Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Serre Bâtiment Pasteur La Doua

Serre Bâtiment Pasteur La Doua

par MaximeCornut, le 20/09/2017 à 13:48 - 917 visites

Bonjour,

Je travail actuellement sur le chantier de rénovation énergétique des bâtiments du domaine scientifique de la Doua.

Sur le bâtiment Pasteur, je suis intervenu sur la serre se trouvant sur le toit de l'immeuble.

Passionné d'architecture, j'aurai souhaité savoir qui avait dessiné cette serre. Malgré mes recherches, je n'arrive pas à trouver l'information.

Vous remerciant pour votre travail.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 22/09/2017 à 10:31

Réponse de la Documentation régionale


Bonjour,

Le bâtiment qui vous intéresse, Pasteur, fait partie du campus de l’INSA, Institut National des Sciences Apliquées.
L’ouvrage L'avènement de l'Institut national des sciences appliquées de René Boirel s’attache à l’histoire l’INSA. Mais on ne trouve pas de chapitre s’intéressant à la planification, à la date de construction des bâtiments, ni à leurs matériaux.
L’INSA est institué par une loi datant de 1957. C’est la pleine époque de la reconstruction de la France et le besoin d'ingénieurs dans le pays est primordial. La première partie est ainsi construite en seulement sept mois. La troisième partie de l’INSA est livrée en 1963, en même temps que les premiers bâtiments de la faculté des Sciences.

Le Pôle Archives de l’INSA, que nous remercions ici, nous a donné plusieurs informations très importantes.
La fourchette de construction du bâtiment Pasteur se situe entre 1959, début de la construction, et 1961 pour la fin. Pour ce bâtiment comme pour d’autres de l’INSA, l’architecte Perrin-Fayolle a collaboré avec l’architecte et designer Jean Prouvé. Ce dernier a davantage travaillé concernant les façades des bâtiments.

Dans l’ouvrage Jean Prouvé constructeur : 1901-1984, le travail de Jean Prouvé concernant l’INSA est cité pour les « Menuiseries et constructions métalliques ».
On lit ainsi page 169 « Institut national des sciences appliquées (INSA), Lyon ; J. Perrin-Fayolle arch. ; réal. CIMT-J. Prouvé. »
La CIMT est la Compagnie industrielle du matériel de transport que Jean Prouvé dirigea une dizaine d’années.

D’après ces informations, J. Perrin-Fayolle serait donc probablement le dessinateur (architecte, concepteur) de la serre et Jean Prouvé le maître d’œuvre, réalisateur des éléments montés par l'intermédiaire de la CIMT.
Malheureusement, aucun livre ne recense toute l’œuvre de Jacques Perrin-Fayolle qui a conçu de nombreux bâtiments en région Rhône-Alpes. En revanche, Jean Prouvé a acquis une reconnaissance internationale. Vous pourriez trouver dans l’ouvrage Jean Prouvé oeuvre complète : 1954-1984 (disponible à la bibliothèque de l’ENSA Lyon) des détails plus précis sur les éléments que Jean Prouvé a conçu sur le campus de l'INSA mais aussi de la Doua dans son ensemble.

Dans la brochure Campus LyonTech-la Doua 2025 : territoire d'innovation, on trouve des références bibliographiques que nous n’avons pas pu consulter :
- Inventaire du patrimoine architectural et paysager du campus scientifique de la Doua, Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche 2011
- « L’histoire du patrimoine universitaire lyonnais d’hier à demain », synthèse réalisée par l’Université de Lyon, 2014
- « Art et architecture sur le campus de la Doua » production service culturel INSA 2005 (disponible à la bibliothèque de l’INSA).
Si vous parvenez à consulter ces documents, vous trouverez probablement des informations complémentaires.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact