Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Communication des animaux

Communication des animaux

par Jungle, le 26/01/2018 à 17:06 - 1475 visites

On entend, surtout dans les régions de campagne, les oiseaux gazouiller beaucoup plus fort au lever et au coucher du soleil.
Pour quelles raisons?
Et y a t'il eu des recherches pour identifier ce qu'ils se racontent ?

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 29/01/2018 à 10:43

Bonjour,

Le site oiseaux.net indique que « Les chants proprement dits ne sont qu'une des expressions de leur système de communication vocale. Tout au long de l'année, leurs cris de ralliement leurs permettent de resserrer les liens entre individus d'une même colonie, aux membres d'un couple de se retrouver dans une végétation épaisse et aux migrateurs ou errants de ne pas perdre le contact avec le groupe à l'exemple des grues cendrées survolant notre région.
Chaque espèce possède un répertoire de chants qui n'appartient qu'à elle, au point que celui-ci est un moyen d'identification sûr et souvent plus repérable que les couleurs du plumage dissimulées par la végétation ou observées à trop grande distance.
Spécifiques, les émissions sonores sont très variables d'une espèce à l'autre (…) Un certain nombre d'espèces utilisent des bribes de chants empruntées à d'autres oiseaux. Les étourneaux coutumiers du fait et imitant notamment le chant du loriot, ont déjà dérouté plus d'un observateur (…) Les oiseaux chantent surtout pendant la saison des amours. Certains restent silencieux après l'accouplement, d'autres continuent pendant la nidification. Le merle quant à lui, redouble même de vocalises quand la femelle couve. Les oiseaux qui élèvent une deuxième couvée, à l'instar des grives et des troglodytes, se remettent à chanter entre les couvées. Cependant, en juillet déjà les chants s'estompent généralement, mais on continue bien sûr à entendre leurs cris de contact et d'alarme.
Les oiseaux sont des lève-tôt et c'est à l'aube que leurs chants sont les plus intenses. Il s'agit rapidement de rappeler aux concurrents la possession du territoire et ce, au moment où dans le calme du petit matin les sons portent plus loin.
Par la suite, profitant de la clarté du jour, la recherche de nourriture prime. Le rouge-gorge familier chante même en hiver, car toujours solitaire ou en couple, il défend son territoire tout au long de l'année, alors que beaucoup d'hivernants se regroupent utilement en bandes erratiques pendant la mauvaise saison- mésanges, pinsons, verdiers etc.- et ne se manifestent plus que par leurs cris de ralliement. Pourquoi certaines espèces ont-elles développé des chants bien plus complexes par rapport à d'autres alors que l'objectif en est le même ? On admet que les chants le plus sophistiqués sont l'apanage des espèces les plus évoluées, à tous égards, dans la classe des oiseaux.

Lors d’un entretien publié sur lavenir.net Antoine Derouaux, ornithologue chez Natagora, décrit le chant qui résonne à 4 heures 30 du matin. «Ce sont les turdidés qui émettent ce chant assez sonore à la fin de la nuit: les merles, rouges-gorges et les grives.»
Ce sont les mâles qui chantent
Pourquoi nous réveillent-ils? Pour défendre leur territoire. «C’est pour cela qu’ils sont là après la nuit», dit Antoine Derouaux, qui indique que les oiseaux chantent également pour attirer les femelles. Et il ajoute: «Mais cette période commence à se terminer, car les oiseaux commencent à nicher. Ils vont continuer à chanter jusque fin juillet, puis ce sera plus calme.» Le mâle chante, mais parfois la femelle reprend en duo avec le mâle. «La femelle chante aussi parfois en dehors de la période de reproduction, pour défendre son territoire.»

Par ailleurs, le site chant-oiseaux.fr mentionne que « Chanter le matin est le meilleur - en plus le petit matin. Avant que nous sortions du lit, les oiseaux sont déjà dans leur état le plus actif pour chanter. L’humidité relative est basse, la température est basse, et le vent est souvent faible, tout cela crée la condition optimale pour le son. Une autre raison pour chanter le petit matin c’est pour utiliser le temps avant que les insectes - la source de nourriture pendant la période d’accouplement - deviennent actifs, et avant qu’il y ait assez de lumière pour les trouver. Au lever du jour, il est peut être important aussi de dire au concurrent potentiel que le territoire est encore occupé ».

André Bossus dans Les chants d’oiseaux d’Europe occidentale fournit des explications beaucoup plus précises sur les phénomènes mentionnés ci-dessus. Il relève que les cris sont très nombreux et d’une extrême variété chez les passereaux comme chez les oiseaux non chanteurs. L’auteur relève divers cris dont les cris de contact, les cris d’alarme, les cris lés aux comportements alimentaire et insistent notamment sur le fait qu’au « début de la saison de reproduction, deux impératifs dominent la vie des oiseaux chanteurs : posséder un territoire et trouver un partenaire sexuel. Le chant, véritable vecteur de la communication sociale, permet la satisfaction de ces deux besoins ; il permet aussi aux congénères de se reconnaître ».

En poursuivant cette lecture, vous comprendrez le pourquoi de l’utilité de posséder un territoire et l’avantage d’être un bon chanteur – tant pour défendre son territoire que pour séduire.
Enfin, l’auteur spécifie le cycle annuel de l’activité du chant ainsi que son cycle journalier. Pour ce dernier, il apparaît que « toutes les espèces, sédentaires ou migratoires, ont leurs habitudes de chant. En ce qui concerne le cycle journalier, il existe d’importantes variations interspécifiques ; telle espèce est très matinale et lance ses premières notes bien avant l’aube, telle autre chante dès le lever du soleil ; certaines sont actives en milieu de journée … »

Pour finir, les biologistes, les ornithologues étudient, entre autres les cris des oiseaux et tentent d'en comprendre la signification. Vous trouverez à la bibliothèque municipale de Lyon de nombreux ouvrages abordant les chants des oiseaux et proposant aussi des enregistrements.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact