Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Qui était vraiment le "mage Dieudonné"?

Qui était vraiment le "mage Dieudonné"?

par Om Shanti, le 11/10/2017 à 16:23 - 512 visites

Bonjour,

Dans un de ses livre (Le Banquet des léopards, je crois), Alphonse Boudard évoque un personnage haut en couleur et qui a connu une certaine célébrité dans les années 1960 à 1980: le mage Vulcanos qui a réellement existé sous le nom de scène de "mage Dieudonné". Pouvez-vous me communiquer des informations plus précises sur ce prétendu "mage" Dieudonné, et notamment: quel était son état civil exact (nom, prénom, lieux et dates de naissance et de décès), les circonstances exactes de sa mort, etc.
A défaut, pourriez-vous au moins m'indiquer des sources FIABLES où je pourrais satisfaire ma curiosité (par "sources fiables", je veux dire: autres que sa prétendue autobiographie, très largement romancée, recueillie par un certain Roger Leroy et publiée aux éditions de la Table Ronde sous le titre: "UN VOYANT AU XXème SIECLE, DIEUDONNE")?

Je vous en remercie par avance...

Réponse du Guichet du savoir

par gds_et, le 13/10/2017 à 15:54

Bonjour,

Nous trouvons très peu d’éléments biographiques sur le mage Dieudonné. Un article paru à sa mort revient brièvement sur son parcours :

« Mort d’un mage

Le mage des grands. C’est ainsi qu’on surnommait le mage Dieudonné, qui est mort, mardi 2 juin, à son domicile parisien, à l’âge de soixante-trois ans. Cet ancien des Forces françaises libres, après avoir été berger, matelot, comédien, avait finalement choisi d’utiliser ses dons pour la voyance.
Depuis 1958, le regard perçant de ce colosse au crâne chauve, à la longue carcasse inquiétante, tout de noir vêtu, scrutait le destin des grands du spectacle ou de la politique.
« Je l’ai connu en 1954 au sanatorium, raconte Alphonse Boudard, l’un de ses plus vieux amis. A l’époque, il m’avait prédit que j’irais en prison et aussi la façon spectaculaire dont je m’en sortirais par la suite. Il avait des dons évidents de fascination, d’intuition. C’était un personnage formidable, truculent, tout à fait hors du commun. Il avait dans sa clientèle beaucoup d’hommes politiques et de comédiens. Ces gens-là se ressemblent : ils jouent constamment leur avenir, sur une élection, sur un spectacle. Ils ont besoin de se rassurer. »
De fait, Brigitte Bardot, Maurice Ronet, Alain Delon, Eric Von Stroheim, et de nombreux ministres et hauts fonctionnaires étaient des habitués du 139, rue de Sèvres à Paris. Sur la roue astrologique en cuivre, ils venaient jouer leur destin. Nombre d’entre eux étaient devenus ses amis. Parmi les clients du mage, il y avait aussi Henri Giscard d’Estaing. Il y a quelques mois, le mage lui avait prédit la victoire de son père… »
Source : Jeune Afrique n°1067, 17 juin 1981, p.38

Dans l’ouvrage Ce que je sais d'Alphonse, Laurence Jyl dresse un portrait du mage qu’elle a rencontré à plusieurs reprises.


Bonne journée.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
cron
mentions légales - contact