Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

Harvey Weinstein et Albert Einstein
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=2&t=74006
Page 1 sur 1

Jyvaty [ 09/01/2018 à 15:37 ]

Bonjour,

Mon propos concerne et exactitude d'une prononciation et le pourquoi de ses variantes.

Lorque l'affaire Weinstein éclata (celle d'Harvey Weinstein) le PAF exprima le nom Weinstein tantôt avec la phonétique "stayne" tantôt "stine". Pardonnez-moi de ne pas user de la syntaxe propre à la phonétique, en espérant que vous me comprendrez malgré tout.

"Stayne" s'entendit peu et rapidement "stine" sembla faire l'unanimité. Je me souviens même d'un journaliste prononçant d'abord "stayne" pour aussitôt se reprendre avec "stine".

Depuis que je me suis acharné sur la théorie de la relativité restreinte avant d'aborder pareillement ignare celle dite généralisée (lol) j'ai toujours entendu le nom de son auteur être prononcé "stayne" : Albert Einstein, "Einstayne" et non "Einstine". A noter qu'il s'agirait dans le second cas de prononcer "inestine" plutôt que "aynestine" pour être cohérent, me semble-t-il.

Ainsi, s'agit-il de prononcer "Waynestayne", "Waynestine", ou bien encore "Winestine" ... je m'y perds.

Aussi, le pourquoi de ces variantes. J'ai pensé que le microcosme intellectuello-médiatico parisien pouvait être à l'origine d'un "stine" tant "stayne" renforcerait un accent gutural aux consonances historiques dramatiques que l'on sait et/ou évoquer la ligne brune des partisans d'une langue alémanique d'un autre temps où l'accent d'origine confirmerait l'appréciation martiale de ses pires moments. Je sais en tous les cas que ni un Goethe ni un Schiller ne se seraient aventurés dans ces tréfonds là sans pour autant prononcer "stine" quand "stayne" leur fut naturel.

Je m'en remet à vous pour m'éclaircir sur ces deux points, en vous remerciant par avance.

Réponse attendue le 12/01/2018 - 15:01


gds_et [ 11/01/2018 à 13:02 ]

Bonjour,

Les anglophones prononcent le nom d’Harvey Weinstein « Weinstine » (pour reprendre votre graphie), comme en témoignent les premières secondes de cette vidéo :



Cela explique l’hésitation des médias français sur la prononciation de ce nom : alors que la prononciation qui nous vient spontanément est le « stayne » allemand (sur le modèle d’Einstein), il a fallu rapidement se corriger pour le prononcer de la manière « correcte », c’est-à-dire tel qu’il est prononcé outre-atlantique…

Si en langue allemande « stein » se prononce effectivement « stayne », la variation de prononciation en « stine » chez certaines familles américaines d’origine germanique dépend du choix individuel (ou familial) des personnes portant ce nom de famille.
Source : WordReference

Si vous avez vu le film de Mel Brooks, Frankenstein Junior, vous vous rappelez peut-être ce petit échange, clin d’œil au phénomène :




Bonne journée.

Réponse attendue le 15/01/2018 - 13:01