Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Le service national et l'armée de métier

Le service national et l'armée de métier

par cmis, le 29/10/2017 à 11:35 - 669 visites

Bonjour, je cherche l'aspect historique du service national et de l'armée de métier si le service national est un synonyme de service militaire obligatoire. Et je cherche aussi la place qu'ils ont dans les institutions française. Merci.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_et, le 30/10/2017 à 16:55

Bonjour,

Dans une précédente réponse sur le service national en France, nous citions plusieurs ressources que nous vous invitons à consulter :

- Petite histoire du service militaire en France, lefigaro.fr
« Instaurée par la loi Jourdan de 1798, la conscription a été officiellement suspendue en 1997 par Jacques Chirac. Retour sur 200 ans de «service national» en France en quelques dates clés.
De la loi Jourdan de 1798 établissant la conscription à la suppression du service militaire par Jacques Chirac en 1997, la France a connu deux siècles de service militaire obligatoire. Le temps du soldat-citoyen n'a été qu'une parenthèse entre deux armées de métier, destinée à forger l'unité nationale ou à répondre à la menace extérieure. »
(lire la suite de l’article en ligne)

- Etre soldat en France de la Révolution à nos jours, François Cochet
« Etre soldat ne relève pas d'un simple choix professionnel. Dans cette condition militaire qui est plus qu'un métier, se pose la question éthique de la mort reçue ou donnée et de l'usage des armes, légitimé en droit par le fait que le soldat est le représentant légal de la force publique dans les conflits. Le rapport au sacré est souvent interrogé dans les cultures professionnelles, notamment des officiers. Etre soldat, c'est également s'inscrire dans une acceptation de l'autorité et de la hiérarchie. Les systèmes de représentation de la société à l'égard de l'armée sont interrogés dans cet ouvrage, de l'image du soldat, au cours des siècles, à l'antimilitarisme, de la participation des militaires à la politique, à l'évolution de leur rôle dans les conflits passés et contemporains. Passant du service du Roi à celui de la Nation, le soldat est toujours en phase avec les débats de sociétés de son époque, passant de la condition d'un soldat de métier au système mixte républicain mêlant conscription et professionnels. Depuis 1997, et par un retour de l'histoire sur elle-même, le soldat est redevenu un engagé volontaire, quel que soit son grade. Engagé dans des conflits locaux (conquête coloniale et conflits de décolonisation), il a également connu les deux guerres mondiales avant de participer à des " Opérations extérieures ", sous l'égide d'organismes internationaux. À l'image de la société française, la condition militaire a profondément évolué depuis la veille de la Révolution française. Ce livre en montre les multiples facettes et en identifie les facteurs d'évolution, mais aussi les ancrages culturels de long terme. »

- Histoire de la conscription, Annie Crépin
« La loi du 28 octobre 1997 a supprimé de fait une institution vieille de deux siècles : le service militaire obligatoire. Au commencement, en 1789, les Constituants rêvaient de soldats-citoyens et d'une armée nationale de métier. Les événements en décidèrent autrement, avec en 1793 la réquisition de citoyens-soldats et la levée en masse d'une nation armée. L'aboutissement en fut la loi Jourdan de 1798, véritablement fondatrice de la conscription, jamais remise en question quel que fût le régime : la défense du territoire est désormais le devoir suprême du citoyen et mourir pour la patrie le premier de ses droits. Mais la conscription est tout autant un nouvel outil de savoir et de pouvoir pour l'Etat centralisateur qui mène un processus d'unification nationale et d'acculturation à travers des enquêtes sur l'état de santé physique et mental des conscrits. Annie Crépin écrit ici la première histoire globale, aussi bien politique et idéologique que sociale et culturelle, des rapports entre armée et république, et plus généralement entre conscription, Etat-nation centralisateur et société. »


En complément, voici d’autres références qui pourront vous intéresser :
- L'âge des casernes : histoire et mythes du service militaire Michel Auvray
- Défendre la France : les Français, la guerre et le service militaire, de la guerre de Sept Ans à Verdun, Annie Crépin
- Histoire de l'armée française : de 1914 à nos jours, Philippe Masson
- Aux armes, citoyens! conscription et armée de métier des Grecs à nos jours, par Marc Belissa, Philippe Boulanger, Jean Chagniot...


Bonne journée.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact