Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Boris Pasternak

Boris Pasternak

par Spipou, le 02/09/2017 à 04:11 - 723 visites

Bonjour.

Je recherche un poème écrit par Boris Pasternak, qui parle d'enfants à Moscou sous le bruit des bombes pendant la deuxième guerre mondiale.

Comme beaucoup de poèmes de Pasternak, il est très court.

Dans mes souvenirs, cela se passe pendant la nuit, et les sensations en sont d'autant plus fortes. Tout est évoqué par "traits esquissés", à la manière de Pasternak.

Si vous avez le texte de ce poème, ou si vous savez dans quel ouvrage on peut le trouver, même en russe, je vous serais très reconnaissant (je me souviens que je l'avais lu en français).

Merci d'avance.

Vincent Maunoury

Réponse du Guichet du savoir

par bml_litt, le 05/09/2017 à 11:09

Bonjour Vincent,

Bien que prix Nobel de littérature et homme de lettres reconnu, il n’est pas évident de trouver des traductions françaises de l’œuvre poétique de Boris Pasternak !

Dans le corpus de la Pléiade (Gallimard, 1990), seule une petite sélection de son recueil de poèmes sur la guerre, Dans les trains du matin, est proposée.

Mais en fouillant un peu, nous avons pu trouver dans l’ouvrage qui lui est consacré de la collection Poètes d'aujourd'hui (Pierre Seghers éditeur, 1958), un poème reprenant tous les critères que vous mentionnez :

UN CONTE TERRIBLE


Tout changera alentour.
Sera rebâtie la capitale.
Mais des enfants arrachés à leur sommeil
Jamais ne sera pardonnée la frayeur.

Jamais ne pourra être oubliée
La peur qui laboure les visages.
Au centuple devra payer,
L’ennemi vaincu, cette terreur.

Jamais, on n’oubliera ses bombes
Et il lui sera tenu compte de chaque heure
Durant laquelle, il pouvait tout infliger
Comme autrefois Hérode, à Bethléem.

Un nouveau, meilleur siècle viendra,
Disparaîtront les témoins oculaires.
Mais les tortures des enfants mutilés
Jamais ne pourront être oubliées.

(Trad. Sophie Laffitte)

Et pour les puristes –ou simplement pour le plaisir de la calligraphie-, voici sa version russe :

Страшная сказка» Борис Пастернак


Все переменится вокруг.
Отстроится столица.
Детей разбуженных испуг
Вовеки не простится.

Не сможет позабыться страх,
Изборождавший лица.
Сторицей должен будет враг
За это поплатиться.

Запомнится его обстрел.
Сполна зачтется время,
Когда он делал, что хотел,
Как ирод в вифлееме.

Настанет новый, лучший век.
Исчезнут очевидцы.
Мученья маленьких калек
Не смогут позабыться.

En espérant avoir visé juste dans vos souvenirs,

Bonne journée !
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact