Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > notre-dame de Paris

notre-dame de Paris

par françois32, le 28/12/2017 à 09:23 - 835 visites

Bonjour,
Je recherche le nom du prêtre qui présidait la messe à Notre-Dame de Paris en 1663, mais également de quelle manière celle-ci (grossièrement) se déroulait, du moins les différences avec aujourd'hui.
Merci d'avance

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 28/12/2017 à 16:25

Bonjour,

Vous recherchez le nom du prêtre qui officiait à Notre-Dame de Paris en 1663. Un prêtre est un « chrétien qui, par l’imposition des mains au moment de l’ordination par l’évêque, reçoit la mission de rendre présent le Christ parmi les hommes, en célébrant l’eucharistie, en pardonnant les péchés, en instruisant et guidant le peuple qui lui est confié », selon le glossaire de l’Eglise catholique en France.

L’année 1663 a été marquée par une messe célèbre dite en la cathédrale Notre-Dame de Paris pour sceller l’alliance entre Louis XIV et les cantons suisses. Il s’agit d’un événement historique dont témoigne une tapisserie exposée dans la Galerie des Glaces du Château de Versailles, comme l’explique la notice de cette œuvre d’art :

« La France est debout, vêtue du manteau bleu fleurdelysé, portant la couronne fermée, appuyant sa main gauche sur le bouclier aux trois fleurs de lys et tendant la main droite aux ambassadeurs des cantons suisses ; le geste est celui de la Junctio dextrarum qui figure sur de nombreuses médailles et monnaies antiques. La scène est solennisée par la colonne peinte derrière la France (symbole de force) et le grand drapé mauve. L’alliance du roi de France avec les cantons suisses est ancienne : elle date de l’année suivant la bataille de Marignan, en 1515, où les Suisses combattirent férocement contre le roi de France ; elle a été renouvelée sous Henri IV en 1602 (l’alliance expira huit ans après la mort de Louis XIII en 1651), puis sous Louis XIV en 1663 : traité de Soleure confirmé par l’ambassade suisse reçue au Louvre le 11 novembre 1663 ; l’alliance fit l’objet d’une cérémonie à la cathédrale Notre-Dame à Paris le 18 novembre, sujet d’une pièce de la tenture de l’Histoire du roi : Louis XIV et Jean-Henri Waser prêtent serment simultanément. »

L’historien suisse Guillaume Poisson a consacré un ouvrage à cet événement : 18 novembre 1663 : Louis XIV et les cantons suisses (2016) où l’on comprend l’importance de cette célébration à Notre-Dame de Paris :
« Depuis le règne d’Henri III, la prestation de serment de l’alliance entre le Corps helvétique et le roi de France se déroule à la cathédrale Notre-Dame de Paris. […] Dans le but d’ajouter au contenu sacral de l’événement, Louis XIV a choisi d’accompagner le serment de l’alliance par une messe basse, dite par l’Evêque de Chartres. »

En ces circonstances, c’est donc l’évêque de Chartres qui officia à Notre-Dame de Paris le 18 novembre 1663. Jean-Jacques de Dardel nous apprend dans son ouvrage 1663 : le renouvellement de l'alliance avec le roi de France : histoire et tapisserie (2013) que « c’est l’évêque de Chartres, Ferdinand de Neufville de Villeroy, en remplacement de l’archevêque de Paris non encore confirmé par le Pape, qui prononce la messe. Compte-tenu de l’importance de l’événement, le roi avait imposé un évêque aux chanoines de la cathédrale qui prétendaient avoir seuls le droit d’officier à Notre-Dame en l’absence de l’archevêque ».

Selon la chronologie des archevêques de Paris proposée par le site officiel de l’Eglise catholique de Paris, reprise dans l’article Wikipedia Liste des évêques puis archevêques de Paris, Pierre de Marca fut l’archevêque de Paris en 1662 avant qu’Hardouin de Beaumont de Péréfixe ne lui succède officiellement à partir de 1664.

Concernant l’évolution du déroulement de la messe catholique entre 1663 et 2017, vous trouverez des éléments de réponse en consultant les ressources suivantes :
- Evolution de la liturgie et aménagement des églises / Pierre Jounel, article publié sur le site liturgie.catholique.fr
- La réponse du Guichet du savoir à cette double question Depuis quelle date le prêtre célèbre-t-il la messe face aux fidèles ? Quand l'usage de la crécelle, en remplacement des sonneries de cloches, a-t-il été supprimé pendant le triduum pascal ? (2016)
- Le théâtre divin: une histoire de la messe, XVIe-XXe siècle / Philippe Martin (2010). « Rite central de la religion catholique, attaquée par les protestants pendant les guerres de religion et par les libres-penseurs sous la IIIe République, la messe nous est ici présentée comme objet d'histoire : des prescriptions officielles du concile de Trente, qui ne furent appliquées que près de trois siècles plus tard, aux appropriations et expériences individuelles d'aujourd'hui. Entre miracles et querelles de préséance, entre élans spirituels et courses aux vanités, entre prescriptions ecclésiastiques et jeux amoureux, entre manipulations d'argent et piété personnelle, ce livre dévoile les innombrables stratégies par lesquelles les catholiques se sont approprié la cérémonie pour vivre une religion au quotidien. Une fresque passionnante, souvent surprenante, pour comprendre une pratique qui se confond avec l'identité de la France. »
- Histoire de la messe : des origines à nos jours / Robert Cabié (1990)

Bonne journée
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact