sur le volontariat et le bénévolat, exercée dans des conditions qui lui sont propres».
Cet engagement citoyen est librement consenti et ouvert à tous. Cependant, il est régi par quelques conditions, précisées par le décret relatif aux sapeurs-pompiers volontaires :
• Avoir 16 ans au moins avec un consentement écrit du représentant légal pour les mineurs (âge minimum de 21 ans pour être officier)
• Résider légalement en France
• Être en situation régulière au regard des obligations du service national
• Jouir de ses droits civiques
• Absence de condamnation incompatible avec l’exercice des fonctions
• Remplir les conditions d’aptitude médicale et physique adaptées et correspondantes aux missions effectivement confiées »

Le site précise que le candidat doit passer un examen médical et présenter ;
• des paramètres anthropométriques et une condition physique compatibles avec une activité opérationnelle
• une absence de manifestation d'hyperréactivité bronchique. Tout antécédent ou élément clinique évocateur d'allergie oto-rhino-laryngologique ou d'asthme doit faire l'objet d'un bilan orienté.

Quelques précisions concernant la vision :
«De façon générale, l'acuité visuelle minimale au recrutement de SP volontaires ou professionnels est Y=3 (rappel : on attribue le coefficient 1 quand la vision est parfaitement normale).(…) . Le sigle Y ne se rapporte donc pas uniquement à l'acuité visuelle : une maladie de l’œil ou de son entourage peut rendre inapte même si la vision est correcte (ex : paralysie d'un seul muscle d'un seul œil ou un glaucome).
Concernant la myopie "simple" et isolée, le degré de vision minimal accepté (correspondant au classement Y=3) est :
• sans correction : 3/10 pour chaque œil (4/10 pour un œil et 2/10 pour l'autre, ou bien 5/10 pour un œil et 1/10 pour l'autre)
• avec correction : 8/10 pour chaque œil (7/10 pour un œil et 9/10 pour l'autre, ou bien 6/10 pour un œil et 10/10 pour l'autre)
A noter : le port de lentilles cornéennes est autorisé. Il est, en outre, rappelé que le port de lunettes peut limiter l'activité du sapeur-pompier dans certaines fonctions s'il est incompatible avec l'équipement de protection individuelle du sapeur-pompier (ex : certains appareils respiratoires isolants).
(…)
Vaccinations
Afin d'être déclaré apte au recrutement, le sapeur-pompier volontaire ou professionnel doit remplir les conditions d'immunisation fixées par Arrêté du ministre chargé de la Santé. Par conséquent, les SPV comme les SPP sont soumis à la vaccination obligatoire pour :
• BCG
• Hépatite
Cette immunisation vaccinale est contrôlée :
• lors des visites médicales de recrutement et de titularisation des candidats
• lors de visites médicales de maintien en activité : le non-respect de ces obligations entraîne la restriction des activités opérationnelles, voire le placement en situation d'aptitude restreinte pour les SPP ou aboutir à la suspension d'engagement pour les SPV.
En outre, lors de la visite de maintien en activité, en fonction des spécialités pratiquées et des risques de contamination encourus, le médecin sapeur-pompier chargé du contrôle de l'aptitude doit proposer les vaccinations adaptées, notamment :
• vaccination BCG
• vaccination contre l'hépatite B
• vaccination contre l'hépatite A
• vaccination contre la leptospirose
• vaccination contre la typhoïde et les méningites A et C
• vaccination contre la rage
Ces vaccinations proposées dans ce cadre n'ont pas, pour certaines, un caractère obligatoire. En cas de refus, le médecin sapeur-pompier susvisé devra avertir l'autorité territoriale de gestion pour les SPV et l'autorité territoriale d'emploi pour les SPP. »

D’autres informations pouvant vous intéresser sont mentionnées sur ce site.

Par ailleurs, sachez que "pour s'engager en qualité de sapeur-pompier volontaire, il suffit d'adresser sa candidature directement au Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) de votre département en joignant :
• une lettre de motivation
• un CV
• la copie des titres, diplômes ou attestations de formation.
En outre, il est possible de se renseigner auprès de sa commune ou d'une commune proche pour savoir si elle dispose d'un centre de première intervention et donc d'un corps communal de sapeurs-pompiers volontaires."

Une note du Ministère de l’intérieur stipule que les exercices sportifs sont :

- exercice dit de « killy »
- Pompes ou tarctions
- Exercice de souplesse
- Test du gainage
- VAM-EVAL ou Luc Léger

Nous vous laissons parcourir le document produit pour la Lozère qui fournit des exemples plus détaillés pour chaque épreuve.

Pour fini, nous vous laissons consulter le site du Ministère de l’intérieur
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact